22ème journée, FCM – Rouen: Il n’y a plus de calculs à faire… Il faut s’imposer !

L’heure n’est plus à s’apitoyer ou aux grands discours. La seule vérité doit venir du terrain, et surtout, seule la victoire compte dorénavant. Et cela, peu importe l’adversaire ! Rouen, candidat à l’accession, débarque à Martigues. Mais les Rouennais eux aussi mangent leur pain noir. Une occasion à saisir pour les Martégaux. Les deux équipes sont à la relance pour atteindre leur objectif respectif ! Qui en voudra le plus ?

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE FCM

Depuis le 1er octobre, le FCM n’a plus réussi à lever les bras au ciel ! Ce discours devient redondant, mais surtout, avec cette série, les Sang et Or sont sur une pente savonneuse et ne cessent de glisser inlassablement dans les bas-fonds du classement. Martigues est relégable ! Peut-être cela fera office d’électrochoc ? Tout le monde l’espère et il faudra aller chercher les victoires. Il ne faut pas se voiler la face, la tâche s’annonce ardue puisqu’il faut au FCM au minimum 7 victoires pour prétendre s’en sortir.

Les Martégaux viennent de rendre deux copies, contre Vannes et Fréjus, qui n’ont pas été mauvaises, loin de-là ! Mais cela ne suffit pas à aller chercher la victoire. Il va falloir être capable de se projeter encore plus vers l’avant. Envoyer du jeu. Marteler son adversaire. Il ne faut plus seulement ne pas perdre, il faut apprendre à gagner. Et là, il n’y a plus de questions à se poser. Il faut impérativement se relancer, car une nouvelle défaite, dans la perspective du déplacement au Red-Star, pourrait mettre définitivement la tête sous l’eau aux Martégaux.

Pour cette rencontre, Bertin est toujours forfait. Renaut et Guendouz n’ont pas été retenus par rapport à la rencontre dans le Var. N’Doye, De Magalhaes et Dumortier ont été retenus dans un groupe élargi à 17 joueurs. Par contre, le onze de départ devrait être le même. Côté rouennais, les Diables Rouges restent sur 3 défaites de rang et n’aiment pas voyager. Ils devront se passer des services de leurs deux buteurs, Dugimont et Dona N’Doh, ainsi que de Cantareil. Schianchi l’ancien martégal, et Arbaud, l’autre régional de l’étape, sont du voyage. Maintenant, les deux équipes sont en proie aux doutes. Celle qui entrera sur la pelouse la peur au ventre, fera sans doute, une bien mauvaise opération.

VENDREDI 20H AU STADE FRANCIS TURCAN
22e journée. Martigues (17) – Rouen (4). Arbitres: Mickaël Leleu assisté de MM. Pages et Sidi Yakoub.
FC Martigues: L’Hostis (g), Vanni (g), Mezague, De Magalhaes, Ponge, Di Maria, Legras, Chavas, Freitas, Posteraro, Himmes, Dumortier, Cassan, Ech-Chergui, Biakolo, Descamps, N’Doye. Les absents: Bertin, Bourgeois (blessé), Lafon (suspendus), Nicodème, Renaut, Guendouz, Belloumou, Stinat, Abbes, Diakhaby (choix). Entraîneur: Jérôme Erceau.
FC Rouen: Verger – Louiron, Da Silva, Rodriguez, Hergault – Morisot, Ngosso – Mendy, Zerdab, Vincent – Arbaud. Remplaçants: Mermillod (g), Schianchi, Burel, Badra, Dragon. Entraîneur: Eric Garcin.

Retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *