CdF 7e tour, Berre (DHR) 0-2 FCM: Martigues assure l’essentiel sans jamais trembler !

Pour la première fois au septième ciel, ou plutôt au septième tour d’une coupe de France, les Berrois sont résolus à réaliser un nouvel exploit. Après avoir sorti La Penne-sur-Huveaune au tour précédent (2-1) le Sporting a de la suite dans les idées. Durant le premier quart d’heure, ils tiennent la dragée haute aux Martégaux. Pour preuve, la tentative lointaine de Rossi (3e) et une tête de Slimani (14e). voir le résumé et la fiche de la rencontre, photos et réactions dans la soirée->

A l’image du capitaine Omouri, actif sur son côté gauche, Berre va de l’avant et essaye de faire reculer le bloc martégal. Accrocheur, c’est pour l’instant le BSC qui ratisse dans l’entrejeu, privant le FCM de ballons. Après avoir contenu les assauts, les Martégaux essayent de poser le pied sur le cuir. Ils essayent de faire courir le bloc berrois. Et cela paye. Après une initiative de Barsotti, le ballon revient sur Caldeirinha qui sert Chabaud. Le goaleador martégal lobe sa reprise de volée, à l’entrée de la surface, et trompe Lupo impuissant (0-1, 24e). Le sporting a pris un coup sur la casquette. Chabaud, encore lui, puis Aabiza, sont à un cheveu de faire le break. Chabaud s’en va tromper Lupo sur un service de Barsotti… L’arbitre avait sifflé, dans l’intervalle, une faute sur le jeune milieu martégal (32e).

Sur le coup franc qui suit, l’attaquant martégal fait encore trembler les filets. Il est fort justement signalé hors-jeu (33e). Le Sporting n’arrive pas à digérer l’ouverture du score. Le FCM monopolise le ballon. Caldeirinha, le Berrois martégal, centre devant le but. El Keurti, veut dégager de la tête, mais loge le ballon dans la lucarne. Lupo doit sortir le grand jeu (37e). Depuis le but, on voit bien l’écart de trois divisions entre les deux formations. A la pause, être mené par le plus petit écart est un moindre mal pour Berre. Martigues n’a pas fait la différence et le Sporting est encore en vie. C’est ce que dira, sans doute, Soufiane Abdi à ses hommes dans les vestiaires. Il faudra que Martigues ne regrette pas de ne pas avoir tué le match. Surtout que le charme de la coupe donne souvent le droit à des scénarios improbables.

Après avoir joué trop bas lors du premier acte, Berre se positionne plus haut sur l’échiquier. Le Sporting a la possession du ballon mais cela reste stérile. Sur un contre tonitruant conclut par Mendil (58e) le BSC envoie toutefois un message fort aux Martégaux : attention de ne pas trop la jouer facile. Mais la tâche va se compliquer lorsque l’arbitre voit rouge ! Rossi charge Rigaud le portier martégal. L’assistant signale à M. Silvestre, un vilain geste pas forcément évident. Le directeur de jeu prend la décision de le renvoyer aux vestiaires (63e) Le cousin d’André-Pierre Gignac, il y a deux ans, avait déjà été le héros malheureux avec Fos, toujours en coupe, mais cette fois-ci en ratant deux face-à-face. C’est du pain béni pour les Sang et Or qui restent bien en place et ne sont jamais mis en danger.

Le FCM assure l’essentiel dans une seconde période où il n’y a rien à se mettre sous la dent. L’arbitre jouant souvent du sifflet. Le Sporting a un sursaut d’orgueil dans les derniers instants mais sans grands espoirs. Chabaud va en profiter pour définitivement sceller le sort de la rencontre. Lledo, fraîchement entré en jeu, trouve le buteur martégal qui ajuste Lupo (0-2, 90e). Les Berrois qui quittent la pelouse sur une haie d’honneur improvisée par les Martégaux. La fête était réussie mais c’est Martigues qui se projette vers le grand-huit au prochain tour. Les Berrois peuvent quitter la compétition la tête haute. Le tirage aura lieu mercredi prochain, de la main notamment d’Emmanuel Petit, avec pourquoi pas une Ligue 2 à domicile début décembre (8-9) ?

LA FICHE TECHNIQUE

BERRE SC (DHR) 0
FC MARTIGUES (CFA) 2
7e tour de coupe de France.
Stade Roger Martin. Arbitres: M. Silvestre assisté de MM. Gazzola et Coniglio. Mi-temps: 0-1. Spectateurs: 500 environ.
Buts – Martigues: Chabaud (24, 90).
Avertissements – Berre: Mendil (28). Martigues: Caldeirinha (37), Aabiza (60), Lamothe (62), Bertin (80).
Expulsion-Berre: Rossi (63)
Berre SC: Lupo – Gwizdowski, El Keurti (Bouray, 75), Nikitas, Omouri (cap.) – Mendil, Abdallah, Ben Mohamed, Ahamada (Signorino, 61) – Slimani (Sangaré, 66), Rossi. Entraîneur: Soufiane Abdi.
FC Martigues: Rigaud – Lamothe, Celina (Dridi, 90+1), Faure (cap.), Ba – Bertin, Barsotti – Himmes (Untereiner, 66), Aabiza, Caldeirinha (Lledo, 87), Chabaud. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *