Paulhan-Pézenas 1-0 FCM : fin de série pour les Martégaux !

Frustration ! Voilà le mot qui peut résumer l’état d’esprit des Martégaux après avoir vu leur série prendre fin dans l’Hérault. Daouda Ba et ses partenaires auront eu le ballon et campé dans le camp de Paulhan-Pézenas qui leur a volontiers laissés la maîtrise du match. Mais voilà, si les Sang et Or auront eu la possession, si ce n’est sur des frappes lointaines de Gharbi ou Douhet, ils n’auront que trop rarement inquiété Yattara. Pour ne pas dire pas du tout. Même constat sur les phases arrêtées sur lesquelles les Sang et Or n’auront pas su peser, la faute à trop d’imprécision dans leurs tentatives. Bref, les hommes de Farid Fouzari seront tombés dans le faux rythme imposé par les Héraultais. Et ils étaient prévenus ! Si bien qu’il leur aura manqué de la percussion et parfois un brin de folie mais aussi d’engagement pour attaquer le ballon. Ainsi parvenir à bouger un solide bloc héraultais. Techniquement supérieur, le FCM ne sera jamais parvenu à prendre en défaut une défense à 5 conduite par Poueys, l’ancien attaquant reconverti libéro avec succès depuis 4 journées puisque l’ESPP ne perd plus. Un bloc compact qui ne se sera jamais livré. Sauf une fois, à l’approche du dernier quart d’heure sur la seule tentative héraultaise. Les Martégaux ne parvenaient pas à se dégager et le cuir revenait sur Sylla excentré côté droit le long de la ligne de but. Le milieu de terrain tentait une frappe du gauche à mi-hauteur. Certes légèrement dévié, le malheureux Maddaloni peut-être surpris, laissait filer le ballon dans ses filets (1-0, 70e). Les 20 dernières minutes ressemblaient au reste du match. Malgré sa maîtrise mais trop peu de solutions, le FCM s’inclinait malgré l’entrée de sang-neuf. Un coup d’arrêt après cinq rencontres de rang sans défaite dont deux succès en championnat. Un accroc que l’on oubliera seulement si les Martégaux rectifient le tir samedi prochain contre Mont-de-Marsan (18h). Mais un échec qui ne doit pas remettre en question la bonne passe du FCM jusque-là !

ES PAULHAN-PÉZENAS 1-0 FC MARTIGUES
Stade des Laures. Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Ustaritz assisté de MM. Granat et Cabardos.
But : Sylla (70).
Avertissements – Paulhan-Pézenas : Villa (28), Alram (80). Martigues : Tsobgni (71).
ES Paulhan-Pézenas : Yattara – Thalamy, Camara, Poueys (cap.), Laborde, Konongo – Oroque (Sylla, 56) – Koné, Ybnou-Charaf, Villa – Habouch (Alram, 74). Entraîneur : Pascal Dagany.
Martigues : Maddaloni – Leparmentier, Tsobgni, Kouagba, Ba (cap.) – Douhet (Ibouroi, 80), Gharbi, Ouchmid (Zouaoui, 64), N’Koum (Fourrier, 64) – Kanté, Alo’o Efoulou. Entraîneur : Farid Fouzari.

15 reflexions sur “Paulhan-Pézenas 1-0 FCM : fin de série pour les Martégaux !

  1. Bonjour. Ce n’est pas tant la défaite qui me dérange car nous ne pouvons pas gagner tous nos matchs. Même les très grandes équipes perdent. C’est plus à défaut de ne pas gagner savoir ne pas perdre. Un match nul peut compter en fin d’année. Ce qui me gêne c’est que nous avons déjà 3 défaites en 9 matchs et que nous marquons très peu. Pas de buts à hyeres en coupe ni hier soir malgré une équipe sur le papier offensive. Et si l’on ne marque pas on ne peut gagner.

  2. bonjour a tous. oui Stéphane on n’aime pas les défaites, surtout quand notre rédaction nous fait part de son résumé de la rencontre……….. il est facile pour moi de vouloir faire une analyse, mais il existe plusieurs paramètres, tel la frustration, la colère qui font, que cela ne peut sembler possible. il faut simplement continuer avec un bon état d’esprit. c’est comme ça, on n y peut rien.

  3. Bonsoir à tous, la série s arrête là dans l Hérault. Que les joueurs utilisent leur frustration, leur mécontentement pour continuer à travailler et trouver les solutions pour contrer ces équipes qui perturbent notre jeux et qui défendent beaucoup. Allez Martigues. Bon entraînement.

    • olivier bonsoir. quel jeux, on joue mal point final. il n y a qu’à lire plus haut, le résumé du match. et comme l’a dit Stéphane, faut bien perdre des match. il faut cesser de voir notre équipe plus belle que ce qu’elle est. il faut respecter toutes les équipes, et la notre aussi. Je vous le dit, cela ne va pas du tout devenir plus facile, ni aussi pour aucune des autres équipes……pour la montée, il faut croiser les doigts .

      • Bonjour Louis, Je ne manque nullement de respect vis à vis des autres équipes (lire mon message sur AS Gemenos) ce n est pas ma personne se genre de propos irespectueux. Mes phrases ont été écrite dans le sens d encourager les joueurs. Il y a bien eu des matchs ou l équipe a bien joué! Allez Martigues je vous encouragerai toujours.

        • bonjour olivier. mes écrits ne sont rarement éloquents. mais je ne me permettrais jamais de traiter pour quelle que raison que ce soit une personne, par des mots qui sont susceptible de générer une confusion…….en lisant mon texte , j’ai comprit que j’avais fait une mauvaise organisation de phrases et de mots. Je te prie de bien vouloir m’en excuser.

          • Merci Louis pour cet écris. Pas de soucis. Espérons que le prochain match aura un meilleur résultat. Respect travail motivation. Allez FCM

  4. Chers supporters. Il est évident que le championnat de France de national 2 est vraiment difficile avec une seule montée chaque année dans un groupe sans arrêt releve avec des réserves pros et de belles équipes. Il faut être rigoureux ne pas perdre des points en route et gagner nos matchs à domicile. Nous voyons chaque saison que l’heureux élu fait un quasi sans faute. Donc nous n’en sommes qu’à la neuvième journée mais ne faisons pas en sorte que l écart se creuse trop avec les équipes de tête. Sans doute n’avons nous pas l’effectif conséquent pour jouer sur les deux tableaux que sont le championnat et la coupe. De plus nous venons encore de perdre un joueur nouri qui a quitté le club.

    • ton analyse est très bonne. tu as su si bien le dire, une seule montée…………une difficulté en plus, pour notre football. et qui oblige les équipes a faire un sans faute. a l’impossible, personne n’est tenu . pourquoi nouri a t’il quitté le club

  5. Aucune idée Louis concernant le départ de ce joueur en plein milieu de saison. Il était fortement pressenti depuis quelques semaines du côté de Boulogne en national où le coach est un ami… Soit il a eu un meilleur contrat à Beziers soit un gros différent avec la direction pour partir ainsi. Un bon joueur de plus qui quitte le navire et qui va manquer.

    • Bonjour, est ce que ce départ n est il pas plutôt du aux signatures en cours ou futures des deux millieux de terrain offensifs marocain et comorien. J ai écrit leur nationalité car malheureusement je ne me souviens plus de leur nom. ????

  6. merci. pourvu que d’autre n’en fasse autant . ça deviendrait très problématique. et on bourlinguera dans une eau trouble. il faudrait redresser la barre pour pouvoir maintenir le cap, sans faire de vagues. Que dire de plus. nous ne somme, que spectateurs d’un scepticisme nauséabond , et imprévisible. nous avançons derrière un projet pas certains d’etre réalisable, nous faisons confiance a nos dirigeants., mais le doute persiste encore….. dans cette vision des choses, c’est comme un ascenseur qui monte et qui descend .ceci perdure depuis de nombreuses années. nous sommes vraiment déçus . Le club a t’il changé en bien, peut-etre que oui, alors gardons espoir……….. et forçons nous , a devenir optimiste pour le fc Martigues

  7. Et bien Olivier si votre information est bonne au bout de la neuvième journée si des changements de joueurs ont lieu c’est qu’il y a eu erreur de recrutement erreur de casting. Je ne pense pas que le bas blesse au milieu car même si me football est un sport collectif il faut toujours marquer un but de plus que l’adversaire pour espérer gagner. Il nous manque depuis trop longtemps un sérial buteur un tueur qui plante et caracole en tête du classement.. Depuis tholot luhovy remy davezac etc. Nous n’avons plus ce joueur qui nous fait gagner un match. Certes les finances font qu’on ne puissent attirer la perle rare. Nous pouvons le concevoir. Mais pour recruter des joueurs il faudrait aussi sans doute un directeur sportif ou manager compétent et pro. Car notre coach est arrivé après les joueurs et n’a choisi quasi personne. Qui tire les ficelles ? Qui décide ? En tout cas ces questions sans réponses sont postées et posées. L’avenir nous dira bien pour l’instant le scepticisme prime. A bientôt messieurs

  8. Bonsoir, la liste d anciens attaquants très performants est belle. J espère que cette problématique d attaque va être résolu. Quant aux différents départs ( 6 si je ne me trompe) sont normaux. Normaux dans la normalité qui est celle de notre club en ce moment, un contexte fait par le changement de 25 joueurs, d un entraîneur, d un entraîneur des gardiens, d un préparateur physique, d un directeur sportif et d un coordinateur. Dans beaucoup de club ces changements se font par des ajustements annuels ou au mercato d hiver. Là ce que nous notons ce sont des départs soient par ce que les joueurs ou entraîneurs des jeunes ni trouvaient plus les intérêts, soit poussé par la direction. Oui comme dans toute entreprise cela est dommageable que la coloration ne continue pas, mais au final si ces changements avaient été étalé dans le temps, le projet aurait perdu 1 ou 2 ans. L équipe a l air de se stabiliser et au dire de Mr Chelle l ambiance est très bonne. J ai de l espoir…. Comme je l ai déjà écrit à plusieurs reprises aux joueurs : continuer à travailler entraîner vous bien et bon match pour ce weekend. Allez Martigues Allez FCM et tel que l a dit Mr Chelle que les couleurs et la fibre sang et or continues à grandir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *