FCM 3-1 Bergerac : Les Martégaux de retour au premier plan

Au terme d’une seconde période lors de laquelle ils seront complètement passés au travers, les Bergeracois ont logiquement concédé leur premier revers de la saison à l’extérieur. Un coup d’arrêt après leur probant succès contre Nice (6-1) et une série de quatre victoires de rang loin de leurs terres. La faute à des Martégaux qui ont confirmé leur retour au premier plan, notamment grâce à Massiré Kanté. Le milieu de terrain martégal reconverti attaquant par son entraîneur qui s’est offert un doublé. Un vrai coup de génie de Farid Fouzari ! Après avoir ouvert le score de la tête sur un coup franc de Gharbi (1-0, 2), d’une frappe du gauche entre les jambes du gardien, c’est encore lui qui permettra au FCM de reprendre l’avantage avant le dernier quart d’heure (2-1, 72). Ainsi confirmer la nette domination martégale après le repos. Si les Périgourdins étaient logiquement revenus dans la partie, sur un penalty transformé par Fuchs suite à une faute inévitable du gardien provençal sur Pinto (1-1, 26e), alors qu’il avait apposé sa patte sur le rencontre, le BPFC subissait la foudre de Martégaux qui en voulaient tout simplement plus. Maddaloni et ses partenaires se montrés solides. Mieux, ils corsaient l’addition sur un contre de Banvo permettant à Zouaoui de tripler la mise (3-1, 90+5). Après ce probant succès, le premier à domicile en championnat, le FCM a confirmé qu’il était enfin lancé ! Et à cette allure, il semble même inarrêtable… Pourvu que ça dure ! Au plus grand plaisir des supporters de plus en plus nombreux et bruyants.

FC MARTIGUES 3-1 BERGERAC PFC
Stade Francis-Turcan. Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Valnet assisté de MM. Ghzal et Merzoug. Spectateurs : 800 environ.
Buts – Martigues : Kanté (2, 72), Zouaoui (90+5). Bergerac : Fuchs (26 s. p.).
Avertissements – Martigues : Belloumou (22). Bergerac : Fuchs (38).
FC Martigues : Maddaloni – Leparmentier, Tsobgni, Kouagba, Ba (cap.) – Fourrier, Belloumou, Gharbi (Nehari, 77), N’Koum (Zouaoui, 20) – Kanté, Alo’o Efoulou (Banvo, 68). Entraîneur : Farid Fouzari.
Bergerac PFC : Loustallot – Gassama (Fofana, 87), Gnaleko (cap.), Diarra, Bertho – Bangré – Badin, Belbachi, Fuchs, Chehata (Laplace-Palette, 70) – Pinto (Mayenga, 70). Entraîneur : Fabien Pujo.

6 reflexions sur “FCM 3-1 Bergerac : Les Martégaux de retour au premier plan

  1. merci Monsieur fou z a r i, ses Adjoints, au groupe de Joueurs. je doit vous l’avouer, je suis agréablement surpris. je vois de beaux matchs, et cela me suffit. la victoire appartient a ceux qui la méritent………bonne continuation .

  2. Bonsoir à tous, encore bravo, cela me fait un grand plaisir d écrire ce mot Bravo. Le travail paye et les joueurs ainsi que l encadrement étant de qualité, les résultats devaient arriver pour notre club. Super !!! pour cette remontée au classement. Et j en suis persuadé ce n est pas fini. Bon entraînement et bonne préparation pour le match de coupe. Merci de nous faire autant plaisir. Allez Martigues. FCM club de coeur.

  3. Quand le jeu, les résultats et le spectacle sont là, enfin nous pouvons parler football sans polémiques extrasportives.
    Bravo pour cette série qui espérons le sera suivie d’autres résultats positifs.
    C’est beau un stade qui vibre et des supporters sortant avec la joie se la victoire et de voir du beau jeu.

  4. le club est entrain de bouger, il n’est jamais trop tard pour vouloir bien faire. notre équipe dirigeante, doit rester saine et sereine , elle doit rester imperméable, elle a le pouvoir de rendre les choses meilleurs. malheureusement, notre début de saison a été catastrophique, on a viré, des personnes formidables et j’en passe, bref. si l’homme ne fait pas des erreurs, qui va les faire a sa place. aujourd’hui , nous avons surement compris qu’il fallait agir. il faut éviter a vouloir toujours penser pour soi . il faut tirer des leçons de nos erreurs pour le bien de notre club, et c’est ce qui est en train de se passer. on prend le temps de penser a réfléchir, a avancer surement et prudemment afin de ne pas faire ou de se faire du mal…………bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *