Football, CFA groupe C saison 2013-2014, 3ème journée, samedi 31 août 2013, FC Martigues 2-1 GS Consolat Marseille - Paul Maisonneuve et le FCM peuvent laissé éclater leur joie en signant leur premier succès !

FCM 2-1 Consolat: Le FC Martigues s’est enfin consolé face à sa bête noire !

Le FC Martigues retrouvait sur son chemin sa bête noire de la saison écoulée. Pour enfin en venir à bout, il fallait faire fi du passé. Pour éviter de complexer, la recette était de prendre en main les débats. Avec déjà deux défaites, pour une équipe qui joue l’accession, c’était même un impératif de l’emporter. Après l’ouverture du score, on a failli revivre le scénario vécu contre Hyères. résumé et fiche de la rencontre, les réactions et photos sont à venir ->

En reculant à nouveau, les Martégaux pensaient voir un succès qui leur tendait les bras les fuir à nouveau. Sauf que cette fois, en n’abdiquant pas, ce sont eux qui arrachent la victoire au bout du temps additionnel (95e). Peu importe le flacon pourvu que l’on ait l’ivresse. La meilleure façon d’oublier les deux défaites inaugurales après deux premières semaines moroses dans les rangs martégaux. Sous les yeux de Francis Collado et Jean-Marc Ferreri aux côtés de Michel Bérard, le public assiste à une rencontre sans rounds d’observations. L’ancien meneur de Consolat, Rémi Sergio, donne le ton. Sa frappe tendue est captée par Tudela (3e). Les Martégaux impriment leur rythme. Suite à la sortie, sur blessure, du capitaine Salim Mramboini, les Marseillais cafouillent (15e).

le coup franc de Maisonneuve trompe Tudela... Turcan et les Martégaux peuvent éxulter !

le coup franc de Maisonneuve trompe Tudela… Turcan et les Martégaux peuvent éxulter !

L’illustration avec les incursions aisées de Patrao, mais surtout, de Fortuné. Wilwert repousse sa tête in-extremis (19e) puis Tudela sort le grand jeu sur sa puissante frappe (25e). Contrairement à la saison passée, Martigues ne regarde pas Consolat. Pourtant comme à Grenoble, la domination des Sang et Or ne se concrétise pas. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir la réaction des Phocéens. Bien servi par Deruda, Wilwert voit son coup de tête flirter avec le poteau (33e). Les duels deviennent plus âpres. Désormais il y a moins d’espaces. C’est un score nul et vierge qui vient sanctionner cette première période dans laquelle il n’aura manqué que les buts.

Martigues regagne la pelouse avec les mêmes velléités. Persévérance payante. Sergio sert à la perfection Vincent dans le dos de la défense. Il accélère et adresse un caviar à Patrao. L’attaquant ne se fait pas prier pour ouvrir son compteur et récompenser les efforts martégaux (1-0, 48e). Comme face à Hyères pour la levée du championnat, les Sang et Or tentent de préserver le résultat. Une fois de plus ce choix va leur être préjudiciable. Les Marseillais, improductifs jusque-là, peuvent enfin mettre le nez à la fenêtre. Dennoun s’infiltre dans la surface. Robert commet l’irréparable. Laasami transforme le penalty (1-1, 67e).

Les Sang et Or tentent de reprendre en mains les débats. Désormais Consolat se montre intraitable à la récupération en coupant toutes les transmissions. Les hommes de Jean-Luc Vannuchi ne tendent pas l’autre joue. S’ils ont plus de mal à s’approcher du but de Tudela, ils persévèrent. Les Marseillais sortent les barbelés. A trop défendre, ils commettent l’erreur de trop au bout du temps additionnel. Les joueurs et le banc de Consolat montrent le chrono et affichent leur mécontentement. Cela n’empêche pas Paul Maisonneuve, d’un maître coup franc à vingt-mètre, de faire chavirer Turcan de bonheur (2-1, 95e). Le FCM se paye sa bête noire et met enfin la machine en route !

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 2
GS CONSOLAT MARSEILLE 1
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Abdelhaoui assisité de MM. Mebarek et Uzan. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 588.
Buts – Martigues: Patrao (48), Maisonneuve (90+5). Consolat: Laasami (67 sp).
Avertissements – Martigues: Lamothe (29), Robert (66). Consolat: Amiri (12), Deruda (50), Arlaud (72), Nicodème (90+4)
FC Martigues: Robert – Lamothe, Faure (cap.), Congio, Ba – Maisonneuve, Barsotti, Sergio, Fortuné (Caldeirinha, 81), Vincent – Patrao. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi
GS Consolat: Tudela – Amiri, Wilwert, Nicodème, Sofikitis – Mramboini (cap.) (Dennoun, 15) (Ajroudi, 80), Deruda, Laasami, Bouhafer (Lopez, 61) – Arlaud, M’Changama. Entraîneurs: Didier Camizuli et Léon Galli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *