Amical, Nîmes 2-3 FCM: Les Martégaux ont fait une bonne répétition générale !

Les équipes éliminées en coupe doivent combler les trous vacants. C’est la cas de Nîmes et de Martigues, qui ont décidé de se retrouver aux Costières pour un match amical, eux qui ont le même nombre de points au classement (21). L’objectif des coachs étant de préparer au mieux la prochaine journée. On se souvient que lors de la précédente rencontre entre les deux formations, les «crocos» avaient dévorés les «sang et or» (4-1).

Dès les premières minutes, on sent que ce match amical ne va pas se dérouler sur un rythme de sénateurs. Les acteurs sont portés sur l’offensive. Pour preuve, les deux premières occasions à l’actif des visiteurs. Sur un corner, Chavas trouve la tête de Nicodème, qui passe au-dessus (3e) puis il faut le retour de Boche devant Descamps (7e). Koné, qui avait fait des misères aux Martégaux, va voir sa frappe flirter avec le poteau sur un bon service de Bénézet, à la suite d’une mauvaise relance (8e).

Le même duo se retrouve à merveille mais L’Hostis claque le lob de l’ancien palois (14e). Après ce quart d’heure sur un excellent rythme, hormis une frappe déviée de Posteraro (18e) les équipes cadenassent l’entrejeu. Il faut attendre une tête de Ouattara pour revoir une occasion (43e). D’abord parties sur un bon rythme offensif, les deux formations se sont ensuite neutralisées. Il ne manquait que le geste juste dans le dernière passe.

De retours des vestiaires, le FCM entame comme en début de première période. Mauvaise relance nîmoise de Carlier, suite à centre de Chavas, qui profite à Descamps qui ouvre le score en trouvant du pied gauche la lucarne de Merville (0-1, 49e). Dans la foulée l’inévitable Koné va profiter d’une hésitation pour égaliser (1-1, 51e). L’attaquant nîmois adore le FCM, pour preuve il est à le retombée d’un coup-franc. Sa tête finit sa course sur la barre (62e).

Martigues est à deux doigts de profiter d’une nouvelle erreur nîmoise. Descamps s’arrache pour servir Chavas qui voit sa frappe passer juste au-dessus (70e). Deux minutes plus tard, ce diable de Koné oblige Nianzi à sauver sur sa ligne. A la 80ème, les deux hommes se retrouvent et Koné provoque la faute dans la surface. Il se charge lui-même de transformer le penalty (2-1, 81e). Le puissant attaquant nîmois peut une nouvelle fois sortir sous les applaudissements. Les équipes se rendent coup pour coup ! Chavas ajuste Merville pour remettre les compteurs à zéro (2-2, 83e).

Koné est sorti mais Thibault, son remplaçant, place une tête puissante qui passe juste à côté (85e). Mais, c’est le FCM qui va rafler la mise. Chavas tire un corner. Mésentente entre Merville et Thibault. Le portier n’intervient pas et l’attaquant propulse le ballon dans son propre but (2-3, 90e+1). Comme en championnat Koné aura fait des misères aux Martégaux mais cette fois-ci les Sang et Or ont rendu une autre copie pour s’imposer. De bon augure avant la réception d’Ajaccio mais s’il faudra faire attention à la rigueur.

LA FICHE TECHNIQUE

NIMES OLYMPIQUE 2
FC MARTIGUES 3
Match amical.
Stade des Costières. Arbitres: M. Bianciotto. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 500 environ.
Buts-Nîmes: Koné (51, 81 sp). Martigues: Descamps (49), Chavas (83), Thibault (90+1, csc).
FC Martigues: L’Hostis – Belloumou, Mezague, Nicodème, Di Maria – Legras (N’Zinga, 46), Freitas (Ponge, 71), Posteraro (Nianzi, 71), Chavas, Biakolo (cap) (Guendouz, 71) – Descamps. Entraîneur: Jérôme Erceau.
Nîmes Olympique: Merville – Stosic, Carlier (cap), Boche, Poundjé – Parpeix (Piocelle, 60), Haddou, Benezet (Haguy, 46) (Dutil, 81), Hsissane (Correze, 66), Ouattara (Ogounbiyi, 71) – Koné (Thibault, 83). Entraîneur: Thierry Froger.

Retrouvez aussi l’actu du FCM avec des interviews, des videos, des résumés… sur :
www.maritima.info (tv, radio, web) et www.fcmartigues.fr (site officiel du FCM)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *