FCM 2-0 Pau: Avec les cadeaux Palois, le FCM s’offre la victoire et la première place !

«Pau a besoin de points et ne se découvrira pas. Il ne faut pas s’attendre à avoir beaucoup de munitions. Il faudra savoir faire mouche avec le peu que nous aurons», avait prévenu Jean-Luc Vannuchi. Il avait vu juste et ses joueurs ont reçu le message ! Un penalty et un but contre-son-camp plus tard, le FCM a profité des cadeaux palois, dans un match pauvre en occasions, mais maîtrisé par les Sang et Or. Le FCM s’empare même du fauteuil de leader (résumé et fiche du match)

A l’image du duel entre Celina, le défenseur martégal, et Ekounda, le colossal attaquant palois, on sent que les Sang et Or auront maille à partir face à une athlétique équipe paloise. Le salut passe par du jeu rapide. C’est ce que s’attèlent à faire les partenaires de Faure. Le FCM donne du rythme et pousse le PFC à la faute. Sur un corner en retrait, Aabiza est servi au sol pour tenter la frappe. Il est fauché dans la surface par Aigouy. Le penalty indiscutable est transformé, sans trembler, par Maisonneuve le maître à jouer martégal (1-0, 17e). La vivacité prend le pas sur le physique.

Pourtant, les Palois s’entêtent à jouer viril ! Peut-être n’ont-ils pas d’autres armes ? En tous cas, Vanni n’a pas été mis une seule fois à contribution. Ce n’est pas la frappe de N’Gadi qui peut changer la donne (40e). Pour faire un grand match il faut être deux. Ce n’est pas le cas. Attention tout de même pour les Martégaux, qui assurent l’essentiel, de ne pas se faire endormir par une équipe Paloise, qui pour l’heure, est amorphe. Peu après le repos, pour changer la donne, Strzelczak, l’entraîneur palois, envoie un troisième attaquant au front. Il faut au moins ça pour donner un peu plus d’allant. Sa formation commence à mettre le nez à la fenêtre.

Dès lors, Martigues laisse le ballon à Pau. Si les Pyrénéens ont la possession cela reste stérile, et malgré cela les Palois ont les nerfs à vifs. Le FCM, patient, attend les erreurs de son adversaire. Après le penalty, nouvelle offrande béarnaise. Marignale va offrir un joli cadeau d’anniversaire à Lamothe. Le latéral martégal, qui fête ses 26 ans, centre devant le but. Le milieu palois essaye de couper la trajectoire. Sa tête trompe son propre gardien (2-0, 77e). Si on ajoute la blessure d’Aigouy et l’expulsion de Lacrampe (90e) rien n’a souri aux Palois. Sans mauvais jeu de mot, pas de pot pour eux ! Le FCM a maîtrisé son sujet, face à des Palois sans génie. Le FCM après 3 journées a même pris les commandes du groupe, profitant d’un meilleur average que Cannes et Colomiers. L’été au soleil se poursuit pour les Sang et Or !!!

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 2
PAU FC 0
3e journée.
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Wattellier assisté de MM. Naghmouchi et Ammar. Mi-temps: 1-0. Spectateurs: 434
Buts-Martigues: Maisonneuve (17 sp), Marignale (77 csc)
Avertissements-Martigues: Posteraro (54), Bertin (63). Pau: Cvitkovic (33), Hilaire (50)
Expulsion-Pau: Lacrampe (90)
Martigues: Vanni – Lamothe, Celina, Faure (cap), Ba – Bertin (Freitas, 88), Posteraro (Berdier, 78), Maisonneuve – Himmes (Caldeirinha, 72), Aabiza, Chabaud. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi
Pau: Mendivé – Labat, Cvitkovic (cap), Aigouy (Cazenave, 73), Lacrampe – Marignale, Cami, Hilaire (Galic, 55), N’Gadi – Ekounda (Djacko, 81), Attoukora. Entraîneur: Laurent Strzelczak

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *