21e journée, Fréjus – FCM: Prêt à éteindre l’Etoile pour rallumer la flamme !

Les Martégaux, même s’ils n’ont pas renoué avec le succès, ont entamé la nouvelle année avec un bon nul contre Vannes, ce qui a permis de ne pas cogiter durant deux semaines de coupure, avant de se rendre dans le Var pour y défier Fréjus/Saint-Raphaël. Cela sera le troisième acte entre les deux formations qui se sont déjà affrontées en championnat et en coupe. Et il y a un coup à jouer car les Varois ne sont pas au mieux.

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE FCM

Les hommes de Jérôme Erceau ont connu un début d’année plutôt rassurant, eux qui restent sur 10 matches sans victoires. Un nul mérité contre Vannes, et une victoire en amical au Pontet (1-0), avec par deux fois une formation martégale qui aura mis une belle implication dans ses rencontres, et qui surtout, a montré une belle solidarité qui avait semble-t-il disparu avant la trêve des confiseurs. Martigues sait que la route est longue pour le maintien, mais c’est avec cet état d’esprit qu’il pourra aller le chercher.

Place maintenant à un gros morceau. Même si les Varois sont mal en point, comme le dit l’entraîneur martégal, « Fréjus possède sans doute le plus bel effectif de National. » Mais, entre le papier et le terrain il y a un monde, et il y a forcément un coup à jouer, car les partenaires d’Abardonado sont eux aussi bien loin de leurs objectifs et sont sur une pente savonneuse. Les deux formations sont en quête de point, voire de rachat pour les hommes de Paquillé, et cette partie va valoir le détour. Dans la situation des deux clubs il serait de bon aloi de s’imposer car cela klaxonne derrière eux.

Les Martégaux devront se passer des services de Bertin (blessé), De Magalhaes et Lafon (suspendus), Nicodème (reprise avec la réserve) mais aussi de Nassuf Ahamada, qui après son nouveau malaise a décidé de mettre le football entre paranthèse. D’ou la venue de N’Doye, qui ne pourra pas être aligné, n’ayant pas reçu sa qualification. Il ne devrait pas y avoir de gros changements par rapport aux équipes alignées contre Vannes et au Pontet. Côté Varois des cadres pourraient effectuer leur retour à l’image de Bezzou ou Dembélé, car la touche jeune du nouvel entraîneur varois a montré ses limites.

Quoi qu’il en soit, il faudra que les Martégaux poursuivent sur leur lancée de 2012, en mettant la même envie, la même solidarité. Il ne manque plus qu’à y ajouter plus de percussion et être plus entreprenant en attaque. C’est par-là que viendra le salut martégal et que les Sang et Or pourront renouer avec la victoire. En plus, le FCM a été inspiré lors de ses précédentes confrontations avec les Varois. Il n’y a pas de raison de ne pas réaliser une partie du même accabit. Car en cas de défaite, le FCM pourrait passer dans la zone de relégation et ce n’est jamais bon pour le moral.

VENDREDI 20H AU STADE EUGENE POURCIN
21e journée. Fréjus (12) – Martigues (16). Arbitres: M. Dany assisté de MM. Boutry et Dolmadjian.
FC Martigues: L’Hostis (g), Vanni (g), Mezague, Ponge, Renaut, Di Maria, Legras, Chavas, Freitas, Posteraro, Himmes, Guendouz, Cassan, Ech-Chergui, Biakolo, Descamps. Les absents: Bertin, Bourgeois (blessé), De Magalhaes, Lafon (suspendus), N’Doye (pas qualifié), Nicodème (reprise), Belloumou, Dumortier, Stinat, Abbes, Diakhaby (choix). Entraîneur: Jérôme Erceau.
Fréjus/Saint-Raphaël (sous réserve): Dreyer – Zywiecki, Fernandez, Penel, Coué – Keita, Dembele, Bezzou, Delclos – Henaini, Scarpelli. Remplaçants: Bulgare, Abardonado, Macquet, Diri, Ba. Entraîneur: Charly Paquillé.

Retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *