Grasse 2-2 FCM : encore la même rageante rengaine…

Des regrets encore une fois pour les Martégaux ! En tête à la pause grâce à Madi et Niangbo qui a inscrit le 2200e but de l’ère moderne du FCM toutes compétitions confondues (2-1) ce dernier aura eu l’occasion d’être le héros de la soirée avec l’opportunité de réaliser le break. C’était sans compter sur l’arrêt de Camus qui a détourné son penalty au cœur de la seconde période (64). De quoi redonner le moral à des Grassois qui finiront par égaliser en fin de match par Alhassan (2-2, 85). Les hommes d’Eric Chelle ont clairement loupé le coche de mettre fin à une série de 5 matches sans succès et de s’éloigner de la zone rouge. Autant dire que pour leur match en retard face à la réserve de Lyon samedi prochain (Turcan, 18h), tout autre résultat qu’une victoire sera une mauvaise opération. Martigues a pourtant encore fait mieux que jeu égal avec le troisième du championnat. Madi avait d’ailleurs permis aux siens de prendre l’avantage (0-1, 12). L’entame rêvée. Mais Guelade, le buteur de la maison grassoise lui donnait le change (1-1, 21). Pas de quoi déstabiliser l’envie des Sang et Or qui allaient reprendre logiquement l’avantage. Diarra trouvait Niangbo qui convertissait l’offrande (1-2, 31). La suite on la connaît. Une vieille rengaine lancinante avec de nouveaux regrets pour Abdou et ses partenaires qui une fois de plus méritaient bien mieux. Oui Martigues est sur la bonne voie mais cela ne suffit pas. Rageant !

RC GRASSE 2
FC MARTIGUES 2
Stade de la Paoute. Mi-temps : 1-0.
Arbitre : M. Janin.
Buts – Grasse : Guelade (21), Alhassan (85). Martigues : Madi (12), Niangbo (31).
Avertissements – Grasse : Medjian (43), Minasi (72). Martigues : Fofana (41), Kadir (90+2).
RC Grasse : Camus – Minasi, Robalo, Abt, Vinci (Etoughe, 80) – Medjian, Lavigne, Malatini (Alhassan, 66), Benomar (Calatayud, 83) – Guelade, Rodrigues .
Entraîneur : Loïc Chabas.
FC Martigues : Adrien – Leparmentier, Abdou (cap.), Saidou, Kibundu – Madi (Belloumou, 66), Cabon, Kadir (M. Keita, 90+3), Diarra – Fofana, Niangbo (Belarbi, 89).
Entraîneur : Éric Chelle.

Une reflexion sur “Grasse 2-2 FCM : encore la même rageante rengaine…

  1. Oui rageant…. On ne peut critiquer la défense car si les attaquants marquent c’est grâce à la récupération des défenseurs ou milieux et si on prend un but c’est à cause d’un manque de pressing et de combativité…. Entre le fait qu’on rate des tas d’occasion rt qu’on prend trop de buts voilà ou nous en sommes..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *