FCM 4-0 Valence: Les Martégaux n’ont pas oublié de se mettre à la bonne heure !

Au moment de basculer à l’heure d’été, c’est déjà plein soleil pour les Martégaux qui n’avaient pas oublié de mettre leurs pendules à l’heure. En ce week-end de Pâques, le lapin martégal, qui a sonné les cloches valentinoises, courre toujours à une moyenne infernale de trois points par match. En cette période de distribution de gourmandises, sans mauvais jeu de mot avec le slogan d’une célèbre barre chocolatée, en mars ça repart. résumé et fiche du match (réactions et photos à venir) ->

Lors de ce mois qui aurait pu être indigeste, en défiant toutes les équipes de tête, les Sang et Or ont avalé les obstacles un à un. Le FCM monte sur le podium et garde dans son viseur le leader columérin, qui viendra à Turcan dans deux semaines. Entre temps il faudra se rendre au Pontet. En cas de succès dans le Vaucluse, la perspective de ce choc a de quoi faire saliver ! «En marquant rapidement, le match devient plus facile pour attendre patiemment en contre», souligne Driss Himmes, double buteur martégal qui aura mis les siens sur orbite dans le premier quart d’heure. Dès la 30e seconde de jeu, sur un service de Chabaud, sa reprise acrobatique décroisée fait mouche (photo). Quinze minutes plus tard, Ba lui adresse un caviar. Deux occasions, deux buts pour les Martégaux. Dans l’intervalle, les Drômois auraient pu égaliser. La pichenette de Chergui trouve la barre de Vanni (3e) et la tête de Berrached flirte avec le poteau (5e).

Signe que depuis le match aller, tout a changé pour Martigues, «car en plus d’être solide, on fait preuve de réalisme», poursuit Himmes. Dans la Drôme, les Sang et Or avaient outrageusement dominé sans parvenir à faire la différence. En ce temps-là, il manquait le soupçon de réussite, «depuis nous l’avons, et en plus, on a mis les buts qu’on aurait dû mettre à l’aller», s’amuse-t-il. Les Valentinois sont sur les talons, et après le repos, les Martégaux vont les mettre K. – O. Caldeirinha voit sa frappe contrée lober Lapeyre (3-0, 53e). Encore le symbole d’une équipe a qui tout sourit. Et que dire de ce jeu en triangle d’école dans la surface de réparation. Caldeirinha sert Chabaud au point de penalty. Au lieu de la jouer perso, il offre le loisir à Celina, son capitaine, d’alourdir la note (4-0, 68e). Du travail bien fait. Martigues taille patron mais Colomiers et Consolat aussi. Dans ce match à trois, Martigues est dans la peau du chasseur. Les chassés sont prévenus, ils doivent garder un œil dans les rétros car les Sang et Or ne sont pas rassasiés !

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 4
AS VALENCE 0
26e journée
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Bianchini assisté de MM. Uzan et Noël. Mi-temps: 2-0. Spectateurs: 508.
Buts – Martigues: Himmes (1, 15), Caldeirinha (53), Celina (68)
Avertissement – Martigues: Ba (42).
FC Martigues: Vanni – Lamothe, Dainèche, Dridi (Bertin, 75), Ba – Célina (cap.), Posteraro, Aabiza – Himmes (Barsotti, 71), Caldeirinha (Untereiner, 71), Chabaud. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi
AS Valence: Lapeyre – Geslin, Robalo, Martin, Ramos – Robin, Alphant, Berrached (Denizer, 46), Boujedra (Bamba, 77), Calce (cap.) (Lugier, 77) – Chergui. Entraîneur: Frédéric Pons

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *