NATIONAL: Et si le nouvel homme fort martégal c’était Jean-Luc Vannuchi ?

Comme souvent, lorsqu’un entraîneur est démis de ses fonctions et que ce n’est pas une solution interne qui est retenue, les spéculations vont bon train sur d’éventuels noms de successeurs. Si l’on peut tout entendre, tout lire, il y a un nom qui revient avec insistance. Il s’agit de Jean-Luc Vannuchi. L’ancien entraîneur du Paris FC et… de Nîmes, semble tenir la corde … A suivre ! (source: www.maritima.info)

Jean-Luc Vannuchi, un nom déjà évoqué à l’intersaison lors du départ de Franck Priou. Son nom est revenu sur le tapis, et il semble qu’il revienne de nouveau sur le devant de la scène après la mise à l’écart de Jérôme Erceau. Ce n’est peut-être pas pour rien ? Une chose est certaine, c’est que le Marseillais, ou un autre, devrait s’engager avec le FCM avant la rencontre de vendredi. Dans l’attente c’est un autre Jean-Luc, Escayol, qui assure l’intérim.

Jean-Luc Vannuchi lève le doigt... Il pourrait répondre présent sur le banc martégal

Le peut-être futur entraîneur martégal est né le 13 septembre 1970 à Marseille. Après une belle carrière de joueur au poste de défenseur à Nice (L1 et L2), Guingamp (L2), Cannes (L2) et Nîmes (L2 et National) de 1990 à 2004, il décide d’embrasser la carrière d’entraîneur. Après que Laurent Fournier laisse Nîmes, c’est lui qui reprend en main l’équipe. Et sa première est un franc succès puisqu’il permettra aux « Crocos » d’accéder à la L2.

L’année suivante, il est démis de ses fonctions pour mauvais résultats. Il rebondit au Paris FC durant deux saisons, et en 2011, c’est lui qui décide de ne pas prolonger avec le club de la Capitale. Il est actuellement sans club mais se retrouve souvent dans les stades de la région et notamment le stade Francis Turcan pour assister à des rencontres. Maintenant, il semble être en pôle position, mais comme souvent le football peut réserver des surprises. Il n’y a plus qu’à attendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *