Bergerac 1-1 FCM : le succès leur tourne toujours le dos.

Le FCM n’est pas passé loin de renouer avec un succès qui les fuit depuis le 20 décembre. Si près pourtant d’enfin vaincre le signe indien, les Martégaux ont dû se contenter du nul en étant pris entre le marteau et l’enclume. Après avoir ouvert le score peu après la demi-heure de jeu et en supériorité numérique dès la 12e minute, ils ont hésité entre attaquer pour enfoncer le clou et défendre pour préserver le score. Permettant ainsi à Bergerac de rester dans le match. Un point qui sonne la fin de leurs maigres espoirs, puisque Colomiers s’est imposé pour désormais les reléguer à 12 unités. Et si avant le match, un nul n’aurait pas été perçu comme un bon résultat face à une équipe qui n’avait pas perdu depuis 8 journées, la physionomie de la rencontre laissera des regrets ! A 11 contre 10 après l’expulsion de Baïdy Dia, coupable d’un vilain tacle sur Daouda Ba obligé de céder sa place, Martigues apposera sa patte sur la rencontre. Jusqu’à parvenir à logiquement ouvrir le score par Guy-Roland Niangbo qui parvenait à se retourner brillamment pour ajuster Loustallot (33e).

Hormis leur entame et une succession de corners dans les arrêts de jeu de la première période, les Bergeracois n’étaient pas à la fête. Souhaitant s’accrocher à leur rêve de National, avec aussi un match en retard à disputer, les Périgourdins revenaient avec des intentions. Ils étaient aidés par Sang et Or hésitant qui auraient dû poursuivre à appuyer là où ça fait mal. Mais à l’inverse, on ne voyait alors pas que les Aquitains évoluaient en infériorité numérique. Les Martégaux et Salim Ben Boina, titularisé à la place de Florent Maddaloni parvenaient pourtant à tenir bon. Ils pensaient tenir leur première victoire en 2018. Sauf que Mohamed Nehari était exclu pour un second jaune (78e). Ce qui redonnait espoir au BPFC qui avait eu le mérite de ne jamais s’avouer vaincu. D’ailleurs, Damien Mayenga sauvait les siens de la défaite en ajustant Ben Boina du plat du pied gauche (1-1, 83e). Un coup sur la tête de plus pour des Martégaux qui ne savent plus gagner…

BERGERAC PFC 1
FC MARTIGUES 1
Stade de Campréal. Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Gagnant assisté de MM. Gocgun et Chaussier.
Buts – Bergerac : Mayenga (83). Martigues : Niangbo (33).
Avertissements – Martigues : Nehari (20, 78), Kanté (53), Ouchmid (67).
Expulsions – Bergerac : Dia (12). Martigues : Nehari (78).
Bergerac PFC : Loustallot – Laplace-Palette, Gnaleko, Diarra, Ducros (Chevalier, 76) – Belbachir (Kouakou, 76), Fuchs, Jamaï (cap.), Chehata – Pinto (Mayenga, 76), Dia. Entraîneur : Fabien Pujo.
FC Martigues : Ben Boina – Nehari, Wilwert, Kouagba, Ba (cap. ; Leparmentier, 16) – Mramboini, Kanté, Belloumou, Ouchmid – Banvo (Fourrier, 63), Niangbo. Entraîneur : Eric Chelle.

4 reflexions sur “Bergerac 1-1 FCM : le succès leur tourne toujours le dos.

  1. 4 le nombre de rencontres ou les hommes d’Éric chelle ont mené au score sans jamais s’imposer sur 11 possible !
    16ej face à l’om b : 0-2
    17ej face à Toulon : 1-0
    19ej face à Monaco b : 1-0
    22ej face à Bergerac 0-1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *