Football, CFA groupe C, saison 2013-2014, 6ème journée le 21 septembre 2013. Stade Montois FC 1-3 FC Martigues - Une fois de plus Stephen Vincent a montré la voie aux siens !

Mont-de-Marsan 1-3 FCM: Le redressement martégal se confirme !

Les Martégaux ont rendu la copie conforme de leur victoire contre Valence. Même score, même scénario. Des Sang et Or étincelants en première période qui joueront à se faire peur juste avant la pause. En seconde, ils feront le dos rond en laissant la possession aux Landais pour s’accrocher à ce précieux résultat avant de sceller définitivement le score en fin de partie. En l’emportant enfin loin de Turcan, Martigues confirme son retour au premier plan. résumé et fiche du match->

Dès l’entame, le FCM décide de prendre son adversaire à la gorge. Pressing payant qui voit les Montois reculer. Sur un corner, Faure place sa tête qui arrive sur la main d’un défenseur dans sa propre surface. Patrao a la possibilité de mettre les siens sur de bons rails en se chargeant du penalty. Jacques choisit le bon côté (3e). Cela aurait pu jeter le trouble dans les têtes martégales. Surtout que Faure, touché à l’épaule après un choc avec son propre gardien, doit se résoudre à quitter la pelouse. Le FCM doit se réorganiser mais cela n’altère en rien l’envie des hommes de Vannuchi de prendre le match à leur compte. Ils poursuivent leur travail de sape. Les Landais sont sevrés de ballons et campent dangereusement dans leur propre moitié de terrain.

Fortuné s’échappe côté gauche et se fait «sécher» dans la surface. Cette fois, Vincent ne laisse pas passer l’occasion et inscrit au passage le 2000e but du FCM toutes compétitions confondues (0-1, 21e). Pierre Aristouy a beau demander à ses joueurs de jouer plus haut, ils n’y parviennent pas. Les sangsues provençales attirent tous les ballons. Vincent s’arrache après une belle roulette de Patrao. Le cuir est mal repoussé et revient sur Sergio à l’entrée de la surface. Il ne se pose pas de questions et adresse une volée qui attrape la lucarne montoise (0-2, 38e). Les Montois sont aux abonnés absents. Mais ils reprennent confiance lorsque Dibassy dévie un coup franc sur la transversale (42e). Les Landais poussent et finissent par réduire la marque par Diony, le meilleur buteur du championnat, qui porte son total à 7 réalisations (1-2, 45e+1). De qui cogiter avant le retour aux vestiaires.

Il n’en est rien ! Si après le repos, les Martégaux décident d’attendre pour évoluer en contre et laissent la possession aux  Montois, celle-ci est stérile. Les Sang et Or sont recroquevillés autour de Robert qui se charge du reste en soulageant sa défense. Le jeu devient haché, en atteste les sept cartons, dont cinq pour les Martégaux. A force de se découvrir et de s’essouffler face à un solide bloc martégal, les Stadistes s’exposent. Vincent part de son propre camp, bien lancé par Sergio. Il se joue de toute la défense, puis du gardien, pour pousser le ballon dans le but vide (1-3, 90e+1). Sotoca et Maisonneuve auront même la possibilité de corser l’addition. Mais la victoire est déjà bien ficelée. Mont-de-Marsan chute pour la première fois sur sa pelouse, Martigues l’emporte pour la première fois loin de Turcan. Ainsi, le FCM bonifie sa victoire contre Valence et a semble-t-il lancé sa saison ! Désormais, le week-end prochain, place à la coupe de France dont le tirage aura lieu ce lundi à 15h… Une mini-trêve en championnat que les Sang et Or pourront aborder avec un moral en hausse.

LA FICHE TECHNIQUE

STADE MONTOIS FC 1
FC MARTIGUES 3
Stade de l’Argenté. Arbitre: M. Pasquier. Mi-temps: 1-2. Spectateurs: 1000 environ.
Buts – Mont-de-Marsan: Diony (45+1). Martigues: Vincent (21 sp, 90), Sergio (38).
Avertissements – Mont-de-Marsan: Barbe (74). Martigues: Dridi (31), Vincent (42), Célina (60), Sotoca (80), Ba (84).
AS Valence: Jacques – N’guyen (Deheeger, 45), Soubieille, Dibassy, Barbe – Vergez (cap.), S. Ellissalt – Pioton (Rafa, 81), V. Ellissalt, Bréthous (Urolatégui, 67) – Diony. Entraîneur: Pierre Aristouy.
FC Martigues: Robert – Congio, Dridi, Faure (cap.) (Celina, 12), Ba – Maisonneuve, Barsotti, Sergio – Fortuné (Caldeirinha, 87), Vincent, Patrao (Sotoca, 72). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *