Luzenac 3-3 FCM: trois buts de retard, et d’un coup, l’impensable devient possible !

Montpellier c’est le tube de l’année en Ligue 1. Ce soir, les Sang et Or peuvent dire un grand merci à l’école Montpelliéraine ! Mezague, Descamps et Biakolo, les trois joueurs formés dans l’Hérault, ont permis au FCM de renverser une situation bien mal embarquée après avoir été mené 3-0, et du même coup, de pouvoir encore rêver au maintien. Mais Cherbourg, 4 points d’avance, à son avenir entre les pieds en recevant… Luzenac !

C’est sous une chaleur pesante, 29 degrés sur la pelouse, que débute la partie. Et chaleur aussi pour les deux équipes qui se doivent de l’emporter, l’une pour se sauver définitivement, l’autre pour tenter d’y croire encore. Pourtant amputés de ses deux joueurs majeurs, Dao et Mignotte, les Ariégeois vont rapidement prendre les devants. Les Martégaux semblaient être animés de bonnes intentions. Rémi Souyeux, l’ancien martégal, accélère et adresse un centre vers M’Bongo. La défense martégale tergiverse, et l’attaquant Midi-Pyrénéen lui ne cafouille pas. D’une volée, il donne l’avantage aux siens (1-0, 9e).

Les Provençaux sont sur les talons. Ils reculent sous la fougue des Luzenacois. Souyeux (11e) et Niangbo (18e) ont la balle du 2-0. Mais l’un tire à côté et l’autre tombe sur L’Hostis. Martigues se retrouve dans les cordes, lorsque ce diable de M’Bongo frappe à nouveau. Il hérite d’un ballon en profondeur qui laisse encore l’arrière garde martégale sans voix pour ajuster L’Hostis (2-0, 22e). L’Ariégeois prend le dessus sur le portier Sang et Or en venant signer un triplé (3-0, 29e). La tête de Ponge sur la barre (35e) est anecdotique ! Par contre, Kabous se fait expulser après une altercation avec Di Maria. On ne le sait pas encore mais c’est peut-être le tournant du match ?

A onze contre dix, et dos au mur, une fois de plus, les Martégaux reviennent avec des intentions. Martigues veut mourir les armes à la main. Les minutes s’égrainent et le FCM ne parvient pas à faire douter les Ariégeois. Le FCM pousse mais l’USL tient le choc même si les locaux reculent trop. Ech-Chergui, sur corner, trouve la tête de Mezague (3-1, 72e). Dès lors, c’est de la folie ! Martigues marche sur Luzenac ! A la limite du hors-jeu, Descamps file tromper Grégori et s’offrir son 10e but de la saison (3-2, 80e). Son compère de l’attaque, Biakolo, place à son tour une tête rageuse pour remettre les compteurs à zéro (3-3, 83e). L’erreur de Luzenac a 10 est de vouloir préserver le résultat tandis que Martigues se rue à l’attaque.

Quasiment sur l’engagement, Bourgeois à la balle de la victoire au bout du pied. Sa frappe passe juste au-dessus (84e) ! Martigues pousse toujours. Luzenac a pris un coup sur le casque et se retrouve à l’agonie. Mais ce sont les Luzenacois qui à leur tour peuvent s’adjuger les trois points et mettre Martigues KO. L’Hostis en décide autrement sur une tête d’Akaza (89e). Martigues reste en vie, même s’il faudra un miracle pour se sauver car Cherbourg, premier relégable, compte 4 longueurs d’avance. Reste la possible 17e place. Et dans cette hypothèse, ce point vaut de l’or ! Mais si le FCM ne se sauve pas, il pourra regretter les points perdus en route dans des matches aux scénarios incroyables comme au Red-Star, Quevilly, Besançon, Bayonne ou encore ce soir à Luzenac…

LA FICHE TECHNIQUE

US LUZENAC 3
FC MARTIGUES 3
36e journée.
Stade Paul Fédou. Arbitres: M. Dos Santos. Mi-temps: 3-0. Spectateurs: 600 environ.
Buts-Luzenac: M’Bongo (9, 22, 29). Martigues: Mezague (72), Descamps (80), Biakolo (83).
Avertissements-Martigues: Biakolo (35), Di Maria (40), Posteraro (58).
Martigues: L’Hostis – Chavas, Ponge (Guendouz), Freitas (Mezague), Di Maria – Posteraro, Bertin, Ech-Chergui, Lafon (Bourgeois) – Biakolo, Descamps (cap). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
Luzenac: Gregori – Karaboualy, Makalou, Akaza, Rollet – Mbongo (Sanchez), Beynié (cap), Kabous, Niangbo (Diakota) – Fori, Souyeux (Steppé). Entraîneur: Christophe Pélissier.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *