FCM 1-1 Monaco : Martigues laisse filer deux points

Tout avait bien commencé pour les Martégaux avec l’ouverture du score de Mathieu Saidou monté aux avant-postes sur corner (1-0, 13). Un but qui venait récompenser l’entame tonitruante du FCM. Après 25 premières minutes catastrophiques, l’entraîneur monégasque décidait alors de changer son fusil d’épaule. David Bechkoura opérait un changement afin d’aligner un quatuor offensif. Un choix loin d’être farfelu puisque la lanterne rouge était déjà dans l’obligation d’obtenir un résultat. Coaching payant même puisque les Asémistes prenaient le jeu à leur compte. S’ils n’étaient pas forcément inquiétés, les Martégaux restaient à la merci du danger en ne parvenant plus à mettre le pied sur le ballon. Wilson Isidor allait profiter d’une mauvaise relance provençale pour venir ajuster Melvin Adrien (1-1, 66). Une juste récompense. Dès lors, le match était très tendu et engagé. D’autant plus que Guy-Roland Niangbo avait été injustement sanctionné de deux positions de hors-jeu, avant l’égalisation, alors qu’il filait seul au but. Martigues réagissait en se ruant à nouveau à l’attaque. L’ASM tenait bon d’abord grâce au talent de Loïc Badiashile devant Diawoye Diarra (71), puis avec un brin de réussite sur une tête de l’attaquant martégal sur la barre (78). Au final, un score de parité logique. Comme à Jura Sud, le FCM peut regretter de ne pas avoir su préserver le score pour laisser filer deux nouveaux points. Rageant puisque si les Martégaux poursuivent leur série d’invincibilité, ce troisième match nul ne leur permet pas de prendre de la hauteur au classement.

FC MARTIGUES 1
AS MONACO FC 1
Stade Francis-Turcan. Mi-temps : 1-0. Spectateurs : 500 environ.
Arbitre : M. Grizon assisté de MM. Abdelgheffar et Abbad El Andaloussi.
Buts – Martigues : Saidou (13). Monaco : Isidor (66).
Avertissements – Martigues : Cabon (63), Kibundu (83), Leparmentier (90+2). Monaco : Muyumba (18), Gouano (84).
FC Martigues : Adrien – Leparmentier, Kibundu, Behlow, Saidou – Abdou (cap.), Taguelmint (Belarbi, 79), Cabon, Madi (Fofana, 74) – Diarra (Wacouboué, 87), Niangbo.
Entraîneur : Éric Chelle.
AS Monaco FC : L. Badiashile – Kote (Gouano, 26), B. Badiashile (cap.), Panzo, Serrano – Muyumba, Faivre – Mbock, Navarro (Zerkane, 87), Diop – Isidor.
Entraîneur : David Bechkoura.

3 reflexions sur “FCM 1-1 Monaco : Martigues laisse filer deux points

  1. Score logique oui, fcm solidaire et physique. Monaco plus technique avec certainement une marge de progression plus grande que celle de notre FC Martigues . Limité techniquement on porte trop le ballon , l’efficacité est moindre , également les occasions sont souvent gâchées, dommage on va souffrir de ce manque de réalisme ,Tant que le physique tiendra on sera compétitif après…on risque d’être dans le dur

  2. Bonjour. Déjà l’équipe joue, me plaît. Certes il y a du gâchis et de l’inefficacité comme martimus le dit mais les joueurs osent, tentent et c’est très positif et plus beau à voir que les matchs de l’année dernière. Il est vrai que nous avons perdus deux points hier mais cette très jeune équipe monegasque n’a rien lâchée et, sans de la maladresse, de la malchance avec un poteau sortant pour nous et un rentrant pour eux et certaines décisions arbitrales ahurissantes qui ont fini par faire disjoncter les joueurs en fin de match avec une bagarre dans le tunnel, nous aurons pu et du gagner. Après 4 journées on y voit plus clair mais c’est vrai qu’un 10 ou un 9 manque à cette équipe. En tout cas le fcm m’a fait plaisir à voir surtout après lintersaison pourrie que nous avons vécu.

    • bonjour à vous . je pense que Stephane et Martimus cette fois-ci sont trop complaisant, accommodant et bienveillant bien sur il force le respect car ils ne veulent pas trop enfoncer le clou c est tout à leurs honneur. en ce qui me concerne, je ne suit pas très satisfait. ce n’était que du hourra football . mais je peux me tromper. une échauffourée sur le terrain ce n’est pas très grave, mais une émeute inconsidérée dans les vestiaires ne doit à aucun moment pouvoir se justifier. c’est très très regrettable et détestable …….. à mieux merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *