Football, CFA, 18ème journée, Saison 2013-2014, AS Valence 0-0 FC Martigues - Dainèche et les Martégaux enchaînent les nuls et stagnent !

Valence 0-0 FCM: Un refrain qui devient vraiment lancinant !

Avec le FC Martigues, c’est toujours la même rengaine. Un refrain qui commence à heurter les oreilles à force de l’entendre. Encore une occasion ratée de s’affirmer dans ce championnat, de récupérer des points sur ses adversaires. Mais encore et toujours, personne n’en profite. Aucune formation ne semble être un sérieux candidat à l’accession, «dans un championnat qui rend fou», comme le dit Vannuchi. Le grand gagnant cette saison sera l’équipe qui n’aura pas été la meilleure mais la moins nulle… C’est dire.

Ce groupe C est casse-tête, à l’image du FCM qui stagne (comme tout le monde, hormis Grenoble qui s’empare de la tête) en enchaînant un troisième nul en 2014, soit un quatrième match de rang sans succès. Déjà, les rencontres se jouent de la première à la dernière minute. Un euphémisme sauf pour les partenaires de Celina qui ont attendu quarante-cinq minutes pour enclencher la seconde. Certes, Valence n’a guère été plus brillant en première période, si ce n’est sur une tête de Mouslih (2e) ou un coup franc d’Izerghouf (36e).

Valence maîtrise globalement les débats mais Vanni passe une soirée tranquille. Et les Martégaux dans tout ça ? Martin interviendra à propos devant Bakir, son ancien partenaire. Celina chauffera les gants de Lapeyre. Bref, rien de transcendant. Après le repos, les hommes de Vannuchi affichent enfin de l’allant. Comme souvent, ils ont le ballon. Leur mainmise est indéniable. Mais pour quel résultat ? Avoir le ballon est une chose, être dangereux en est une autre. Martigues a des situations mais pas de réelles occasions.

Himmes (52e) ou Dainèche (54e) n’attrapent pas le cadre. Les montées se multiplient mais les centres imprécis. L’envie est là. La domination aussi. Un tout trop stérile pour contrarier des Valentinois qui n’ont pris qu’un but lors de leurs cinq dernières sorties. Des Drômois qui ont même la balle de match. Franchin est oublié par Denizer (90e+2). Au final, c’est un juste partage des points qui sanctionne les débats. Le troisième de rang pour le FCM… Et c’est bien connu, avec des nuls on n’avance pas… Mais la chanson on commence à la connaître !

LA FICHE TECHNIQUE

AS VALENCE 0
FC MARTIGUES 0
Stade Georges Pompidou. Arbitre: M. Torchia.
Avertissements – Valence: Alphant (73), Tomas (76). Martigues: Sotoca (38), Congio (45+3), Vanni (64)
AS Valence: Lapeyre – Wanduka, Alphant (cap.), Martin – Porte-Joie, Izerghouf, Tomas, Denizer, Balp – Piaulet-Senna (Franchin, 69), Mouslih (Dorel, 90+2). Entraîneur: Frédéric Pons.
FC Martigues: Vanni – Leparmentier, Congio (Posteraro, 46), Dainèche, Ba – Celina (cap.), Maisonneuve, Himmes (Fortuné, 73) – Sotoca (Patrao, 79), Vincent, Bakir. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *