Match en retard de la 10e journée, Valence – FCM: Une occasion à ne pas laisser passer !

A peine les fêtes digérées, que janvier offre déjà un menu gargantuesque aux Martégaux avec trois rencontres de rang hors de Turcan. Si le FCM se rend demain du côté de Valence, pour y disputer son premier de ses deux matches en retard (celui contre Le Pontet devrait être reprogrammé le 2 février) il se déplacera à Bayonne le samedi suivant puis à Saint-Etienne (le 20). Autant dire qu’on saura d’emblée ce qu’il pourra espérer en 2013. présentation, les 2 groupes et la réaction de Vannuchi->

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et tous les résultats sur l’onglet LIVE CFA
—— VENEZ AUSSI PARTICIPER AU JEU DES PRONOSTICS ——

A commencer par ce duel face à des Valentinois invaincus depuis le 22 septembre 2012 (sept matches sans défaites) qui accueillent des Provençaux qui ont bien terminé l’année avec deux nuls et deux victoires. Les deux formations comptent bien rafler la mise pour se rapprocher des leaders et se mêler à lutte à l’accession. «Nous semblons plus à l’aise à l’extérieur, souligne Jean-Luc Vannuchi, le stratège martégal. Ce triptyque à l’extérieur ne nous effraye donc pas car nous sommes performants hors de Turcan (2.33 points de moyenne par match). Il aura, par contre, valeur de révélateur.» JLV ne s’y trompe pas: Si sa formation digère ce lourd menu elle pourra lorgner sur le haut du tableau. A l’inverse, s’il venait à rester sur les estomacs, il faudra un miracle pour espérer encore.

Face à des Drômois au complet qui surfent sur la vague du succès, et qui se sont même payer le luxe de ne reprendre l’entraînement qu’il y a trois jours (!) les Martégaux étant sur le pont depuis une semaine, il faudra afficher le visage entrevue ses dernières semaines, «et enfin faire preuve de constance, prévient JLV. On est capables de se sublimer, et à l’inverse, de passer totalement au travers. Pour réussir cela passe par la régularité des performances.» Avec le FCM c’est un peu les montagnes-russes. Pour viser haut il faut arrêter l’effet yo-yo. Posteraro, Untereiner, Lledo et Chabaud, le meilleur buteur martégal, sont sur le flanc. Reste maintenant à valider les belles promesses affichées fin 2012 pour bien commencer l’année et se rapprocher des leaders. Les Valentinois ont le même vœu. Qui poursuivra sa série et à qui la bonne opération ? «Il est impératif de commencer 2013 comme nous avons terminé 2012. Nous en avons les moyens», conclut Vannuchi.

À 20H AU STADE GEORGES POMPIDOU
Match en retard de la 10e journée. Valence (6) – Martigues (9). Arbitres: M. Caffe assisté de MM. Favre et Biotti.
AS Valence: Lapeyre – Geslin, Martin, Alphant (ou Terzian), Ramos – Stephan, Saltan, Esparza (ou Denizer) – Boujedra, Chergui, Calce. Remplaçants: Baudrier (g.), Terzian (ou Alphant), Denizer (ou Esparza), Berrached, Lugier. Entraîneur: Fabien Mira.
FC Martigues: Vanni (g.), Rigaud (g.) – Faure, Dainèche, Dridi, Lamothe, Ba – Celina, Maisonneuve, Barsotti, Freitas, Bertin, Staïner – Aabiza, Himmes, Caldeirinha. Les absents: Posteraro, Lledo (genou), Chabaud (mollet), Untereiner (main), Berdier, Mangoni, Sahed, Perez, Fiorucci (choix). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *