Cherbourg 1-2 FCM: Martigues met fin à cinq mois de disette et se relance !

Cela faisait cinq long mois (14 matches) que le FCM n’avait pas connu les joies de la victoire. Celle-là arrive au meilleur des moments et chez un concurrent direct, qui lui rate le coche, en manquant de réalisme en 1ère période notamment. Au vu des autres résultats, il était impératif de ne pas faillir, histoire d’y croire encore et ne pas être distancé. C’est fait grâce à cette victoire. Le FCM se relance dans la course au maintien !

Ce sont les arrêts de jeu. L’arbitre accorde un coup-franc indirect à Cherbourg dans la surface martégal. Le ballon part en corner. Derrière, les Normands trouvent la barre (90e+5) ! La chance sourit enfin aux Martégaux et le FCM ramène les trois points – précieux – de la victoire. Pourtant, Cherbourg prend le match par le bon bout en multipliant les tentatives. Souhayli est repris in-extremis (2e), Jégu (6e) et Binet (8e, 15e) s’essayent de loin… Un premier quart d’heure complètement à l’avantage des Bas-Normands ! Mais, Lugier, le portier Asciste, sans doute encore froid n’ayant pas vu le ballon, se « déchire » sur un dégagement. Ech-Chergui ne se fait pas prier pour venir pousser le cuir dans le but vide (0-1, 24e).

C’est contre le cours du jeu mais Martigues ne boude pas son plaisir. Stinat est contraint de sortir (25e) suite à une grossière faute de Kodjia. Martigues subit toujours et à force de plier le roseau va finir par rompre. Après avoir raté une grosse occasion (35e), Kodjia décidemment dans tous les coups, reprend un coup-franc de Binet pour venir égaliser (1-1, 37e). Et il n’y a pas à crier au scandale à la vue de cette première mi-temps. Surtout que la tentative de Souhayli est sauvée sur la ligne (39e) et que Vanni détourne une tête de Michelot (45e). Cherbourg a manqué cruellement de réalisme dans ces 45 premières minutes !

Après le repos, on pense que l’ASC va poursuivre… Il n’en est rien ! Après tant d’efforts, les Manchots ont peut-être pris un coup sur la tête de ne pas avoir réussi à faire la différence. Quoi qu’il en soit, les Martégaux ont compris qu’ils ont frisé la correctionnelle en première période. Ils posent plus le pied sur le ballon et jouent plus haut. Mezague de la tête (50e), Descamps en pivot (53e) ou encore De Magalhaes (59e), montrent que les Provençaux ont décidé de ne plus subir. A l’inverse, Cherbourg semble ne plus avoir d’essence dans le moteur. Et s’il y avait la place de réaliser la perf ?

On y croit lorsque Ech-Chergui tente sa chance mais M’Boup vient suppléer son gardien (59e). Martigues joue plus libéré. Et sur son arme fatale, Martigues va reprendre l’avantage. Lafon tire un coup-franc. Descamps à la retombée vient crucifier Lugier (1-2, 64e). Huriez avait prévenu, mais ses hommes se font punir ! Martigues vient de réussir dans sa domination ce que n’ont pas su faire les Ascistes dans leurs moments forts. Belvito, entre en jeu, et tente bien d’apporter un vent nouveau à l’attaque Normande (69e, 78e). Cherbourg jette ses dernières forces dans la bataille mais il est trop tard. La suite on l’a connait. Les Normands ratent le coche de distancer les Provençaux, qui eux, retrouvent le sourire, mais aussi tous leurs espoirs de maintien !

LA FICHE TECHNIQUE

AS CHERBOURG 1
FC MARTIGUES 2
26e journée
Stade Maurice Postaire. Arbitres: M. Blanchais. Mi-temps: 1-1. Spectateurs: 1149.
Buts-Cherbourg: Kodjia (37) ; Martigues: Ech-Chergui (24), Descamps (64).
Avertissements-Cherbourg: Kodjia (25), Franqueville (64), Souhayli (90+2) ; Martigues: Di Maria (44), Vanni (90+2).
AS Cherbourg: Lugier – Sylla, Michelot, Franqueville, Aubriot – M’Boup (c) – Kodjia, Binet, Diongue (Belvito, 66), Jégu – Souhayli. Entraîneur: Jean-Marie Huriez.
FC Martigues: Vanni – Belloumou, De Magalhaes (c), Mezagues, Stinat (Di Maria, 28) – Legras, Ponge (Freitas, 74) – Lafon, Postéraro, Ech Chergui – Descamps (N’Doye, 88) . Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *