Mise à l’écart d’Erceau: les réactions de l’ancien entraîneur et du président

Après 13 matchs sans succès, la décision est tombée comme un couperet ! Jérôme Erceau n’est plus l’entraîneur. Quelqu’un devrait lui succéder dans les prochains jours. Aujourd’hui, lors du premier entraînement sans Erceau, c’est Jean-Luc Escayol qui a assuré l’intérim, ce qui sera le cas jusqu’à la nomination du nouvel homme fort. Voici la réaction du néo-ancien coach martégal et du président Vincent Caserta.

Vincent Caserta, président du FCM : « Dans la situation qui est la notre, il fallait réagir avant qu’il ne soit trop tard pour tenter d’enrayer la mauvaise spirale. C’est pour cette raison que nous avons décidé, avec le comité directeur du club, de ne plus laisser les destinées de l’équipe première à Jérôme Erceau. Toutefois, à la vue de ce qu’il a réalisé au FCM en tant que joueur et qu’entraîneur depuis de longues années, nous lui proposons de rester au sein du FC Martigues dans un rôle qui reste à définir. En attendant, il y a un intérim mis en place avec l’encadrement technique du club, puis dans les jours à venir, nous introniserons un entraîneur extérieur. »

Jérôme Erceau, ancien entraîneur du FCM: « Dans pareil cas lorsque les résultats ne suivent pas et que l’on n’arrive pas à inverser la tendance c’est l’entraîneur qui est en ligne de mire. Il est logique, dans ce cas, que l’on m’enlève l’encadrement de l’équipe première. C’est le lot de beaucoup d’entraîneurs et c’est la loi du métier que cela soit eux qui sont écartés ! Dorénavant je vais rencontrer les dirigeants afin d’éclaircir ma situation. »

retrouvez  aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *