19e journée, Créteil – FCM: Il est encore temps de croire au Père-Noël !

Le FCM est à l’agonie! Les Martégaux peuvent même se retrouver relégable. Ils doivent se révolter, se souder… Bref, faire tout ce qu’il n’a pas eu lieu de voir contre les Ariègeois. Difficile d’y croire après 8 journées en perdition! Si les joueurs retrouvent la flamme dans les yeux comme un gosse qui attend Noël, et qu’ils se rappelent que c’est un jeu, ils pourront avoir une jolie surprise au pied du sapin. Ont-ils la magie en eux ?

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE FCM

Ce déplacement en banlieue parisienne face aux lusitaniens de Créteil n’est pas d’augure à annoncer le renouveau martégal. Les Franciliens sont de retour aux affaires ! Sur les cinq dernières journées, ils n’ont perdu qu’une fois – et encore c’était à Rouen – et ont été capables d’aller arracher des nuls (3-3) à Vannes ou encore vendredi à Nîmes. En ce moment, cela va mieux pour les Cristoliens qui espèrent confirmer avec la venue du FCM et passer l’hiver au chaud. « On doit rester sur cette dynamique et se donner de l’air, souligne Jean-Luc Vasseur, l’entraîneur de l’USCL. Nous devrons réaliser le même match que face à Nîmes. Nous n’avons pas une confiance surdimensionnée mais depuis quelques sorties nous sommes sur la bonne voie. A confirmer pour ne pas passer les fêtes dans le doutes. Cela passe par une victoire pour respirer ! »

Du côté martégal, le discours est diamètralement opposé. « Après Colmar, on a senti une équipe concernée qui a voulu mettre à plat les choses. On avait de bons pressentiments surtout que les gars avaient bossé durement. Le problème c’est qu’une fois sur le terrain, nous avons été incapables de passer aux actes, déclare Jérôme Erceau. C’est inexplicable et la situation devient critique. Il va nous falloir stopper la mauvaise spirale et au moins plonger vers 2012 en n’apprenant à ne plus perdre. » Pour se faire, les clés du camion seront donnés au même groupe que lors de la déroute face à Luzenac, hormis N’Zinga de retour de suspension, qui pousse Guendouz hors du groupe. En ce qui concerne le 11 de départ, il ne fait aucun doute qu’il y aura des changements. Et celui que l’on espère, c’est que les individualités se mettent au service du collectif, « car ce n’est pas en faisant chacun la nôtre que l’on pourra remettre le bateau à flot », lance avec lucidié Jonathan Di Maria.

Quoi qu’il en soit, c’est un exploit qu’il faudra aux Martégaux, eux qui n’ont jamais gagné à Créteil. Il est bien loin le 15 mai 1993, une soirée lors de laquelle le FCM venait d’accéder à la Ligue 1 grâce à une victoire 2-1 devant 6000 personnes face aux Cristoliens. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts. Et si la L1 est loin, en continuant de la sorte, les Sang et Or auraient au-dessus de leur tête l’épée du CFA, une division dans laquelle personne ne veut replonger. Il est temps de ne pas reproduire les mêmes erreurs que par le passé ! S’il y a un cadeau à se faire pour les fêtes, c’est celui de revenir de Duvauchelle avec des points. Et ne pas oublier, que même si l’USCL va mieux, il est comme le FCM: Le perdant aura dans le nez l’odeur du sapin… Et quand ca sent le sapin cela ne sent pas forcément bon comme le dit l’adage !

A 20H AU STADE DOMINIQUE DUVAUCHELLE
19e journée. Créteil (13) – Martigues (15). Arbitres: M. Schmitt assisté de MM. Boutry et Babula.
FC Martigues: L’Hostis (g), Vanni (g), De Magalhaes, Nianzi, Ponge, Mezague, Di Maria, Legras, Bertin, Freitas, Posteraro, Lafon, N’Zinga, Himmes, Biakolo, Descamps. Les absents: Nicodème, Belloumou, Bourgeois, Chavas (blessés), Dumortier (reprise), Gunedouz, Renaut, Diakhaby, Abbes, Ahamada, Stinat. Entraîneur: Jérôme Erceau.
US Créteil-Lusitanos (sous réserve): Kerboriou – Mahon de Monaghan, Chapuis, Di Bartoloméo, Tomas – Lafon, Nirlo, Laïfa, Lesage, Dabo – Bahin. Remplaçants: Ferrand (g), Da Cruz, Partouche, Djelillahine, Marquès. Entraîneur: Jean-Luc Vasseur.

Retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *