FCM 0-1 Paris FC: A Cherbourg ce n’était au final qu’un simple sursaut !

La victoire à Cherbourg devait permettre aux Martégaux de se lâcher. Au final, dans le jeu les Sang et Or sont restés introvertis, et cette victoire sans confirmation face au Paris FC était au final un simple sursaut. Martigues n’est donc pas guéri. Le Paris FC est venu sans se découvrir. Face à une équipe qui ferme le jeu, il faut être capable de faire vivre le ballon, comme le demandait Vannuchi. Mais de ce côté-là, toujours rien de neuf !

Les débats tardent à s’animer. Les transmissions de balles sont approximatives. Il faut attendre un coup-franc de Posteraro pour voir la première frappe au but (11e). Entre une équipe qui n’a plus gagné à domicile depuis le 1er octobre 2011, et l’autre, qui est l’une des plus mauvaises équipes loin de ses bases avec une seule victoire… Autant dire que l’on reste dans cette configuration et que cela n’atteint pas des sommets. Ce n’est pas le coup de tête d’Ayivi complètement hors-cadre (17e) qui va venir donner un peu plus de cachet à cette rencontre.

C’est alors Martigues qui va appuyer sur l’accélérateur pour relever les débats. La première action construite amène un corner pour le FCM. Ponge s’élève plus haut que tout le monde et sa tête frôle le poteau de Germain (24e). Dans la foulée, Lafon sert Descamps dans la profondeur. Il se joue de son garde du corps, mais trop excentré, il ne peut pas prendre à défaut la vigilance du portier parisien (25e). Le PFC à son tour se montre dangereux et il faut que Vanni s’employe pour détourner la puissante frappe de Scotté (35e).

Les contacts deviennent plus âpres mais dans l’animation offensive cela reste toujours le calme plat ! Comme souvent, les phases arrêtées permettent à ce genre de rencontre fermée de se décanter. Près de 75% des buts inscrits ou encaissés par le FCM le sont sur coups de pieds arrêtés. Les hommes de Vannuchi vont le vérifier mais en leur défaveur. Suite à une faute de Posteraro, à 30 mètres plein axe, Faye décide de tenter sa chance et envoi un missile du gauche, à la façon du parisien Alex contre Montpellier. Vanni a du mal à lire la trajectoire et ne peut que constater les dégâts (0-1, 42e).

Piqués au vif, les Sang et Or reviennent avec des intentions après le repos. Ils campent dans le camp parisien. Ech-Chergui trouve Descamps au second poteau. Sa remise de la tête ne trouve pas preneur (50e). Le PFC ne se découvre pas et évolue en contre. Scotté file au but mais tombe sur les gants de Vanni (52e). Dans le jeu le FCM n’est pas assez entreprenant, trop timoré et cela fait le jeu des Parisiens qui ont décidé de fermer le verrou. Vannuchi décide donc de lancer, Biakolo, aux côtés de Descamps en pointe.

Malgré cela, c’est le PFC qui est à un cheveu de faire la différence. Gendrey, esseulé entre le point de penalty et les six-mètres, trouve le poteau droit de Vanni (75e). Les Martégaux jouent alors leur va-tout et poussent enfin. Cela reste stérile ! Paris, ne s’est pas découvert mais a contrôlé l’entrejeu en coupant les transmissions martégales. Face à cela, les Martégaux sont restés impuissants et n’ont pas su utiliser au mieux le ballon sur les phases offensives. Du coup la victoire à Cherbourg reste du domaine du simple coup d’épée dans l’eau. A force de laisser passer ses chances, le FCM ne réussira pas à s’en sortir. Martigues est retombé dans ses travers !

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 0
PARIS FC 1
27e journée.
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Palhies assisté de MM. Dolmadjian et Sidi-Yakoub. Mi-temps: 0-1. Spectateurs: 549.
But-Paris: Faye (42).
Avertissements-Martigues: Posteraro (41), Biakolo (78), Belloumou (87). Paris: Diawara (37), Sidibé (40), Ayivi (56), Gendrey (72).
FC Martigues: Vanni – Belloumou, Mezague, De Magalhaes (cap), Stinat – Legras, Ponge (Biakolo, 72), Posteraro (Freitas, 88), Ech-Chergui, Lafon (Cassan, 83) – Descamps. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
Paris FC: Germain – Sidibé, Afougou (Macalou, 64), Faye (cap), Gazeau – Diawara, Mirza, Gendrey (Souquet, 75), Scotté – Ayivi, Murcy (Yenga, 64). Entraîneur: Alain M’Boma.

retrouvez aussi l’actu du FCM www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *