Football, CFA, Championnat, Groupe C, 8ème journée, Saison 2013-2014 - Le FC Martigues se déplace à Tarbes !

8e journée, Tarbes – FCM: Se remettre en selle aux pieds des Pyrénées !

Sans jouer durant deux semaines, les Martégaux auraient pu longuement ressasser leur revers contre Monaco (0-2). Leurs mines étaient déconfites au coup de sifflet final. Le lendemain, les sourires étaient de nouveau accrocher à leurs visages. Et pour cause. En concédant un nouveau revers, déjà le quatrième, les Sang et Or auraient pu être distancés. Mais aucune formation n’a su profiter de ce nouveau faux-pas. Les groupes, présentation de l’adversaire ->

Avec un ratio bien loin d’un candidat à l’accession, le FCM n’est pourtant qu’à trois longueurs de Consolat qui occupe le fauteuil menant vers le National. «C’est bien le signe que personne ne semble avoir trouvé la bonne carburation, souligne Jean-Luc Vannuchi, qui reste lucide: «On n’aura pas toujours cette chance de voir les autres équipes ne pas nous distancer.» A force de faire le yo-yo, Martigues finira par être irrémédiablement distancé. Il faut donc prendre les choses en mains en lançant une série pour rester dans l’avant-garde du peloton. C’est aux pieds des Pyrénées que les Martégaux sont résolus à enfin mettre en route la machine vers les sommets. Si le FCM à la baraka au classement puisque, malgré ses défaites, il est toujours dans le bon wagon, on ne peut pas en dire autant côté terrain.

Une nouvelle fois, c’est l’hécatombe dans l’effectif martégal. JLV devra se passer des services de Congio, Ba, Sergio (suspendus) ainsi que Dainèche et Leparmentier (blessés). Robert, amoindri par un souci musculaire, sera sur le banc pour laisser sa place à Vanni dans la cage. Un nouveau casse-tête pour composer une défense qui n’a jamais pu être la même depuis le début de saison. Ce qui explique son manque de stabilité avec déjà 11 buts encaissés, dont au moins un à chaque sortie. Mais c’est dans l’adversité que le FCM doit enfin se sublimer. Un candidat à l’accession doit être capable de faire face à un chemin semé d’embûches. Peu importe les défections, le meilleur moyen de se remettre en selle sera, comme jamais auparavant, de franchir l’étape tarbaise victorieusement !

L’ADVERSAIRE

Capables de l’emporter à Cannes, les Tarbais se sont fait sortir sans gloire de la coupe de France. Pourtant, le moral est au beau fixe. Preuve en est au travers des propos de Ludovic Pollet, l’entraîneur du TPF : «Ce revers en coupe n’a pas laissé de traces. On sait que ce qui compte c’est le championnat. Nous pourrons juste nous consacrer à lui pour vite aller chercher notre maintien sans perdre du jus ailleurs.» Un mal pour un bien pour le tacticien pyrénéen qui sait que son équipe est, «capable du meilleur, en atteste notre belle victoire sur la Côte d’Azur. Un match qui nous a donné plein de confiance et de certitudes sur notre potentiel.» Même les suspensions d’Oussama Abdeldjelil, auteur du doublé victorieux à Cannes et d’Enzo Giuliani ne viennent pas perturber les plans du coach tarbais qui pourra compter sur l’apport de Mourad N’Zif, qui effectuera sa première en championnat, ainsi que du buteur Romain Séguret, longtemps éloigné des terrains. «Ce match permettra à l’une ou l’autre formation de s’accrocher au wagon de tête», souligne Pollet, qui conclut avec détermination: «Pour réaliser la bonne opération, à nous de montrer que nous sommes à la maison.»

SAMEDI À 18H00 AU STADE MAURICE TRÉLUT
8e journée. Tarbes (9) – Martigues (6). Arbitres: M. Schmitt assisté de MM. Achaaraoui et Peduzzi
Tarbes PF (sous réserve): Cabassud – Mouret (cap), Doya, Laborde, Baudin – Hilaire, N’Zif, Camara, Marquès, Duchemin, A. Mohamed. Remplaçants: Boutet (g.), Saliou, Kamara, F. Mohamed, Séguret. Entraîneur: Ludovic Pollet.
FC Martigues: Vanni (g.), Robert (g.) – Dridi, Faure, Lamothe, Mangoni – Celina, Maisonneuve, Barsotti, Tapé, Bourget, Fortuné, Vincent, Patrao, Sotoca, Himmes. Les absents: Sergio, Congio, Ba (suspendus), Leparmentier, Dainèche (blessés), Ouharzoune, Pereira, Caldeirinha, Bent-Ahmed, Sarasar (choix). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *