Besançon 2-2 FCM: Le coup passa si près… et loin se retrouve le maintien !

Les 2 équipes abattaient leur dernière carte ! Elles ont tout donné, se livrant une lutte sans merci, dans un match qui pourra donner des regrets aux 2 formations. Ah si elles avaient joué comme cela toute la saison… Pour remuer le couteau dans la plaie, c’est le plus mauvais des scénarios qui s’est produit avec une fin de match palpitante sanctionnée d’un nul qui n’arrange personne !!! un nul, 2 perdants, reste à croire aux miracles

L’Hostis dans les buts à la place de Vanni, Chavas latéral droit, Renaut est lancé dans le grand bain à la récupération avec Ponge… Jean-Luc Vannuchi a tenté d’amener un souffle nouveau à son équipe. En face, les Bisontins alignent une équipe au visage plutôt offensif. Les deux coachs jouent leur va-tout ! Ce sont les locaux qui pointent de suite le bout de leur nez. Perrin a les deux premières occasions au bout du pied. La première est contrée (1e) et la seconde frôle la lucarne (5e). Le BRC met du rythme à la rencontre mais aussi de l’engagement, pour preuve les deux cartons jaunes reçus par les hommes d’Hervé Genet.

C’est au tour d’Hakkar et Vuillemot de tenter leur chance mais là encore sans réussite ! Les Martégaux font le dos rond et tiennent le choc. Hormis une frappe de Lafon (14e) et les coups-francs de Chavas, le FCM n’arrive pas à inquiéter Maeyens. Martigues se montre patient et essaye de cueillir les Francs-Comtois en contre. Et cela s’avère payant lorsque Lafon grille la politesse à Obriot pour venir tromper la vigilance du portier Doubiste (0-1, 32e). L’Hostis est à la parade sur une tête de Dequaire (32e), un coup-franc d’Hakkar (38e) puis de Vuillemot (42e). Le BRC a les occasions mais ne les concrétisent pas. Pire, le FCM est à un cheveu de doubler la mise dans les arrêts de jeu sur une puissante frappe de Renaut (45e+1).

Après le repos, on revit le même scénario. Les Bisontins poussent comme Boussaha qui pousse trop le cuir, pourtant seul face à L’Hostis qui intervient (47e). Posteraro va avoir à son tour la balle du 2-0. Obriot, une fois de plus laisse trop de largesse à Lafon, qui sert idéalement son milieu qui rate son contrôle ne lui permettant pas d’ajuster Maeyens (54e). Le BRC pousse et le roseau martégal plie mais ne rompt pas ! Pour preuve cette nouvelle occasion de Perrin. Le cuir, dévié par un martégal, frôle la transversale (68e). A ce moment-là, on se dit qu’il ne peut rien arriver aux Sang et Or.

A force de pousser, les Bisontins vont se voir récompenser, et parviennent à faire basculer la chance de leur côté. Gomes hérite d’un ballon aux 20 mètres. Il arme et sa frappe, contrée par un défenseur, finit par tromper L’Hostis (1-1, 74e). Besançon et son public poussent et une fois de plus Martigues s’en va piquer les Francs-Comtois en contre. Guendouz, qui vient d’entrer en jeu, file au but et Di Pinto trompe son propre gardien (1-2, 90e). Le hic, c’est que le martégal est signalé en position de hors-jeu. Mais, Mr Piccirillo désavoue son assistant, et les Bisontins crient au scandale, se rappelant de l’origine martégale de l’arbitre… Mais, là c’est certain, il ne peut plus rien arriver au FCM !

Mais avec Martigues, tout est possible ! Une fois de plus, le FCM à le bonheur qui lui tend les bras, mais une fois de plus, le FCM va craquer ! Sur le coup d’envoi, les Martégaux sont encore à la fête, ce dont profitent les Bisontins par l’intermédiaire de Boussaha d’une belle frappe en pivot (2-2, 90e+1). Décidemment, après Quevilly, Martigues rate encore le coche cette fois-ci. Sauf que là, c’était une question de survie. Un nul qui n’arrange vraiment personne, les deux formations se retrouvant à six points du premier non relégable. Autrement dit, le BRC et le FCM n’ont plus leur destin en main… Le coup passa si près !!! Et le maintien est maintenant si loin… Un nul pour deux perdants ; Reste à croire aux miracles !

LA FICHE TECHNIQUE

BESANCON RC 2
FC MARTIGUES 2
match reporté de la 25e journée.
Stade Léo Lagrange. Arbitres: M. Piccirillo. Mi-temps: 0-1. Spectateurs: 2460.
Buts-Besançon: Gomes (74), Boussaha (90+1). Martigues: Lafon (32), Di Pinto (csc 90).
Avertissements-Besançon: Obriot (10), Perrin (11). Martigues: Stinat (15) , Ponge (26), Posteraro (38), Freitas (60).
Expulsion-Besançon: Obriot (90+1)
FC Martigues: L’Hostis – Chavas, Freitas, Mezague, Stinat (Legras, 67)– Ponge – Renaut, Posteraro – Lafon , Ech-Chergui – Descamps (cap) (Guendouz, 88). Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
Besançon RC: Maeyens – Di Pinto, Dequaire, Ogier, Obriot – Gomes (Piechocki, 77), Vuillemot (Thomas, 88) – Hakkar, Perrin (cap) (Brisset, 70), Louhkiar – Boussaha. Entraîneur: Hervé Genet.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *