Football, CFA, 9ème journée, Saison 2013-2014, samedi 2 novembre 2013 - FC Martigues 1-0 US Le Pontet

FCM 1-0 Le Pontet: Un hold-up miraculeux pour le FC Martigues !

Il est des rencontres qui ne restent pas dans les annales. Mais l’issue victorieuse permet d’oublier le contenu et de n’en retenir que l’aspect comptable. Une victoire poussive qui suffit au bonheur des Sang et Or qui recollent à un point des leaders. Mais que ce fut dur ! Pour ne pas dire miraculeux, surtout que les Pontétiens ont surclassé les Martégaux mais toucheront du bois… à trois reprises ! résumé et fiche du match (photos et réactios à venir) ->

«C’est mon premier hold-up depuis que j’entraîne le FCM, pouvait se satisfaire Jean-Luc Vannuchi. C’est la première fois de la saison que nous ne prenons pas de but. Je me demande encore comment est-ce possible ? A Grenoble, on ne mérite pas de perdre 3-0. Si là on les prend, il n’y a rien à dire. C’est la magie du football.» Une magie noire pour les Pontétiens qui se demandaient, par la voix d’Hakim Malek, leur entraîneur, «si on ne s’est pas fait marabouter ?» Les Dieux du foot sont souvent cruels. Car dire que la défaite du Pontet est imméritée reste à doux euphémisme ! Les partenaires de Piocelle ne le savent pas encore, mais ils vont payer au prix fort leur seule erreur du match. Un ballon anodin de Celina arrive dans la surface. La défense cafouille. Cela profite à Vincent. Foglia n’a d’autres choix que de le faucher. Le meilleur buteur martégal (5 buts) se fait justice lui-même (1-0, 9e). Cela sera bien là, la seule fausse note vauclusienne et la seule embellie provençale. Si la première période se joue sur un faux-rythme, la seconde sera pontétienne.

Nouar, laissé sur le banc au profit de Merhouni, fait son entrée après la pause. Cela redonne de l’allant à l’USP qui fait le siège du camp martégal. Tigroudja trouve les gants de Vanni (55e). Nouar, de 30 mètres, trouve le poteau (64e) puis oblige Faure à sauver sur sa ligne (70e). Tenter de doubler la mise ou préserver le score ? La faute à des Vauclusiens métamorphosés, les Provençaux n’ont d’autres choix que de défendre leur avantage. Mais la réussite fuit encore les hommes d’Hakim Malek. Berdier, l’ancien martégal, voit sa frappe flottante s’écraser sur la transversale (73e) puis il se heurte à la parade de Vanni (85e). Tout comme Vayson (86e). Léger touche encore du bois (90e+2). C’est ce que l’on appelle le casse du siècle. «Une aubaine pour se rendre à Cannes sans aucune pression, samedi prochain, dans le choc au sommet de la 10e journée, poursuit Vannuchi. Mais là-bas, il faudra afficher un tout autre visage ! »

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 1
US LE PONTET 0
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Kristo assisté de MM. Abdelgheffar et Goncalves. Spectateurs: 500 environ.
But: Vincent (9 sp).
Avertissements – Martigues: Patrao (40), Ba (80). Le Pontet: Foglia (9).
FC Martigues: Vanni – Lamothe, Dridi, Faure, Ba – Celina (cap.), Maisonneuve, Barsotti (Tapé, 83) – Fortuné, Vincent (Dainèche, 87), Patrao (Bent-Ahmed, 75). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi
US Le Pontet: Foglia – Valera, Laurenti, Renaut, Elhriti – Piocelle (cap.), Berdier, Vayson – Tigroudja, Greco (Léger, 81), Merhouni (Nouar, 46). Entraîneur: Hakim Malek.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *