25e journée, Cannes – FCM: Les Martégaux résolus à poursuivre leur festival !

«Le mois de mars nous offre des étapes avec des cols hors-catégories. Après les Alpes, on verra à quoi nous pouvons prétendre.» L’image choisie par Jean-Luc Vannuchi, de toujours faire le parallèle avec le cyclisme, colle vraiment à ses protégés. Pas loin du massif alpin, du côté de Cannes autre prétendant à l’accession, Martigues peut frapper fort. En cas de nouveau succès, s’il n’écrasera pas la concurrence, le FCM enverra un signe fort à ses adversaires. présentation et les groupes->

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et tous les résultats sur l’onglet LIVE CFA
—— VENEZ AUSSI PARTICIPER AU JEU DES PRONOSTICS ——

En venant d’amasser 42 points en quatorze journées – soit trois par match – Martigues a désormais une pancarte dans le dos: celle d’un des favoris à la victoire finale ! En mars, au moment d’entrer dans le dur en affrontant les équipes de tête, les porteurs du maillot Sang et Or pouvaient soit coincer, soit se mêler à la lutte pour la gagne. En s’offrant Hyères, alors leader, puis Lyon le second, Martigues a prouvé qu’il avait les épaules solides. De quoi rêver d’y poser le maillot jaune offrant le précieux sésame vers le National. La route est encore longue et semée d’embuches, mais comment ne pas y croire, alors que les Martégaux auront compté jusqu’à quatorze longueurs de retard sur Cannes, leader à l’époque.

**Cannes en perte de vitesse mais seule équipe invaincue à domicile**
Depuis les temps ont changé, «et ce sont eux qui ont la pression, souligne JLV. Notre tableau de marche est la montée en deux ans. Pour eux, c’est l’objectif. Nous n’avons rien à perdre.» Si en 2012 les Azuréens ont survolé les débats, ils connaissent un gros coup de fringale: une seule victoire en 2013 ! En mettant pied à terre, Cannes a vu son avance fondre comme neige au soleil pour dégringoler à la 6e place. Les hommes de Jean-Marc Pilorget, même s’ils comptent deux matches de retard, ont endossé le statut d’outsider après avoir été avec celui du grandissime favori. Malgré ces stats prouvant le déclin cannois, c’est une tâche loin d’être aisée qui attend les Martégaux. Cannes est la seule formation encore invaincue à domicile. En dix matches sur leur pelouse (7 victoires, 3 nuls) les Azuréens n’y ont encaissé que quatre buts.

Les Sang et Or, à l’aise loin de Turcan, doivent se souvenir qu’ils sont les seuls à les avoir fait chuter dans leur antre cette saison lors du 5e tour de coupe de France (0-1). Vannuchi qui peut compter sur le retour de Chabaud son goaléador, préservé contre Lyon, et de Faure, de retour de suspension, a l’embarras du choix même si un doute subsiste pour Maisonneuve. Le vélo martégal peut poursuivre son offensive mais gare à la contre-attaque et au sursaut cannois qu’il faudra savoir contenir. Surtout que la lutte s’annonce âpre puisque l’on connaîtra le résultat du leader columérin qui reçoit Monaco ce soir (19h). Une tribune supplémentaire sera ouverte pour attirer plus de public pour pousser les Azuréens à la victoire. Sur la pelouse du Baron Pierre de Courbertin, on transformera son dicton, car l’important ne sera pas de participer mais de gagner. Même en terrain hostile, le FCM entend s’offrir une victoire de prestige sur la Croisette. Et avec encore gravir les marches vers l’accession…

SAMEDI À 20H AU STADE PIERRE DE COUBERTIN
25e journée. Cannes (6) – Martigues (4). Arbitres: M. Janin assisté de Bertrand et Pacé.
AS Cannes (sous réserves): Gavanon – Sidibé, Clément, Dzierzynski, Trouche – Vuillemot (ou Dabo), Lopez-Péralta (c), Isambart – Leroy (ou Miranda), Vareilles, Barreto. Remplaçants: Beuve (g.), Koné, Dabo (ou Vuillemot), Dragon (ou Delerue), Miranda (ou Leroy). Les absents: Voavy, Soumah, Chmielinski, Gamondes, Rambier (blessés), Uzamukunda (sélection Rwanda). Entraîneur: Jean-Marc Pilorget.
FC Martigues: Vanni (g.), Enriotti (g.) – Lamothe, Dainèche, Dridi, Ba, Célina, Faure, Maisonneuve (?), Bertin, Posteraro, Barsotti, Aabiza, Himmes, Caldeirinha, Chabaud, Untereiner. Les absents: Rigaud et Berdier (blessés), Staïner, Freitas, Lledo, Fiorucci, Mangoni, Bouzazi, Sahed. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *