FCM 1-2 Grasse : une élimination vraiment dure à digérer !

On arrive au bout du temps additionnel. Grasse remonte le ballon à toute vitesse et Delerue vient crucifier le FCM. On jouait la 94e minute et l’arbitre sifflait juste après ! De quoi rager après une élimination imméritée. Certes, les Martégaux sont coupables sur le repli défensif qui amène le but fatal. Il ne faut cependant pas oublier que juste avant, Foued Kadir, titulaire, avait été fauché dans la surface. Une faute non-sifflée qui permettra aux Azuréens de venir porter l’estocade sur un contre assassin. D’ainsi se venger après leur défaite de la saison dernière à Turcan, au même stade de la compétition après prolongation (3-1 ap). Après une première mi-temps sans grand-relief, le FCM s’était fait cueillir après une perte de balle. Rodrigues ayant eu tout loisir de servir Ethouge en retrait (0-1, 39). En seconde période, Martigues fera le siège du camp grassois pour parvenir à logiquement égaliser par Fofana (1-1, 55). Les hommes d’Eric Chelle vont ensuite pousser. Centres ou frappes lointaines, Grasse tenait bon. La bonne volonté des Sang et Or n’étaient pas récompensée pour la fin cruelle que l’on connaît. Le FCM va devoir se remobiliser et digérer pour préparer au mieux la réception de Fréjus-Saint-Raphaël, le leader qui viendra à Turcan samedi prochain (18h). En attendant, la pilule est dure à avaler !

FC MARTIGUES 1
RC GRASSE 2
Stade Francis-Turcan. Mi-temps : 0-1. Spectateurs : 150 environ.
Arbitre : M. Abdelgheffar assisté de MM. Ben Amor et Djiane.
Buts – Martigues : Fofana (55). Grasse : Ethouge (39), Delerue (90+4).
Avertissement – Grasse : Feler (17).
FC Martigues (N2) : Lupo – Leparmentier, Wilwert, Abdou (cap.), Saidou – Belloumou, Kibundu, Cabon, Kadir – Fofana (Diarra, 73), Niangbo.
Entraîneur : Éric Chelle.
RC Grasse (N2) : Roperti – Vinci, Abt, Robalo Dos Santos (cap.), Baldacchino – Ethouge (Delerue, 67), Calatayud, Gomes Monteiro (Lavigne, 70), Rodrigues – Malatini, Feler (Alhassan, 77).
Entraîneur : Loïc Chabas.

Photo : Guillaume Boitiaux

8 reflexions sur “FCM 1-2 Grasse : une élimination vraiment dure à digérer !

  1. La coupe n’étant pas un but en soi, à part redorer l’image du club, faire parler de nous, rentrer un peu d’argent, place et priorité au championnat et au maintient…. La ou le bas blesse comme le dit Martimus c’est que nous ne marquons pas assez pour espérer gagner… Et qu’en 2018 avec l’arrivée de l’assistance vidéo on assiste encore et toujours à d’énormes erreurs d’arbitrages (et à chaque fois en notre défaveur..). Bon week-end à toutes et à tous.

  2. La dernière défaite des sang et or a turcan lors de leur 1er tour de coupe de France ?
    28/09/13. 5 ans jour pour jour, les martegos recevaient le fc aubagne pour le compte du 4ème tour , les visiteurs ouvraient le score à la 64′ de jeu 8′ plus tard but refusé de patrao pour martigues. 78′ aubagne doublait la mise 89′ sergio réduisait la marque sur peno .1-2 score final. Le onze martegal : vanni- celina congio daineche dridi- barsotti maisonneuve sergio- caldeirhina sotoca et Vincent. Entr : jl vannuchi.

  3. on marque un but on en prend deux. il faut vraiment que l’on devienne une équipe solidaire sinon rien à redire ce match va nous rendre plus mature on progresse, samedi prochain on gagne.

  4. Les deux points ont été valides et été remis au FCM suite à la présence d’un joueur d Annecy qui devait être suspendu lors du match d’ouverture. Le 0-0 a été annulé match perdu 0-3 pour le club local. Cela va nous faire du bien de gagner des places au classement avant le choc de Samedi. Comme mister Louis je vois notre équipe se transcender comme dans les bigs matchs…. Et s’il vous plaît du monde au stade…

  5. Merci Cher Louis. Comme tout le monde on rentre dans l’automne et les jours raccourcissent donc on va se geler.. … Sinon boulot, sorties, etc bref la vie de tout un chacun. ‘Vivement les congés de. Fin d’années pour partir un peu.. et toi cher ami ?

    • pour moi pareil. quand c’est l’été il fait trop chaud et l’hiver il fait trop froid nous sommes des éternels insatisfait . j’aime bien l’automne j’aime quand c’est monotone il y a de belles couleurs. moi je fait allez et ça avance tout doucement merci bien. santé et paix à toi et toute la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *