Beauvais 0-0 FCM: Martigues s’en contente mais aurait pu espérer mieux

Martigues c’est solide! Le FCM n’a perdu qu’une fois lors des 9 dernières journées. Malgré tout, Martigues doit se contenter du nul suite à l’exclusion de N’Zinga alors que jusque-là il y avait la place à mieux. Puis au courage après ce fait de jeu, Biakolo and co accrochent un point mérité. Encore une fois il y a de quoi rager et pester ! C’est déjà ça de pris et Martigues a relevé la tête après son non match contre Quevilly.

Au départ de la rencontre, les deux équipes peuvent réaliser une mauvaise opération, suite aux victoires du Poiré-sur-Vie et de Luzenac. Beauvais, qui est du coup relégable au coup d’envoi, avait annoncé la couleur de vouloir remettre la machine en route. Entre la théorie et la pratique il y a un monde. D’entrée de jeu, les Martégaux sont bien en place. Les Beauvaisiens n’arrivent pas à prendre en défaut le bloc provençal. Après un round d’observation durant le premier quart d’heure, c’est le FCM qui va planter les premières banderilles. D’abord sur une incursion de N’Zinga (16e) et sur une frappe de Lafon (18e). La bataille fait rage dans l’entrejeu et les deux équipes ont du mal à se mettre en bonne position.

Sur une pelouse picarde, qui d’habitude ne leur réussi pas, les Sang et Or ont pris le match par le bon bout. Seul bémol, c’est le fait que les partenaires de Biakolo ne tentent pas leur chance pour essayer d’étirer la défense picarde. Beauvais n’arrive pas à se révolter, la preuve encore ce soir avec l’Hostis qui n’est pas mis à contribution. N’Zinga va affoler la défense pour voir en retrait Biakolo. Le capitaine martégal est repris de justesse par Graton, qui dégage en corner, alors que le but est vide (38e). Piqués au vif, les Picards répondent dans la foulée par Raddas (39e). Après une première mi-temps maîtrisée par le FCM, on espère juste que les Martégaux n’auront pas à regretter de ne pas avoir profité de l’attitude amorphe des Picards. Les hommes d’Erceau ont juste pêché dans le dernier geste.

Cela a dû ruer dans les brancards à la pause dans le vestiaire picard, puisque Clément effectue deux changements avec deux joueurs offensifs. C’est le signe du mécontentement du technicien oisien qui n’a pas été convaincu par l’animation quu a été proposée par ses troupes. Si dans le jeu rien de nouveau, par contre l’arbitrage va changer la donne. Monsieur Perreau-Niel, très strict, et qui applique tous les règlements au pied de la lettre, distribue les cartons à tout-va. Il ne fait pas preuve de psychologie et ne fait pas dans la dentelle. Martigues le savait en ayant déjà eu à faire à lui. Malgré celaa, N’Zinga conteste un ballon en taclant. L’arbitre juge son intervention dangereuse. Il exclut directement l’Angolais (60e). Dès lors, les Beauvaisiens se montrent plus et multiplient les corners (9 en seconde période) tandis que les Martégaux reculent. les Frappes de Vaury (71e) Raddas (73e) et Créhin (76e) ne sont pas assez tranchantes. Cela tient toujours mais désormais le FCM souffre ! Raddas, au four et au moulin, essaye de dynamiter la défense martégale mais il est un peu trop seul côté picard.

Martigues se recroqueville et encaisse bien les assauts et l’ASBO ne met pas L’Hostis en grand danger, si ce n’est sur les phases arrêtées. C’est même les Provençaux qui vont avoir le meilleur coup à jouer. Descamps, entrée en jeu aux côtés de « Biak » pour tenter de jouer plus haut et de ne pas reculer, dévale le terrain en contre mais oublie Chavas (80e). Dommage ! Martigues aura fait le dos rond et aura bien quadrillé le terrain ne laissant les Oisiens dangereux, quasiment, que sur coups de pieds arrêtés. C’est un bon point de pris mais ce carton rouge a changé la donne car jusque-là, il y avait vraiment la place de mieux. Il faut savoir sans contenter, et le FCM n’a perdu qu’une fois lors des 9 dernières journées, tandis que les Picards sont toujours empêtrés dans les bas-fonds du classement ! Mais à force de courage et d’obstination, Martigues parvient à conserver ce résultat qui malgré tout fait bien ses affaires…

LA FICHE TECHNIQUE

AS BEAUVAIS 0
FC MARTIGUES 0
15e journée.
Stade Pierre Brisson. Arbitres: M. Perreau Niel assisté MM. Babula et Leducq. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 1927.
Avertissement-Beauvais: Makuma (18), Vaury (46). Martigues: Nicodème (43), Biakolo (45), Belloumou (52), Freitas (78). Expulsion-Martigues: N’Zinga (60)
AS Beauvais Oise: Lucas – Gratton, Mendy, Makuma (cap), Reydel – Franchi, Milambo, Goaziou (Pointeau, 46), Raddas – Louisy-Daniel (Vaury, 46), Créhin. Entraîneur: Alexandre Clément.
FC Martigues: L’Hostis – Belloumou, Mezague, Nicodème, Di Maria – Bertin, Freitas (Legras, 87), Posteraro (Descamps, 75), Lafon (Chavas, 59), N’Zinga – Biakolo (cap). Entraîneur: Jérôme Erceau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *