AMICAL, Béziers 3-0 FCM: Toujours sans armes, les Martégaux sont inoffensifs !

Contre mauvaise fortune, bon cœur ! C’est un peu l’état d’esprit martégal en ce début de saison. Les Sang et Or travaillent mais toujours avec un effectif réduit de quinze unités. Dans ces conditions difficile de pouvoir travailler les automatismes. Du coup, pour sa seconde rencontre amicale, le FCM s’est incliné 3-0 à Béziers.

«Nous avons aligné deux équipes. Nous réalisons une bonne première période avec de bonnes choses, précise Jean-Luc Vannuchi, l’entraîneur martégal. Ensuite, nous n’avons toujours pas trouvé les armes offensives qui se font attendre. Cela se ressent sur le terrain où nous n’avons pas un relationnel suffisant entre le milieu et l’attaque.» Face à une équipe plus au point, qui est montée en intensité tout au long de la rencontre et qui a semblé plus fraîche, les Martégaux ont pu voir le chemin qui leur reste à accomplir pour être opérationnel. L’envie ne fait pas tout, et si les Martégaux travaillent avec cohérence, cela ne peut pas se ressentir sur les rectangle vert avec un effectif réduit.

Ce match a permis de réaliser des essais. Les attaquants Kabran, Makengo (Compiègne) et Untereiner (Istres) ont donné satisfaction et seront revus mardi lors du nouveau match amical à Cannes (19h stade Chevalier). Tout comme le défenseur cannois Le Parmentier. Pour Gueye, Djebau et Cabon, Martigues ne donnera pas suite. Il y a encore du travail et tout dépend de la finalisation des transferts pour être prêt le jour J. « On a beaucoup de contact mais tout le monde attend le dernier moment, au cas où, de meilleures opportunités peuvent se présenter aux joueurs sur lesquels nous nous sommes mis en quête, poursuit Vannuchi. C’est la loi du marché, et nous, comme beaucoup d’équipes, en sommes tributaires. » Reste à croiser les doigts pour que la situation se décante dans les jours à venir.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *