23e journée, Red Star – FCM: Commando pour se remettre dans le bon tempo !

Le FCM n’y arrive plus ! Après 12 matches sans succès, plus le temps passe et plus les chances maintien fondent comme neige au soleil. Surtout que personne ne veut mourir dans ce championnat et que le trou commence à se creuser. Alors il faut enfin trouver la parade, surtout que le FCM se rend à Saint-Ouen pour défier le Red Star, qui lui a su trouver un nouvel élan. Défaite interdite dans le mythique stade du Docteur Bauer !

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE FCM

Après Vannes et Fréjus, le FCM, même s’il n’avait pas réussi à l’emporter, laissait pourtant entrevoir un léger mieux. Puis patatra ! Contre Rouen, les Martégaux sont retombés dans leurs travers. Trois matches en 2012 et un seul petit point de pris. Pendant ce temps-là, les autres ne traînent pas en route et les Sang et Or sont devenus relégables ! Déjà deux points de retard, qui plus est, sur des équipes qui comptent des rencontres en retard. Autrement dit, même si le mal n’est pas d’aujourd’hui, il n’y a plus de temps à perdre !

Les Martégaux se rendant dans la région parisienne pour retrouver les Verts du Red-Star qui justement ont remis tous leurs voyants au vert ! La bande à Steve Marlet a su ne pas baisser la tête pour enfin sortir de la zone de relégation. Certes cela reste fragile, car l’avance n’est pas énorme, mais la dynamique Audonienne ne trompe pas : Le Red Star ne compte pas rester englué dans la zone de turbulence très longtemps. Avec 5 victoires lors des 8 derniers matches et surtout redevenus intraitables à Bauer, voilà comment changer la donner et donner des sueurs froides aux Martégaux qui n’y ont plus gagné depuis 1982. Un exemple aussi à suivre car avant les Audoniens avaient encaissé 7 défaites de rang ! Pourquoi le FCM ne pourrait-il pas revivre à son tour ?

Les Sang et Or qui pour se déplacement devront s’adapter à la pelouse synthétique, eux qui se sont entraînés notamment sur la synthétique de Julien Olive pour s’y préparer, et qui devront aussi faire sans Lafon, toujours suspendu, mais aussi de Biakolo et Ponge qui doivent aussi s’acquitter d’une sanction administrative. Exit aussi Mezague et N’Doye. Jérôme Erceau intègre dans les 16 des joueurs revanchards et qui ont faim de temps de jeu comme Nicodème, Stinat et Belloumou, puis il peut aussi compter sur le retour de blessure de Bertin. Bien malin qui aura la composition de départ, mais il devrait y avoir du changement !

Mais le changement le plus important et celui de retrouver la victoire et vite car le temps presse… Et voilà aussi une bonne occasion pour les Franciliens de mettre un concurrent direct à 6 points. Il reste 16 matches et 7 victoires à obtenir – au minimum – mais ce discours là ne s’entend que trop souvent; il faut impérativement se remettre dans le sens de la marche car pour le moment le FCM ne fait que de la marche arrière et dans ces conditions difficile de regarder vers l’avant !

SAMEDI 18H AU STADE BAUER
23e journée. Red-Star (14) – Martigues (18). Arbitres: M. Esneu assisté de MM. Simon et Smyslony.
FC Martigues: L’Hostis (g), Vanni (g), Nicodème, De Magalhaes, Belloumou, Stinat, Di Maria, Legras, Bertin, Chavas, Freitas, Posteraro, Himmes, Cassan, Ech-Chergui, Descamps. Les absents: Bourgeois (blessé), Lafon, Biakolo, Ponge (suspendus), Mezague, N’Doye, Dumortier, Renaut, Guendouz, Abbes, Diakhaby (choix). Entraîneur: Jérôme Erceau.
Red Star FC 93: Bouet – Cerielo, Clément, Allegro, Kebé – Dieye, Lopez-Peralta, Doumbia ou Ce Ougna, Beziouen – Malfleury, Marlet. Remplaçants: Abadie, Ribadeira, Guyon, Cé Ougna ou Doumbia, Ouargani. Entraîneur: Vincent Doukantié.

Retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *