11e journée, FCM – Le Pontet: Gagner, un impératif pour s’éviter de regarder dans les rétros !

Depuis deux mois, les Martégaux nagent en plein bonheur en coupe de France. Ils ne peuvent pas en dire autant en championnat où ils sont immergés en eaux troubles. Il faut remonter au 8 septembre dernier et une victoire contre Albi (3-0) pour y trouver trace du dernier succès. Après quatre revers de rang, la formation martégale – qui compte un match en retard à Valence – est à seulement deux points de la zone rouge. présentation de la rencontre, groupe des 2 équipes et les réactions->

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et tous les résultats sur l’onglet LIVE CFA
—— VENEZ AUSSI PARTICIPER AU JEU DES PRONOSTICS ——

Les Pontétiens sont aussi en perte de vitesse. Trois matches sans succès et une élimination en coupe à Toulon (DH). Dans les deux camps, la donne est simple, il faut renouer avec la victoire pour retrouver des couleurs et des ambitions. Cannes, le leader, ne traînant pas en route ! «Gagner à Martigues permettrait de nous remettre en selle, souligne Kévin Renaut, lui qui a fait toutes ses classes au FCM, qui un temps incertain, devrait refouler la pelouse de Turcan. Les deux équipes vont viser impérativement la victoire. Une des deux continuera à avoir mal à la tête.»

Même son de cloche pour Yannick Chabaud, meilleur buteur du FCM (4 buts) et ancien goaléador vauclusien: «Je connais bien cette équipe. Elle va venir pour ne pas se découvrir et attendre les contres. Il faudra retrouver notre efficacité offensive pour éviter de se faire surprendre.» Les deux formations vont devoir lâcher les chevaux. «Il ne faudra pas faire de sentiments face à mes anciens coéquipiers. Je n’effacerais pas sept ans de ma vie dans ce club, mais durant quatre-vingt-dix minutes, j’en ferai abstraction», précise l’attaquant martégal. Reste à ce que l’enjeu ne prenne pas le pas sur le jeu.

«Il ne faut pas se voiler la face car la victoire est capitale, souligne le tacticien martégal, Jean-Luc Vannuchi. On doit se servir de notre perf en coupe, afficher la même envie et la même solidarité. On a un avantage certain en venant de réaliser quelque chose de grand. A nous de nous appuyer sur ses acquis.» Exception faite de Dainèche, exclu en coupe, qui est remplacé par Chabaud qui a purgé sa peine, c’est le même groupe victorieux de Fréjus qui est reconduit. Sachant l’impératif de victoire, JLV devrait aligner un quatuor offensif. Signe que le FCM veut mettre tous les moyens pour renouer avec le succès. Si tel n’était pas le cas c’est bien derrière que les Martégaux devront regarder ! «On doit gagner pour ne pas sombrer», conclut d’ailleurs Chabaud.

SAMEDI À 18H AU STADE FRANCIS TURCAN
11e journée. Martigues (12) – Le Pontet (7). Arbitres: M. Hoenig assisté de MM. Wullems et Porée.
Martigues: Vanni (g), Rigaud (g) – Lamothe, Faure, Celina, Ba, Dridi – Bertin, Barsotti, Berdier, Lledo – Himmes, Aabiza, Caldeirinha, Chabaud, Untereiner. Les absents: Dainèche (suspendu), Maisonneuve (cuisse), Freitas (cheville), Posteraro (reprise), Staïner, Perez. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
Le Pontet: Rigat (g), Penant (g) – Abbaoui, Khali, Amisi, Renaut – Lafage, Thomas, Attoumani, Vayson – Philippoteaux, Guise, Hioune, Tigroudja, Zaragoza, Léger. Entraîneur: Pierre Bernard.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *