Hyères 2-1 FCM : le mauvais sort s’acharne même en 2019

Martigues peut nourrir des regrets… Une rengaine bien connue en 2018 qui se poursuit en 2019 pour les hommes d’Eric Chelle qui se sont inclinés au bout du temps additionnel après avoir pourtant mené peu après la demi-heure de jeu… Une nouvelle fois des points perdus en fin de match comme souvent depuis le début de saison. La poisse ne semble pas vouloir lâcher des Sang et Or qui ne méritaient pourtant pas de repartir sans point du Var. Sans doute la différence entre une équipe en totale confiance puisqu’invaincue depuis le 8 septembre, une autre dans le dur avant même le début du championnat… Malgré l’absence de dernière minute de Kadir et la sortie sur blessure de Madi (15), le FCM était bien en place en se procurant même les meilleures situations. Fofana faisait passer un premier frisson (20), le deuxième étant à mettre au crédit du coup franc de Kibundu (26). Présents dans l’engagement, Nadjim Abdou et ses partenaires étaient récompensés de leurs efforts grâce au numéro de Cabon (0-1, 32). Après le repos, les Hyérois réagissaient. Les Provençaux étaient solides mais subissaient un peu trop. Au point de ne pas être à l’abri. Comme lorsque la remise de Gomis profitait à Gbizie (1-1, 70). Alors que le FCM tenait un point plus que mérité, entré à la pause, Chevreuil sortait du bois pour venir assommer les Sang et Or au bout du temps additionnel (2-1, 90+3). Un scénario terrible pour les protégés d’Eric Chelle sur lesquels le sort s’acharne inlassablement…

HYÈRES FC 2
FC MARTIGUES 1
Stade Perruc. Mi-temps : 0-1.
Arbitre : M. Chapapria.
Buts – Hyères : Gbizie (70), Chevreuil (90+3). Martigues : Cabon (32).
Avertissements – Hyères : Rosset (15), Pottier (78). Martigues : Fofana (44), Kibundu (61), Leparmentier (78).
Hyères FC : Scolan – Souames (Daniel, 80), Rosset, Aléo (Chevreuil, 46), Decugis, M. Blanc, Ressa (J. – B. Blanc, 60), Gainnet, Gbizie, Pottier, Gomis.
Entraîneur : Lilian Compan.
FC Martigues : Adrien – Leparmentier, Wilwert, Behlow (Maisonneuve, 73), Saidou, Madi (Keita, 15), Kibundu, Cabon, Abdou (cap.) Diarra, Fofana.
Entraîneur : Eric Chelle

5 reflexions sur “Hyères 2-1 FCM : le mauvais sort s’acharne même en 2019

  1. Bonjour. si je ne gagne pas au tiercé, c’est tout simplement , parce que je ne joue pas les bons numéros. on gagne par un but à 0 continuer à leurs mettre la pression, contre attaquer, les obligés à doutés. et non d’attendre derrière qu’ils nous mettent un but à la dernière minute. c’est celui qui marque le plus de but qui gagne. notre position au classement nous incitent et nous obligeant à gagner des match à l’extérieur .

  2. Et bien dans mon post précédent concernant la présentation d’avant match je disais de se méfier de chevreuil que je connais et bingo il marque dans les arrêts de jeu… Gagner 1 a 0 pour perdre 2 a 1 n’est plus de la malchance, de la poisse… A un moment donné il faut regarder la réalité en face.. Regardons d’où on vient… Nous avons été maintenu par miracle cet été par la dncg, nous avons été obligé de combler un gouffre financier et de ne pouvoir recruter et constituer une équipe compétitive…. Déjà si on se maintient ce sera bien… La plupart des joueurs ont quitté le club été, d’autres sont partis avant le début de la saison, sans compter des Blessés, et de ceux qui n’ont pas le niveau… Cette saison marquera le club et on peut avoir un excellent président ou un très bon entraîneur la verite se trouve sur le terrain et notre classement reflète notre niveau… Un grand merci a l’ancien président mannequin et son staff.

Répondre à Gauthier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *