Football, championnat CFA groupe C, 30ème journée, dimanche 30 avril 2013, FC Martigues 3-0 AS Monaco FC - Antony Caldeirinha auteur d'un but et d'une passe décisive et les Martégaux ne lâchent rien !

FCM 3-0 Monaco: Toujours dauphin de Colomiers, Martigues refuse d’abdiquer !

Colomiers, le leader, n’ayant pas fait de détails à Mont-de-Marsan la veille (0-3), les chances de voir Martigues accéder au National sont infimes. En l’emportant, les hommes de Jean-Luc Vannuchi se refusent à déposer les armes. «On doit s’accrocher à notre deuxième place et laisser le leader sous pression, martèle le tacticien martégal. Les joueurs ont encore répondu présents. Il faut féliciter leur abnégation.» résumé et fiche du match (réactions et photos à venir) ->

Pour rêver encore, la condition sine-qua-none est de réaliser un carton plein sur les cinq dernières journées, et compter sur trois revers columérins. A son prochain faux-pas, Martigues permettra à Colomiers de n’être qu’à une victoire du National. «Colomiers avait sans doute hâte que l’on baisse les bras, souligne JLV. Dommage pour eux, nous sommes encore en vie pour les faire cauchemarder !» Les Sang et Or sont de suite en action, signe qu’ils sont résolus à ne rien lâcher. Caldeirinha et Posteraro (6e) puis Himmes (7e) arrivent à prendre à défaut le portier monégasque. A chaque fois, un défenseur parvient à sauver sur la ligne. Martigues fait le siège du camp azuréen. Himmes oblige Maraval à se coucher (18e). Monaco ne peut répondre que sur de vaines tentatives lointaines. La domination martégale devient stérile malgré sa mainmise sur le ballon. Salli est à un cheveu de sortir la rencontre de sa torpeur. Il expédie une reprise que détourne magistralement Vanni (40e).

«Malgré que nous avons eu beaucoup le ballon, on a eu du mal à se mettre en route et à trouver les décalages en première période. Le troisième match en une semaine pesant certainement dans les jambes», analyse Vannuchi. Après la pause, Martigues trouve son second souffle pour acculer une pâle réserve monégasque. Lina, pour la troisième fois, tergiverse et n’assure pas sa passe en retrait ce qui profite à Caldeirinha. L’attaquant s’arrache pour récupèrer le cuir. Il fixe Maraval et offre un caviar à Celina. Du plat du pied droit, la capitaine martégal finit le boulot (1-0, 60e). Si Caldeirinha, en jambes, voit son missile de trente-cinq mètres flirter avec la lucarne, il finit par être récompensé de ses efforts. Sur un corner en retrait il mystifie Maraval, là-encore d’un joli plat du pied (2-0, 86e). L’arrière-garde monégasque est aux abois et offre un troisième but à Aabiza qui a tout le loisir d’ajuster la mire (3-0, 90e). Une belle victoire qui prouve que le FCM ne veut surtout pas faciliter la tâche du leader Columérin.

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 3
AS MONACO FC 0
30e journée
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Naas assisté de MM. Dantzer et Moudery. Spectateurs: 350.
Buts – Martigues: Celina (60), Caldeirinha (86), Aabiza (90).
FC Martigues: Vanni – Lamothe, Dainèche, Dridi, Ba – Célina (cap.), Maisonneuve, Posteraro (Aabiza, 60) – Barsotti, Himmes (Chabaud, 73), Caldeirinha (Untereiner, 88). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi
AS Monaco FC: Maraval – Cissako (Valot, 70), Lina, Appiah (cap.), Phojo – Pi, Padovani, Pandor, Mendès (Ribas, 65) – Ngakoutou, Salli. Entraîneur: Bruno Irlès.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *