2e journée, Mont-de-Marsan – FCM: Martigues veut souffler le chaud dans la fournaise Landaise

Après une intersaison mouvementée, nombreux étaient ceux à attendre le FC Martigues au tournant de sa levée de boucliers face à l’US Marignane. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Martégaux ont répondu présents dans le derby de l’Etang. Encourageantes, ces prémices demandent, bien entendu, confirmation. Cela passe par un périple dans les Landes, à Mont-de-Marsan, qui ne compte pas rater ses débuts à domicile.

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE CFA
—— VENEZ AUSSI PARTICIPER AU JEU DES PRONOSTICS ——

Après s’être jaugés face à Bayonne, un autre recalé de National, les Montois poursuivent leur copieux menu avec le venue du FCM. Afin de préparer au mieux la rencontre et de s’acclimater au climat Landais – 38° C à l’ombre sont annoncées au coup d’envoi ! – les Sang et Or ont mis le cap sur l’Aquitaine ce midi. En manque de fraîcheur dans le derby, la faute à un effectif décimé, Jean-Luc Vannuchi n’ayant pas pu faire tourner. Le tacticien martégal pourra compter sur les retours de Posteraro (suspension), Celina (blessure). Aabiza est enfin qualifié et devrait débuter. Malgré sa fracture du nez, contractée dans la semaine à l’entraînement, Julien Vanni tiendra sa place dans la cage martégale munit d’un masque. Rigaud, le nouveau gardien en provenance de Fréjus, prendra place sur le banc.

«C’est intéressant de pouvoir compter sur toutes ses forces vives », se réjouit Vannuchi qui poursuit : «Nous rebâtissons mais nous avons une étiquette que nous devons assumer. Le groupe commence à bien vivre ensemble. Nous mettons tous les moyens pour aborder au mieux les rencontres, comme de partir la veille par exemple. Tout est fait pour regarder vers le haut.» Le stratège martégal et son groupe partent en conquête. «Après tout dépendra du déroulement de la rencontre. Il y a des matches, comme face à Marignane, si vous n’arrivez pas les gagner, il faut savoir ne pas les perdre. Il faut cumuler les points dans un championnat relevé et ne pas en perdre bêtement en route.» Les Sang et Or ont décortiqué le jeu landais et savent que cette équipe est joueuse. «Il faudra couper leurs transmissions, comme dans le derby, pour les priver de ballons», analyse JLV. Martigues veut assumer son statut, «cela passe par imposer notre rythme à nos adversaires», conclut Vannuchi.

L’ADVERSAIRE

«Notre maintien sera difficile, souligne Bruno Scipion, le coach Landais. Actuellement nous bricolons et la saison s’annonce compliquée. Pour autant, tout le monde est en rodage, il faut en profiter pour prendre des points rapidement.» Malgré un score flatteur (3-2) à Bayonne samedi dernier, l’entraîneur aquitain n’est pas rassuré: «Nous avons été surclassé toute la rencontre, et nous profitons seulement, d’un relâchement bayonnais dans les arrêts de jeu.» En ne pouvant pas compter sur ses cadres, comme Aristouy, l’ancien Nantais (ligaments du genou) ou sur l’ancien martégal Acédo, qui sera qualifié en octobre, Mont-de-Marsan doit composer. La défense, décimée à Bayonne, pourra tout de même compter sur les retours de Soubieille et N’Guyen.

SAMEDI 19H00 AU STADE DE L’ARGENTÉ
2e journée. Mont-de-Marsan (11) – Martigues (9). Arbitres: M. Schmitt assisté de MM. Schmitt et Fey.
Mont-de-Marsan (sous réserves): Jacques – N’Guyen, Cegielski, Soubieille, Nevers – Abrassart (cap), Vergez – S. Ellissalt – V. Ellissalt, Bréthous, Gasparotto. Remplaçants: Fernand (g), Urolatégui, Ballest, Guillemin, ?. Entraîneur: Bruno Scipion.
Martigues: Vanni (g), Rigaud (g) – Lamothe, Célina, Faure, Ba, Freitas – Bertin, Posteraro, Maisonneuve, Berdier, Barsotti – Lledo, Himmes, Chabaud, Aabiza. Les absents: Staïner, Untereiner, Caldeirinha (blessés), Dridi, Perez, Rahih (choix). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *