Football, CFA, CFA 2, Saison 2013-2014, Match amical - Le FC Martigues se rend à Alès !

Amical, Alès (CFA 2) – FCM: Début de la course contre-la-montre !

Ce week-end le championnat fait relâche. Certaines équipes en profitent pour mettre leur calendrier à jour, d’autres pour effectuer des rencontres amicales afin de garder le rythme. C’est même pour trouver le bon que les Martégaux se rendent à Alès où évolue Boris Ponge, l’ancien martégal. C’est après la constance que courrent les partenaires de Celina. En 16 journées, le FCM a concédé 6 défaites et reste sur une série de 3 rencontres sans victoire. Un bilan peu glorieux pour une équipe censée jouer l’accession. Il n’y a plus de temps à perdre !

La seule chance des Sang et Or c’est d’encore pouvoir rêver de National dans un groupe où personne ne parvient à prendre l’ascendant. Certes, Consolat qui reçoit Pau ce samedi (15h) pourrait reléguer le FCM à 4 longueurs, sans oublier leur second match en retard à Rodez. Quoiqu’il arrive, Martigues ne sera pas irrémédiablement distancé mais n’aura plus son destin entre les pieds. La seule condition d’y croire encore c’est de trouver (enfin) les bons réglages pour lancer une série. Voire bannir la défaite mais surtout de prendre conscience que le coup est toujours jouable.

D’où l’importance de cette rencontre amicale dans les Cévennes pour y retrouver confiance, sourire et surtout les bons automatismes pour une formation qui n’a toujours pas trouvé ce petit supplément d’âme. Cela devient un impératif avant de se déplacer à Valence samedi prochain (18h) où seule la victoire devra être au tableau de chasse des hommes de Jean-Luc Vannuchi. Il reste 12 journées aux 17 Martégaux encore valides pour croire en leur destin… Reste à ce qu’ils se subliment enfin et trouvent la bonne formule !

Jean-Luc Vannuchi, entraîneur du FCM: « Depuis Béziers je suis toujours en phase de digestion. Cela a été une semaine très compliquée pour moi. J’ai toujours ce sentiment que l’on ne va pas au bout de nos idées. On est encore en course et mes joueurs n’en prennent pas conscience. Le coup est jouable, il faut qu’ils arrivent à s’en convaincre, qu’ils donnent tout. Même si en le faisant et que l’on ne parvient pas à nos fins, pouvoir se dire que l’on a tout tenté. Là ce n’est pas le cas ! Cela fait 5 mois que l’on répète inlassablement les mêmes choses et cela ne vient toujours pas. J’attends d’eux qu’ils se responsabilisent et mettent enfin des actes aux paroles. Pour allumer la flamme il faut trouver l’étincelle et cela ne peut venir qu’en rendant de meilleurs contenus de ce que l’on fait jusqu’à présent. »

VENDREDI A 18H30 STADE PIERRE PIBAROT
Alès (CFA 2) – Martigues (CFA)
Le groupe martégal: Vanni (g.), Ouharzoune (g.), Leparmentier, Dainèche, Celina, Congio, Lamothe, Sergio, Maisonneuve, Tapé, Bourget, Vincent, Sotoca, Patrao, Fortuné, Bakir, Himmes. Les Absents: Robert (cuisse), Ba et Dridi (cheville), Faure (dos), Posteraro (cuisse), Mangoni (réserve).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *