CDF, Saint-Marcel 0-1 FCM: Sans vraiment trembler, Martigues a assuré l’essentiel !

Les ingrédients pour passer à la trappe étaient réunis. Les Marseillais de Saint-Marcel comptaient profiter de la mauvaise passe martégale. Si on ajoute qu’au coup d’envoi, la pelouse, pourtant synthétique du stade Eghikian, était à la limite du praticable, il y avait de quoi pouvoir se faire ranger au rayon des surprises. Par le minimum, mais sans trembler, le FCM poursuit sa route dans le trophée Charles Simon et renoue avec la victoire. voir le résumé et la fiche, les photos et réactions à venir->

Les Sang et Or, comme il y a deux saisons affrontent les Phocéens sous la pluie. Les hommes de Jean-Luc Vannuchi prennent les choses en mains dès le coup d’envoi. Chabaud file seul au but en profitant d’un ballon fuyant. L’attaquant martégal, qui est pris sur ses appuis, ne peut pas cadrer sa frappe (1e). Il va falloir apprivoiser le terrain. Autour du stade il y a de l’ambiance : les fumigènes sont de sortie et les chants des supporters marseillais se font entendre. Pourtant, Saint-Marcel n’y est pas dans ce premier quart d’heure. Par deux fois, le jeune Barsotti, excellent hier après-midi, va buter sur le dernier rempart (11e).

Le petit-poucet qui rend cinq divisions aux Martégaux, mais qui a un potentiel bien supérieur à son niveau, laisse passer l’orage. Dès lors, c’est quasiment le calme plat. Les deux portiers ne sont pas mis en danger. Peu ou pas de centres ou de frappes, c’est sur un score nul et vierge, on ne peut plus logique, que les deux formations regagnent les vestiaires. Après le repos, Rigaud qui avait été titularisé dans les buts, cède sa place à Vanni à cause d’une douleur à la cuisse. Le FCM se met à jouer plus haut. Les Marseillais sont privés de ballons. On croit à l’ouverture du score lorsque Chabaud file seul au but et marque. Il est signalé en position de hors-jeu mais ce n’est que partie remise. Barsotti déboule, côté droit, pour adresser un centre parfait au premier poteau. Chabaud coupe la trajectoire pour permettre aux siens de prendre les devants (0-1, 51e).

Cela assomme les Phocéens qui n’arriveront pas en s’en remettre. Durant plusieurs minutes ils déjouent totalement. Les fautes se multiplient et les partenaires de Faure gèrent leur court avantage. Les deux portiers martégaux n’auront eu aucun arrêt à effectuer. C’est par la plus petite des marges que le FCM se qualifie pour le 5e tour (tirage au sort mardi à l’hippodrome d’Hyères). Une courte victoire sans vraiment trembler. On ne retiendra que la qualification et surtout que le FCM ne s’est pas mis dans le rouge avant de retrouver son pain quotidien et sa vie en CFA. Un déplacement à Lyon où il faudra stopper la série de deux défaites de rang en championnat.

LA FICHE TECHNIQUE

FC SAINT-MARCEL (PHB) 0
FC MARTIGUES (CFA) 1
4e tour de coupe de France
Stade Antoine Eghikian. Arbitres: M. Romero assisté de MM. Picco et Di Francesco. Mi-temps: 0-0.
But: Chabaud (51).
Avertissements – Saint-Marcel: Chessa (41), Abed (58). Martigues: Lamothe (32).
Saint-Marcel: François – Michel, Hebbache, Chessa, Assami – Said (cap), Moumene – Ali, Benattia (Magnetti, 64), Ventimiglia (Bendjedda, 39) – Abed (Zouaoui, 62). Entraîneur: Christian Chessa.
Martigues: Rigaud (Vanni, 46) – Lamothe, Faure (cap), Freitas, Ba – Celina, Barsotti, Maisonneuve – Caldeirinha, Aabiza, Chabaud. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *