Report 19ème journée, Pau – FCM: Dans le Béarn pour agrémenter sa sauce !

Lorsque le FCM était relégable avec quatorze longueurs de retard sur le leader, bien malin, celui qui aurait misé un centime sur la possibilité de le voir lutter pour le National. En enchaînant les bons résultats, les Sang et Or sont passés de l’utopie au doux rêve d’accession. En allant faire de l’ombre aux Palmiers hyérois, alors leaders, c’est bien une place au soleil que sont en train de se faire les Martégaux. présentation de la rencontre et les groupes ->

Surtout qu’aujourd’hui à Pau, ils y disputent leur match en retard comptant pour la 19e journée. Rencontre qui n’avait pas pu se dérouler, fin février, la pelouse du Hameau s’étant transformée en pataugeoire. Un succès permettrait aux Sang et Or de se hisser à la seconde place, à seulement un point de Colomiers, le nouveau chef de file du groupe C.
Martigues affole les compteurs
Depuis treize rencontres, le FCM a engrangé 38 unités soit quasiment une moyenne de trois points par match : un véritable rythme de champion. Ajoutons que Martigues est ce qui se fait de mieux à l’extérieur (2.63 points par match) en venant d’y enchaîner trois succès de rang. Tous les rêves de victoire sont donc permis dans le Béarn. «Le foot ce n’est pas que des statistiques, tempère Jean-Luc Vannuchi. On doit en faire abstraction car rien n’est jamais acquis. Ce n’est pas ça qui nous fait bien jouer. Les stats sont juste ce qui résulte de l’état d’esprit.»

Il faut donc prendre les statistiques à contre-sens, car si le FCM a mis ses voyants au vert, c’est grâce à la combativité, la générosité et l’implication de chacun : «Un collectif bien huilé qui tourne enfin à plein régime», comme en on conclut les Hyérois après leur défaite. Ils sont bien placés pour voir la différence, eux qui étaient venus étriller les Sang et Or sur leur pelouse à l’aller (1-4). Avec des compteurs qui tournent à plein régime, «c’est légitime de regarder vers le haut», pour les Martégaux qui se rendent dans le Béarn, « sans aucune pression, dans un match qui est du bonus », poursuit JLV.

Pour voir encore plus grand, cela passe par franchir cet obstacle pyrénéen sans encombre. Si Pau gagne peu chez lui, il y prend très peu de buts (6). C’est le même groupe victorieux dans le Var qui aura pour mission de se hisser au sommet. Seul Dainèche est de retour lui qui a vu sa suspension ramener de quatre à trois matches. La mayonnaise martégale monte de journée en journée, et en capitalisant, elle pourrait définitivement prendre. Voilà une belle occasion d’agrémenter sa sauce !

L’ADVERSAIRE

Les Palois luttent pour le maintien. En ayant perdu à Consolat (2-0) les hommes de Laurent Strzelczak sont sous la menace. «On se doit de prendre des points, prévient le technicien béarnais. On doit corriger, et vite, notre manque d’agressivité et de concentration.» Strzelczak peste contre un mal récurent, celui de prendre des buts sur phases arrêtées, comme samedi à Marseille, «et à ce niveau-là c’est ce qui peut nous faire plonger du mauvais côté.» Hormis Garcia et Laplace-Palette, tout le monde est sur le pont pour un match que le coach pyrénéen annonce, «comme un joker à domicile à ne surtout pas griller surtout que nous sommes incapables de prendre des points à l’extérieur. A nous de nous faire respecter.»

MERCREDI À 19H30 AU STADE DU HAMEAU
Report 19e journée. Pau (12) – Martigues (4). Arbitres: M. Blanchet assisté de Merchalant et Fey.
Pau FC: Leglib – Labat, Aigouy, Marignale, Lacrampe – Cami (cap.), Hilaire, M’Laab, N’Gadi, Chaouki – Galic. Remplaçants: Mendivé (g.), Diarra, Serrano, Attoukora, Bécas. Entraîneur: Laurent Strzelczak.
FC Martigues: Vanni (g.), Enriotti (g.) – Lamothe, Celina (cap.), Dridi, Ba, Dainèche – Barsotti, Maisonneuve, Bertin, Posteraro, Aabiza – Himmes, Caldeirinha, Chabaud, Untereiner. Les absents: Rigaud et Berdier (blessés), Faure (suspendu), Lledo, Freitas, Sahed, Staïner, Mangoni, Bouzazi, Perez, Fiorucci. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *