Red Star 2-1 FCM: Au stade du docteur Bauer, toujours pas de remède !

Les maux Martégaux sont profonds ! Une équipe qui porte sa croix et pour qui rien ne va. Une 1ère mi-temps sérieuse mais le FCM se fait cueillir (44e). En 2nde période, après Bertin (genou) en 1ère, c’est Himmes qui quitte la pelouse (cheville) et le FCM termine à 10 tous les changements étant fait. Voire même à 9 car Descamps traîne la jambe (béquille). Malgré tout, Freitas égalise (87e). Mais Malfleury surgit (92e). Dur !!!

Le FCM arrive à St-Ouen en sachant qu’il ne faut surtout pas perdre pour ne pas se faire distancer. A l’inverse, les Audoniens savent qu’ils peuvent se donner de l’air sur un concurrent direct. Jérôme Erceau aligne 6 nouveaux joueurs par rapport à la défaite face à Rouen. Pourtant, les Martégaux n’affichent pas un visage d’une équipe qui doute en prenant le taureau par les cornes dès les premières minutes. Hormis une parade de Vanni, titularisé à la place de L’Hostis, sur Beziouen (15e), les Sang et Or ne sont pas mis en danger. Ce sont même eux qui sur coup-franc font passer quelques frissons dans l’arrière garde des hommes de Doukantié.

Les deux équipes se neutralisent, les Franciliens ne prenant aucun risque face à l’activité et la générosité martégale. La partie, comme souvent dans des matches couperet, se jouent sur phases arrêtées. Descamps (5e) et De Magalhaes (38e) sont un poil trop court sur des services venant de la patte de Chavas. A l’inverse, on connaît la qualité des Verts, en premier rang de Clément dans l’exercice. Lopez-Peralta, sur corner, trouve la tête du revenant qui décroise sa tête qui fait mouche (1-0, 44e). Dur à avaler pour les Martégaux qui en plus ont vu Bertin sortir pour une nouvelle blessure, cette fois-ci au genou (20e).

En seconde période, après ce coup de massue, les Martégaux subissent un peu plus. Le Red Star de Steve Marlet voulant enfoncer le clou. Mais Vanni saisi la chance qui lui est donnée ! Il va s’élever en muraille face aux tentatives Audoniennes. Mafleury (54e) et Beziouen, par trois fois, vont venir butter à plusieurs reprises sur le rempart provençal. Allegro, l’ancien messin expérimenté, rate à son tour le KO de près (80e). Le FCM en plus se retrouve à 10 suite à la blessure d’Himmes. Il n’y a plus de changement possible. Malgré tout, à force de ne pas réussir le break, Martigues reste en vie grâce à son gardien et l’inefficacité locale !

Le Red Star pense à préserver alors le score. Cela va se payer cash pour les locaux. Chavas trouve Freitas qui pense donner un point précieux aux siens (1-1, 87e). Martigues a fait le plus dur… Pense-t-on ? Mais entre une équipe pour qui tout rigole en ce moment et une pour qui rien ne veut sourire, la balance va encore pencher du mauvais côté pour les Martégaux. Encore sur corner, le ballon revient sur Malfleury, le goaléador audonien. Belloumou, sur sa ligne, repousse le cuir. Mais l’assistant valide le but (2-1, 90e+2). But ou pas but – visiofoot semble montrer la validité – la fin est cruelle pour les Martégaux. Un peu à l’image de leur saison.

En plus, devant beaucoup auront des matches en retard a disputé et le FCM compte deux points de retard sur le premier non relégable. Cela commence vraiment à sentir le sapin. Il n’y avait qu’à voir le contraste entre la joie Francilienne et l’abattement martégal pour voir qui a réalisé la bonne opération. Reste à montrer que Martigues ne veut pas mourir. Même si les éléments restent contraires, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Mais plus cela avance et plus la tâche relevera du miracle. Et dans le froid polaire, le FCM a figé un peu plus son avenir !!!

LA FICHE TECHNIQUE

RED STAR FC 93 2
FC MARTIGUES 1
23e journée
Stade Bauer. Arbitres: M. Esneu assisté de MM. Simon et Smyslony. Mi-temps: 1-0. Spectateurs: 1008.
Buts-Red Star: Clément (44), Malfleury (90+2). Martigues: Freitas (87)
Avertissements-Red Star: Allegro (35), Cé Ougna (94). Martigues: Posteraro (90), Cassan (90+2).
FC Martigues: Vanni – Belloumou, De Magalhaes, Freitas, Di Maria (Stinat, 66) – Bertin (Himmes, 20), Legras, Chavas, Ech Chergui (Cassan, 66), Posteraro, Descamps. Entraîneur: Jérôme Erceau.
Red Star FC 93: Bouet – Cerielo, Clément, Allegro, Kébé – Dieye (Guyon, 88e), Peralta, Beziouen, Doumbia (Ouarguini, 89e) – Malfleury, Marlet (c) (Cé Ougna) Entraîneur: Vincent Doukantié.

Retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *