Football, Championnat CFA groupe C, saison 2012-2013, 29ème journée, Rodez AF 0-1 FC Martigues - Maverick Barsotti et les Martégaux ne veulent rien lâcher

FCM 1-1 Colomiers: Pour les Martégaux, le coup était presque parfait !

L’arbitre annonce quatre minutes supplémentaires dans le temps additionnel. On entre dans la 95e minute et Colomiers obtient un coup franc. Ettien trouve la tête de Ventrice qui ne laisse aucune chance à Vanni. En une fraction de seconde, les Columérins viennent mettre à mal les efforts des Martégaux, et du même coup, amenuisent leur rêve d’accession. Le coup passa si près d’entretenir l’espoir… résumé et fiche de la rencontre (réactions et photos à venir) ->

Il n’y a qu’à voir exulter les hommes de William Prunier pour comprendre l’importance de cette égalisation. Cela court dans tous les sens sur la pelouse de Turcan, comme si Colomiers avait validé son ticket pour l’étage supérieur. Une joie compréhensible de garder dix longueurs d’avance, «face à la meilleure équipe que nous ayons rencontré, se veulent unanimes les leaders. Nous sommes heureux de quasiment l’écarter de notre chemin.» A l’inverse, les visages martégaux sont tristes. Abattus même. «Ils ont vraiment la chance d’une équipe à qui il ne peut rien arriver, souligne fataliste Jean-Luc Vannuchi. Il y a une énorme frustration car nous n’avons pas été surclassés. Et surtout le scénario est cruel.» Si Martigues n’a pas eu beaucoup d’espaces durant le premier acte, il a d’abord laissé Colomiers se fatiguer.

Martigues loupe le break
Les hommes de William Prunier décident de jouer haut. Ils harcèlent continuellement le porteur de balle. Les Martégaux peinent à s’extirper de l’étreinte columérine. Ettien, a plusieurs reprises, va faire passer le frisson. Dès la cinquième minute, il envoie deux coups de canon. Vanni s’interpose puis et tout heureux de voir le cuir finir au-dessus. Nouveau pétard mais toujours sans réussite (16e). Le leader impose sa patte grâce à un pressing constant. Si Caldeirinha met à contribution Aït-Ali (23e) Colomiers empêche Martigues de développer son jeu. Dos à dos à la pause, le scénario s’inverse au retour des vestiaires. Colomiers ne peut pas tenir sur ce rythme infernal. C’est Martigues qui harcèle le leader après l’avoir laissé s’essouffler. Aabiza allume la première mêche (47e).

Les hommes de Prunier tiennent le choc mais commettent de plus en plus de fautes. Si Martigues n’arrive pas à faire sauter le verrou dans le jeu, c’est sur un coup franc de Barsotti qu’il va trouver la clé. Dainèche s’élève plus haut que tout le monde (1-0, 65e). Les Columérins déjouent et il faut un grand Aït-Ali pour laisser son équipe en vie. Caldeirinha (74e), Aabiza (75e), Chabaud (87e) puis encore Caldeirinha (88e) se cassent les dents sur un dernier rempart étincelant. Les Sang et Or ratent le K. – O et finissent donc par se faire assommer. «On a des regrets mais tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir», conclut Vannuchi. Mais désormais, le FCM n’est plus maître de son destin !

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 1
US COLOMIERS 1
28e journée
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Jamet assisté de MM. Mebarek et Porée. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 516.
Buts – Martigues: Dainèche (65). Colomiers: Ventrice (90+5).
Avertissement – Martigues: Bertin (3), Chabaud (86). Colomiers: Lacroix (27), Bouzemada (53), Corominas (85).
FC Martigues: Vanni – Bertin, Dainèche, Dridi, Lamothe – Célina (cap.), Maisonneuve (Posteraro, 82), Aabiza – Barsotti, Himmes (Chabaud, 75), Caldeirinha. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi
US Colomiers: Aït-Ali – Ventrice, Sow, Mazel (cap.), Barthié-Fortassin – Donné (Pechmalbec, 83), Lacroix, Bouzemada (Laborde-Portughese, 61), Corominas, Ettien – Clet (Ed Dahabi, 70). Entraîneur: William Prunier

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *