32e journée, Quevilly – FCM: Parfum de finale pour ce match qui peut être capital

Est-ce le bon moment ou non d’avoir sur son tableau de chasse l’un des finalistes de la Coupe de France? Les deux promus ont un objectif commun, celui de se maintenir. Dans la lignée de leur victoire face à Rennes, les Jaunards espèrent surfer sur la même vague pour se rapprocher du maintien. Et puis, l’USQ a une revanche à prendre sur les Martégaux qui sont les derniers à les avoir battu en coupe. C’est un peu une finale!

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE FCM

Le trophée Charles Simon, c’est après ce quoi courrent les Normands ! Leur épopée est belle et n’est pas sans rappeler celle de Calais. Mais comme les Nordistes, les hommes de Régis Brouard y ont laissé des plumes. Pas le temps de savourer qu’il faut se remettre en selle pour aller chercher son maintien, sinon la belle histoire avec « Dame Coupe » aura un parfum frelaté. « Alors pour mieux se plonger vers la finale, il faut tout faire pour se mettre à l’abri le plus rapidement possible. Fatigue et euphorie ou pas, on ne doit pas oublier ce match capital pour nous sauver face à un concurrent direct », souligne l’entraîneur quevillais.

Les Martégaux sont prévenus, surtout que les Normands ont aussi en tête que l’an dernier, ce sont les Martégaux qui les avaient privé d’une belle histoire en coupe, car oui, les Sang et Or sont les derniers à avoir fait chuté les Jaunards en coupe. Une compétition qui colle à la peau des Normands depuis de longues années. « Et puis c’est vrai que le FCM est un peu ma bête noire, précise Brouard, il faudrait vaincre le signe indien ! On a aussi le maintien en vue. On doit avoir digéré notre qualification et s’éclaircir l’avenir. » Les deux équipes cherchent le maintien, c’est un nouveau match au parfum de finale pour les Jaunards, et pour les Martégaux, à chaque sortie, le couperet n’est pas loin de s’abattre sur eux. Chaque défaite pouvant les rapprocher de la fin !

Les Sang et Or vont successivement jouer des matches couperets face à trois concurrents directs: Quevilly, Beauvais et Besançon. Autant dire, que la marge de manoeuvre est réduite pour eux ! Il va falloir se surpasser et chercher de précieux points. Cela devra se faire sans Stinat (blessé), Freitas et Biakolo (suspendus). Renaut, De Magalhaes et N’Doye font leur apparition sur la feuille de match. « On s’attend à beaucoup de pression sous l’effet de la coupe avec une équipe qui est dans la lumière et qui sera soutenue, souligne Jean-Luc Vannuchi. Mais, nous devrons serrer les rangs pour tenter d’imposer le défi physique à cette équipe, qui a dû laisser des plumes, et le temps pourrait jouer en notre faveur. Et à ce moment-là, il faudra saisir notre chance. »

Du côté des vedettes Normandes, on s’est mis au vert dès aujourd’hui, signe qu’il faut garder la cohésion de groupe, et signal fort aussi que les Quevillais savent l’importance de cette rencontre pour le maintien.  Après 6 matches sans victoires à domicile et seulement 2 victoires en 2012, l’USQ espère comme c’est le cas en coupe, se (re)mettre sur la voie du succès et donc du maintien. Brouard devra se passer de Diarra (blessé) ainsi que de Capelle et Vanoukia qui sont mis au repos. Martigues va jouer 3 matches pour atteindre sa finale (le maintien) et en passant par la Normandie les Provençaux pourraient déjà être débarqués.

SAMEDI A 15H AU STADE AMABLE LOZAI
32e journée. Quevilly (14) – Martigues (17). Arbitres: M. Perreau-Neil assisté de MM. Leducq et Corcuff.
Martigues: Vanni (g), L’Hostis (g) – Belloumou, Mezague, De Magalhaes, Renaut, Di Maria, Ponge, Legras, Posteraro, Chavas, Ech-Chergui, Lafon, Cassan, N’Doye, Descamps. Les absents: Bourgeois, Bertin, Stinat (blessés), Freitas, Biakolo (suspendus), Nicodème, Dumortier, Guendouz, Himmes, Diakhaby. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
Quevilly: El-Kharroubi – Vardin, Weis, Beaugrard, Giboyau – Fedele, Jouan – Ouahbi, Colinet, Herouat – Ayina. Remplaçants: Coulibaly (g), Valero, Mallein, Sanson, Laup. Entraîneur: Régis Brouard.

retrouvez aussi l’actu martégale sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *