Football, CFA, Saison 2013-2014, Championnat, 18ème journée - AS Valence reçoit le FC Martigues !!!

18e journée, Valence – FCM: Un supplément d’âme à vite trouver !

Avec six défaites au compteur et en restant sur trois matches sans victoire, chaque nouvelle contre-performance devrait éliminer Martigues de la course au National. Sauf que dans ce groupe C, le bilan des autres formations n’est guère plus convaincant: le FCM n’est qu’à deux longueurs de Consolat le leader. «A force de se tendre, l’élastique va finir par céder», prévient Jean-Luc Vannuchi qui ne se réfugie pas derrière un classement trompeur. Il y a quinze jours, excédé par le nul face à une équipe de Béziers réduite à dix (1-1) le tacticien martégal émettait des doutes sur son groupe, «que je ne sens pas capable d’aller chercher l’accession.» Si les Martégaux sont encore en vie c’est uniquement grâce à leurs adversaires qui ne leur portent pas l’estocade.

«On a le bonheur d’être encore en course et on n’en prend pas conscience. Il manque ce petit supplément d’âme qui fait la différence, poursuit JLV. Soit ont fait coup double à Valence puis face à Mont-de-Marsan pour assumer notre statut, soit cela sera très compliqué.» Les Martégaux doivent se réveiller et enfin prendre les choses en mains. A condition de voir Celina et ses partenaires ne plus avoir peur d’enfiler le costume de candidats déclarés à l’accession. Bref, ne plus juste en avoir l’air. A commencer par se sublimer face à des Valentinois décomplexés par leur victoire à Cannes (0-2). Des Drômois qui ont prouvé qu’il y a une vie sans Samir Bakir.

Auteur de 5 buts et 5 passes en douze journées sous le maillot valentinois, l’attaquant à poser ses valises à Martigues il y a trois semaines. «Je viens pour marquer et gagner», annonce celui qui sera titulaire pour ses retrouvailles. Des Drômois qui comptent jouer un vilain tour à leur ancien goaléador et ainsi s’éloigner de la zone rouge. Mieux, s’inviter au bal des prétendants… Signe que tout va très vite en football, surtout dans ce groupe C. Sauf pour le FCM qui stagne depuis 17 journées. «Au Loto, 100% des gagnants ont tenté leur chance. Osons enfin tenter la nôtre.» Si Vannuchi joue l’humour, ses propos prouvent cependant que ses protégés ne jouent pas le coup à fond depuis le début, ou du moins évoluent avec retenue. Et si c’était pour demain soir ? A condition d’enfin forcer le destin en lâchant les chevaux…

SAMEDI À 18H STADE GEORGES POMPIDOU
18e journée. Valence (9) – Martigues (4). Arbitres: M. Torchia assisté de MM. Gunes et Pereira
AS Valence: Lapeyre (g.), Baudrier (g.), Alphant, Martin, Wanduka, Balp, Ramos, Vialle (ou Girouin), Porte-Joie, Tomas, Denizer, Izerghouf, Piaulet-Senat, Mouslih, Franchin, Dorel. Entraîneur: Frédéric Pons.
FC Martigues: Vanni (g.), Ouharzoune (g.) – Dainèche, Congio, Leparmentier, Ba, Lamothe, Celina, Maisonneuve, Posteraro, Himmes, Vincent, Sotoca, Patrao, Fortuné, Bakir. Les Absents: Robert, Dridi (reprise), Faure, Tapé, Mangoni, Sergio, Bourget, Bent-Ahmed, Sarasar (réserve). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *