Marignane-Gignac 0-1 FCM : Importante première historique !

Les Martégaux signent la passe de trois. Et quel joie que ce troisième succès soit signé sur la pelouse de Marignane, sur laquelle le FCM ne s’était jamais imposé en huit confrontations. Un bonheur n’arrivant jamais seul, les Martégaux comptent désormais quatre longueurs d’avance sur la zone rouge. Il aura suffi d’un but et quel but de Jordan Douhet, au bout du suspense, pour offrir la victoire au FCM d’une splendide reprise sur un mauvais renvoi de la défense (90e). Si les Sang et Or étaient bien en place et décidaient de ne pas attendre le MGFC, il avait fallu la vista de Saintot notamment devant Chabaud pour permettre aux hommes de Fred Cravero de ne pas courir après le score (21e). Ce derby de l’étang n’atteignait pas des sommets mais il a finalement basculé en faveur d’une formation martégale qui aura joué sans complexe. Qui aura cru en sa chance. Qui en aura voulu un peu plus. Ba et ses partenaires ont mis les ingrédients nécessaires pour signer une importante première historique. Et revoilà donc le FCM revenu de nulle part. Lanterne rouge il y a peu et maintenant plus que jamais maître de son destin pour se maintenir. Pourquoi-pas carburer à la puissance 4 pour faire un pas de plus vers un nouveau bail en CFA avec la réception de Toulon, samedi prochain à Turcan (18h) ? En attendant, ce succès est à savourer doublement, car le FCM a enfin battu son voisin et car il remonte au classement (11e).

MARIGNANE-GIGNAC FC 0
FC MARTIGUES 1
Stade Saint-Exupéry. Mi-temps : 0-0. Arbitre: M. Vernice assisté de MM. Arsic et Romero.
But – Martigues: Douhet (90)
Avertissements – Marignane-Gignac: Seymand (44). Martigues: Douhet (45+1), Akeb-Daoud (49), Rakotoharisoa (63).
Marignane-Gignac FC: Vanni – Sagoua, Renaut (cap.), Traoré, Ben-Ahmed – Thereau (Lamatina 83, Bosca, Seymand (Djacko, 75), Vayson, Coulomb – Chabaud (Daoudou, 89). Entraîneur: Patrice Eyraud.
FC Martigues: Saintot – Leparmentier, Cissé, El-Keurti, Ba (cap.) – Douhet, Rakotoharisoa, Akeb-Daoud, Benachour (Danabache, 79), Geran (Cabon, 86) – Thibault (Célestine, 65). Entraîneur: Frédéric Cravero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *