Bayonne 1-0 FCM: Encore inefficace, Martigues a fini par chavirer face à l’Aviron !

Les Martégaux auraient pu naviguer vers le haut… Mais c’est bien en eaux troubles qu’ils ont replongé à seulement 4 points de la zone rouge. Comme face à Béziers et Valence, le FCM paye cash son manque d’efficacité. Martigues n’a pas concrétisé sa domination et «donne le match» à son adversaire comme le dira la presse locale. L’Aviron a profité d’une mésentente entre Vanni et Ba pour réaliser le hold-up et sortir la tête de l’eau. résumé et fiche du match (réactions à venir)->

Face à une formation en proie aux doutes, qui ne comptabilise que deux victoires, et avec une confiance retrouvée dans les rangs Martégaux, on pouvait légitimement penser que le FCM pouvait poursuivre sa série sur la Côte Basque et enfoncer un peu plus un Aviron à la flottaison précaire, lui qui navige en zone dangereuse depuis plusieurs semaines. Face à l’Aviron, le navire martégal semble à flots dès l’entame. Les Bayonnais se montrent prudents, pour ne pas dire fébriles. Les Sang et Or déploient leur jeu et hissent leur voile pour aller de l’avant.

L’Aviron vacille et semble prêt à couler lorsque Caldeirinha file au but. En bon matelot, Gradit réalise le geste parfait pour contrer le martégal (26e). A ce moment-là, les Bayonnais bravent la tempête sur des tentatives de Barsotti (28e), Aabiza (30e) et Himmes (31e). On pense qu’à force de torpiller, Martigues va trouver la mire. Aabiza ajuste Duhour mais le drapeau se lève pour un hors-jeu des plus litigieux (33e). Un missile mis dans le mille pour rien, mais qui sera lourd de conséquence, la faute à cette décision contestable. Martigues tient cependant le bon cap face à des Bayonnais qui rament dur pour tenir la distance.

Après le repos, les Basques ne changent pas de formule. Toujours recroquevillés sur leur but, ils préservent leurs arrières. Les onze mousses de l’Aviron font le dos rond pour ne pas chavirer. Martigues bombarde encore leur navire. Bayonne tient bon la barre. Et c’est le cas de le dire sur une tête de Dridi qui touche du bois alors que Duhour est battu (72e). Himmes se fait contrer (73e) Aabiza n’a pas plus de réussite (74e). Mais, c’est le bateau martégal qui va se transformer en galère.

Ba va au duel, il le perd. Vanni avait lui choisi de sortir à 40 mètres de ses buts. El Méliani ne se fait pas prier pour toucher à bon port. Il envoie le ballon dans le but déserté, après cette monumentale erreur de navigation de l’arrière-garde martégale, alors que le FCM pouvait gagner la course (1-0, 75e). Les Bayonnais réussissent là où les Martégaux se sont échoués à plusieurs reprises. Ce soir, les Sang et Or restent à quai après cinq matches sans défaite. C’est Martigues qui a souvent touché mais au final c’est lui qui a coulé face à un frêle Aviron mais remplit de courage qui se remet à flots. Du coup, le FCM est loin de la terre promise. Il va falloir ramer !

LA FICHE TECHNIQUE

AVIRON BAYONNAIS FC 1
FC MARTIGUES 0
16e journée.
Stade Didier Deschamps. Arbitres: M. Teulet assité de MM. Appaule et Fey. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 300 environ.
But – Bayonne: El Méliani (75)
Avertissement – Bayonne: Lestable (77)
Aviron Bayonnais FC: Duhour – Martin, Gradit, Degoul (cap.), Bourhis – Lalanne, Lestable, Serra (Cantero, 81), El Meliani – Elissalde, Valois (Ferreira, 56). Entraîneur: Manu Bafcop.
FC Martigues: Vanni – Bertin, Dridi, Faure (cap.), Ba (Lamothe, 82) – Celina, Barsotti (Bouzazi, 79), Maisonneuve – Caldeirinha, Himmes (Staïner, 90+1), Aabiza. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *