Football, CFA, Saison 2013-2014, FC Martigues - Jean-Luc Vannuchi fait le point avant la seconde partie de saison

FC Martigues, Vannuchi: « Sur ces bases, cela sera insuffisant… »

La rencontre amicale à Montpellier annulée (voir le fil info ci-contre) c’est l’occasion, avec le tacticien martégal, de dresser un bilan après la phase aller et de se projeter sur l’avenir avant la seconde partie de saison. Le FC Martigues, candidat déclaré à l’accession, reste dans l’objectif fixé en pointant à la 4e place. Des Martégaux seulement à deux longueurs de Consolat le leader, malgré avoir déjà concédé… six revers en quatorze journées. «Si nous sommes en course c’est uniquement car personne n’a profité de nos faux-pas.»

Ce qui est loin de satisfaire Jean-Luc Vannuchi: «C’est bien là le seul point positif ! Avec l’effectif que l’on a construit, les joueurs que l’on possède, on devrait largement être devant.» Si le FCM reste en embuscade, c’est bien que le bilan des autres formations n’est guère plus reluisant. Pour exemple, aucune formation n’a réussi à enchaîner au moins trois victoires consécutives. Que dire au regard des classements des trois autres groupes de CFA:

L’écart entre le leader et le premier relégable dépasse les 18 unités, contre 10 seulement dans le groupe C. «C’est une poule homogène mais il ne faut pas se cacher derrière ce facteur. Quand on a des ambitions, on doit les affirmer mais surtout les afficher. Ce que nous n’avons pas fait jusque-là», avoue JLV qui prévient, «qu’en poursuivant sur ces bases, cela sera insuffisant pour prétendre à l’accession.»

Pour la nouvelle année, après un demi-exercice 2013 en dents de scie, les partenaires de Celina ont remis le bleu de chauffe. «On travaille dur et on souffre», avouent-ils, «car nous avons profité du fait d’être exempts en ce début d’année pour refaire une mini-préparation», explique Vannuchi. Pendant que les autres devaient vite digérer les fêtes pour reprendre la compétition, à Martigues on en a profité pour recharger les accus puis parfaire la condition physique.

«Peut-être un bien pour avoir plus de fraîcheur que les autres en vue du long sprint final, espère le tacticien martégal. En tout cas, il fallait au moins çà pour qu’enfin on donne le meilleur.» Reste à espérer que JLV parvienne à tirer la quintessence de son groupe. Noël est passé et les cadeaux déjà distribués. Les Martégaux en ont reçu plus d’un pour être, miraculeusement, encore en course. A eux d’enfin se sublimer afin de provoquer le destin pour continuer à rêver au National. Surtout que la première marche de 2014 sera à Consolat le leader… Et déjà un premier élément de réponse !

Le match amical prévu face à la réserve de Montpellier ce samedi à 11h est annulé… Explications dans « le fil info » dans les modules à droite de la page d’accueil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *