15ème journée, Beauvais – FCM: Se relancer pour éviter de regarder derrière.

Les Martégaux ont raté le coche face à Quevilly ! Une belle occasion de distancer la concurrence. Du coup, le FCM, même s’il est dans les clous par rapport à ses objectifs, commence à regarder derrière. A commencer par Beauvais qui est dans une mauvaise posture et qui en cas de défaite pourrait passer dans la zone rouge. Martigues serait bien inspiré de retrouver des couleurs en Picardie pour prendre ses distances.

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE FCM

Après Quevilly, il y a eu beaucoup d’interrogations. Comment parvenir à rendre deux copies plus qu’honorables à Orléans puis Fréjus, et de se retrouver sans « grinta » contre les Normands ? Le FCM avait réussi son entame (15 minutes) avant de baisser de pied et de rythme. « On prend un point inespéré, déclare Erceau, car franchement c’est un hold-up. J’étais très remonté après la rencontre et cette semaine il a fallu mettre les choses à plat. » Un recadrement nécessaire surtout que ce match est important pour les deux formations de l’Oise et Provençale qui veulent toutes les deux aller de l’avant.

Beauvais, qui compte un match en moins, est en mauvaise posture au classement. Le FCM malgré une série d’une seule défaite en huit journées, a la meute aux trousses. Le perdant se mettrait dans une situation complexe en tombant dans le mauvais chapeau, celui de la dure lutte pour  le maintien. « Il n’y a pas de quoi se mettre le feu, tempère Erceau, mais il est vrai que notre enchaînement de matches sans victoires nous fait naviguer entre deux eaux. » Qualifié de « charnière » le match face à Quevilly a été raté, alors le match de Beauvais peut-être déjà un premier tournant ?

Un tournant pour se relancer en distançant la concurrence ou en ratant encore la marche et chuter vers la mauvaise partie du tableau. C’est là que l’on voit que ce championnat est dingue ! Pour cette rencontre, Martigues se passera des services de Nianzi (suspendu) et de Guendouz (blessé). Cela permet à Belloumou de revenir dans le groupe ainsi qu’à N’Zinga qui a soigné son petit bobo à la cuisse. Cela ne devrait pas être les seuls changements après le match loupé contre Quevilly. Il faut s’attendre à quelques modifications également dans le 11 de départ qu’a concocté le coach martégal.

Peu importe les joueurs, c’est l’état d’esprit conquérant qu’il faudra retrouver pour tenter d’aller chercher une victoire qui fuit les Martégaux depuis quatre journée. En plus, Beauvais a déjà joué un vilain tour au FCM puisqu’en 2008 ce sont les Picards qui avaient envoyé les Martégaux vers le CFA. Une motivation toute trouvée ! Il ne faudrait pas que de nouveau les Beauvaisiens soient ceux qui remettent le doute au FCM avec une défaite qui le ferait regarder vers le bas. Martigues est dans son tableau de marche, mais en franchir encore une serait appréciable surtout lorsque l’on voit que cela se resserre au classement.

VENDREDI A 20H AU STADE PIERRE BRISSON
15e journée. Beauvais (16) – Martigues (9). Arbitres: M. Perreau Niel assisté de MM. Babula et Leducq.
FC Martigues: L’Hostis (g), Vanni (g), Di Maria, Mezague, De Magalhaes, Nicodème, Belloumou, Bertin, Freitas, Legras, Lafon, Chavas, Posteraro, N’Zinga, Biakolo, Descamps. Les absents: Nianzi (suspendu), Ahamada, Ponge, Himmes (reprise), Guendouz, Bourgeois, Dumortier, Renaut (blessés), Bochu, Stinat, Abbes, Diakhaby (choix). Entraîneur: Jérôme Erceau.
AS Beauvais Oise: Lucas – Gratton, Mendy, Makuma (cap), Reydel- Franchi, Milambo, Goaziou, Raddas – Louisy-Daniel, Créhin. Remplaçants: Gouget (g), Borne, Richetin, Poiteau, Voury. Entraîneur: Alexandre Clément.

Retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *