Stade Montois 2-0 FCM : circulez, de nouveau rien à voir !

Le succès contre Paulhan-Pézenas n’était donc qu’un feu de paille ! Avec seulement 3 remplaçants sur la feuille de match, privés de deux joueurs emblématiques, Olivier Jacques et Simon Elissalt, le frère de l’ancien martégal Victor, les Montois sont toutefois parvenus à dompter une formation martégale qui a surtout joué à la baballe et exercé une domination stérile. On peut comprendre qu’il est difficile d’être mobilisé après avoir vu le rêve d’accession s’envoler. N’empêche que l’on ne peut pas admettre de ne pas au moins faire le job ! Le FCM 2018 a complètement perdu son âme qui avait fait sa force en 2017. Clairement une autre époque. Clairement toujours des questions en suspend concernant le choix de tout changer. Une nouvelle déception donc pour des Martégaux dont la domination était stérile. Jusqu’à se faire cueillir sur un coup franc de Dafniet pour la tête de Soubieille (1-0, 35e). Malgré des tentatives de Zouaoui ou Mramboini, la réaction martégale était timide. Contrastant avec l’envie et le réalisme montois. Bodet obtenait un penalty que Gasparotto convertissait d’une panenka s’il vous plaît (2-0, 59e). La messe était dite et au courage les Montois parvenaient à tenir le score. Du courage, de l’âme, de l’envie… Ce qui a encore manqué au FCM !

STADE MONTOIS 2
FC MARTIGUES 0
Stade de l’Argenté. Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Mouysset.
Buts : Soubieille (35), Gasparotto (59 sp).
Avertissement – Martigues : Leparmentier (67).
Stade Montois : Marques – Barbe, Soubieille, Lacrampe, Deheeger, Clavé, Dafniet (Bigné, 85), Gasparotto (Moenza, 83), Bréthous (Zampieri, 88), Mariz, Bodet. Entraîneur : Stéphane Mottin.
FC Martigues : Maddaloni – Douhet, Wilwert, Kouagba, Leparmentier – Niangbo, Mramboini (Gharbi, 77), Belloumou, Zouaoui (Ouchmid, 59) – Alo’o Efoulou (Fourrier, 64), Diarra. Entraîneur : Eric Chelle.

13 reflexions sur “Stade Montois 2-0 FCM : circulez, de nouveau rien à voir !

  1. 7 comme le nombre de buts inscrits par le montois gasparotto face au fcm dont 4 pénos ! .
    CFA 12/13 : 1 m.aller + 1 m.retour.
    CFA 16/17 : 2 m.aller (2penos) + 2 m.retour dont (1peno).
    CFA 17/18 : 1 m.aller (1peno) .

  2. Faux espoirs avec la victoire sur Paulhan. Bon le club finira au classement entre la 8 ème et la 11 ème place. J ai toujours été déçu du départ de Mr Fouzari, pour qui j avai toujours eu confiance, au vue de son parcours d entraîneur. Lors du debut de saison j avai demandé aux impatients d attendre, que le travail avec lui payerait. Ça a été le cas… les faits étaient là. Après son départ j avai toujours l espoir qu Eric Chelle s en sorte car j aime ce club. Mais force est de constater que la dynamique d avant Décembre est cassée. Ce n est pas avec de tels résultats que l année prochaine va être bien préparé puisqu il n y a pas de dynamique. Déçu, il n y avait pas une imposition de monter cette année mais construire une équipe et une relation joueur entraîneur. Au vue des résultats, il va y avoir des changements cet été et il va falloir encore reconstruire. Une année vraiment de perdue et un début de saison prochain qui risque de ne pas être génial.

  3. Petit message aux dirigeants du FCM. Mettre dans votre futur relationnel et management: écoute, empathie, la remise en question…. avant d agir évaluer les risques…. lorsqu un échec est apparu faire une analyse des causes….faire un SWOT… bref gérer le club comme une entreprise avec une part humaine prépondérante, le sportif est au coeur de cette entreprise. J espère fortement que toutes ces erreurs qui ont créé des turbulences ne se reproduiront plus. Il n y a pas de honte à s être trompé. Si il y a des limités de connaissance, il faut savoir délégué à des personnes qui ont ces compétences. Pour que l année future se passe mieux. Allez Martigues Allez FCM

  4. https://www.youtube.com/watch?v=Jc08GPGRPKA

    Après-match votre président a demandé les clefs du vestiaire pour rappeler à vos joueurs certains principes de base lorsque l’on est joueur de foot… J’ai trouvé son discours d’avant match auprès de nous très cohérent et nous souhaitons qu’il parvienne en ses ambitions de ramener le FCM en national dans un premier temps. Bonne fin de saison et peut-être à la saison prochaine. Cordialement

  5. Enfin cohérent…pour lui car les détails croustillants qu’ils nous a racontés avant le match et ce qui s’est passé après la réception prouve quand même que l’argent ne fait pas tout. Enfin chacun ses problèmes, nous on a les nôtres et on travaille d’arrache pied pour les réduire au maximum…sans les euros.

  6. Nous ferons tout pour. Merci
    Juste un petit mot. Notre contact s’est très bien passée avec le staff Martégal samedi. Ils ont reconnu, le Président en tête le mérite que l’on avait d’être au niveau national (plus de 40 saisons consécutives) avec le peu de moyens qui sont les nôtres. Comme nous l’évoquons maintes fois, nous compensons par un esprit familial, avec un nombre important de bénévoles et une confiance mutuelle. Pour exemple, les joueurs chez nous ne signent pas de contrat, on se serre la main à l’ancienne et on discute toutes les intersaisons.
    Dans nos habitudes, nous avons celle de faire des réceptions d’après match où tout le monde passe à table mais là aussi il faut les bénévoles pour. Le groupe nous a dit qu’au match aller à Martigues, ils avaient eu droit à quelques pizzas dans le vestiaire et qui certainement avaient dû être posés très tôt car à la fin du match, elles étaient, comment dire, un peu molles ;). Nous ne sommes pas du style à dire, « on va faire comme eux ». Pour nous la réception d’après match est important, le match est fini, quoiqu’il se soit passé, cela doit être un moment convivial. Même les arbitres et délégués mangent dans le même local, au mileu des supporters qui partagent le verre de l’amitié au comptoir.
    Pour finir, je voudrai revenir sur une anecdote qui nous est arrivée il y a quelques saisons avec l’AS CANNES. Des supporters cannois étaient venus chez nous et avaient loué sur un forum comme celui-ci la qualité de la réception qu’ils avaient eu chez nous. Des joueurs de notre équipe les avaient même amenés en ville pour la soirée…et plus.
    Un dirigeant de l’AS CANNES (qui d’ailleurs s’étaient vanté d’être « rémunéré ») était venu dire que le football « ce n’était pas la foire à la saucisse ». Vous vous doutez bien que lorsqu’ils ont été rétrogradés financièrement, je me suis fait un malin plaisir de leur rappeler qu’avec notre foire à la saucisse on restait en CFA.
    Bien sûr je ne fais aucun amalgamme avec votre club car j’ai vraiment senti vos dirigeants sincères quand ils nous disaient « Respect pour ce que vous faites ».
    Bonne continuation à vous et au plaisir

  7. Bonsoir, continuer à gérer comme cela. Ça fait plaisir de lire de telles phrases. Bonne continuation et à l année prochaine. Bien à vous et tous les supporters du Stade Montois.

  8. Bonjour Pierre. Merci pour ce retour. Effectivement beaucoup de clubs (surtout du sud… D’où la très mauvaise gestion de certaines personnes donneuses de leçons pour masquer leur incompétence) ont été rétrogrades administrativement et sont aux fins fonds d un niveau régional voire départemental alors qu’ils ont connus il y a peu la ligue 1. Trop d’argents et du pouvoir mis aux mains d’incapables tuent un club, peut faire fermer un centre de formation, partir des jeunes prometteurs, faire jeter l eponge des éducateurs et ne plus faire venir au stade des supporters…. Des clubs comme le vôtre il y en a trop peu. Que ce soit au rugby au hand etc l’argent les résultats ont pris le pas sur toutes les anciennes et belles valeurs.

Répondre à Gauthier guillaume Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *