FCM 3-2 Lyon : Une énorme bouffée d’oxygène !

Menée après un quart d’heure de jeu le 23 novembre dernier (2-0) avant d’être sauvé par le déluge qui s’était alors abattu sur Turcan obligeant l’arbitre à arrêter la rencontre, la réserve lyonnaise avait visiblement retenue la leçon au moment de revenir en Provence. Les hommes de Bassila avaient décidé de se porter aux avant-postes pour ne pas subir la furia martégale annoncée. Une ambition immédiatement récompensée grâce à l’ouverture du score d’Oualembo dès la 2e minute. Martigues avait alors la tête dans le seau et ne réagissait pas, même si la tête de Niangbo avait heurté le poteau (6). Heureusement que Kitala (20) ou Fekir (23) ne parvenaient pas à porter l’estocade. Une inefficacité que les Gones allaient regretter puisque le réveil provençal était terrible au retour des vestiaires. L’OL faisait en plus preuve de largesses défensives. Esseulé, Kibundu remettait les compteurs à zéro (48), Kadir convertissait un penalty concédé par Brault (58) et Madi profitait d’une sortie hasardeuse de Racioppi pour corser la note dans le but vide (63). Les Gones ont ainsi payé cash leurs erreurs face à des Martégaux métamorphosés. Si Lepaul avait réduit le score pour redonner l’espoir aux siens (77), les hommes d’Eric Chelle s’accrochaient leur précieux succès, le premier depuis le 15 septembre… Une bouffé d’oxygène pour un FCM qui remonte à la 9e place et totalise désormais 5 points d’avance sur la zone rouge !

FC MARTIGUES 3
OLYMPIQUE LYONNAIS 2
Stade Francis-Turcan. Mi-temps : 0-1.
Arbitre : M. Lapalu assisté de MM. Ajjani et Grut.
Buts – Martigues : Kibundu (48), Kadir (58, s. p.), Madi (63). Lyon : Oualembo (2), Lepaul (77).
Avertissements – Martigues : Kadir (39), Madi (49), Cabon (70). Lyon : Kemen (41).
FC Martigues : Adrien – Leparmentier, Abdou (cap.), Saidou, Kibundu – Madi (Belloumou, 68), Kadir, Cabon, Diarra – Fofana, Niangbo.
Entraîneur : Éric Chelle.
Olympique Lyonnais : Racioppi – Brault (cap.), Kalulu, Solet, Bard – Y. Fekir, Kemen, Dellinger (Anaba, 56), Thomas, Oualembo (Lepaul, 76) – Kitala (Griffiths, 76).
Entraîneur : Christian Bassila.

5 reflexions sur “FCM 3-2 Lyon : Une énorme bouffée d’oxygène !

  1. Bonsoir, j ai eu la chance de regarder la deuxième mi-temps sur internet… bravo aux joueurs et aux entraîneurs et préparateur physique. Même si il y avait quelques approximations, il y a eu de beaux gestes, du courage et de la volonté. Allez FCM. Bravo.

    • bonjour à tous. comment va tu Stephane. notre rédaction, a bien dit, une bouffée d’oxygène. et elle a bien raison ce qui semblerait dire, un simple bol d’air. nous avons changé notre façon de jouer car, nous avons compris qu’il faut jouer au football qui consiste à marquer des buts. nous avançons et si l’on continue à ce rythme, la vérité ne sera pas loin. allez y nous y sommes presque . on est tous ensemble avec vous.

  2. Cher Louis ravi de te relire. J’étais inquiet n’ayant plus le plaisir de lire tes posts. J’ai eu peur que tu sois parti en laponie aider les elfes et le père Noël à préparer les cadeaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *