24ème journée, FCM – Lyon: Il va enfin falloir sortir ses griffes à domicile !

Mercredi dans les Pyrénées, les Martégaux étaient partis pour se hisser au sommet. Une victoire à Pau et le FCM serait devenu dauphin de Colomiers à seulement une longueur. Mais en route, la neige est venue perturber l’ascension martégale. Après la pluie le 27 février, la rencontre a de nouveau été reportée, la pelouse du Hameau étant recouverte d’une épaisse couche de neige. présentation de la rencontre, les groupes et réactions des entraîneurs ->

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et tous les résultats sur l’onglet LIVE CFA
—— VENEZ AUSSI PARTICIPER AU JEU DES PRONOSTICS ——

Mais c’est loin d’être un frein au bel élan des Martégaux, «puisque cela a permis de conserver toute la fraîcheur nécessaire pour défier Lyon», précise Jean-Luc Vannuchi. Parti pour jouer trois matches en huit jour, Martigues n’aura donc pas entamé le physique avec ce match non-joué en milieu de semaine. Finalement une bonne nouvelle pour la réception de la réserve Lyonnaise, seconde du classement, pour être en pleine possession de ses moyens. Idéal pour défier une formation qui n’a perdu qu’une fois lors des huit derniers matches pour réaliser le bon coup de cette journée. Le quatrième qui défie le deuxième, c’est la grosse affiche de cette 24e journée. L’occasion pour les deux formations de continuer leur route dans la course au titre. «Si Lyon ne peut pas monter en sa qualité de réserve professionnelle, à tous les niveaux, on sait que les Lyonnais veulent tout rafler», analyse JLV.

Un tiers des points perdus à domicile
D’ailleurs, les protégés de Stéphane Roche, qui était de l’accession en L1 avec le FCM (1993) viennent à Martigues avec de l’ambition. «Si pour moi ce match a une saveur particulière puisque je vais retrouver Turcan, souligne le technicien rhodanien, les joueurs sont résolus à poursuivre la série pour jouer le titre.» Malgré la joie de retrouver une pelouse qui l’a fait éclore au plus haut niveau, Roche n’entend, «faire ni cadeau, ni sentimentalisme, même si le FCM à une place de choix dans mon coeur.» Du côté martégal, la perspective de ce match à domicile n’est pas réjouissante, «car nous sommes plus à l’aise loin de Turcan», souligne Vannuchi.

A l’image des deux derniers matches, avec une défaite contre Consolat (1-3) et du nul face à Tarbes (1-1) les Sang et Or ont laissé filer de nombreux points dans leur antre: 15 sur 44 possibles, soit un tiers des points en jeu. «Désormais, nous savons que nous devons nous montrer intraitables à Turcan pour prétendre jouer l’accession en National», sont conscients les partenaires de Celina. Pour cette rencontre, Faure est toujours suspendu, lui qui aurait dû purger sa sentence à Pau. Pour le reste, c’est le même groupe qui était prévu dans le Béarn. Martigues doit surfer sur sa bonne dynamique et enfin se montrer insatiable à domicile. A Turcan, il va enfin falloir enfin sortir les griffes, en commençant face à Lyon. Un signe ?

DIMANCHE À 15H AU STADE FRANCIS TURCAN
24e journée. Martigues (4) – Lyon (2). Arbitres: M. Benchabane assisté de Gautrand et Chahbi.
FC Martigues: Vanni (g.), Enriotti (g.) – Lamothe, Celina, Dridi, Ba, Dainèche – Barsotti, Maisonneuve, Bertin, Posteraro – Aabiza, Himmes, Caldeirinha, Chabaud, Untereiner. Les absents: Rigaud (blessé), Faure (suspendu), Berdier, Lledo, Freitas, Sahed, Staïner, Mangoni, Bouzazi, Perez, Fiorucci. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
O Lyonnais (sous réserve): Gorgelin – Zeffane, Sarr, Coulibaly, Abenzoar – Le Pogam, Blanc, Fékir, Pléa, N’Jie – Martial. Remplaçants: Frick (g), Youga, Bahlouli, Tolisso, Labidi. Entraîneur: Stéphane Roche.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *