14e journée, FCM-Quevilly: L’envie d’aller de l’avant pour renouer avec le succès

Après la déception de la coupe de France, les Martégaux retrouvent le championnat avec la venue de Quevilly. Des Normands que les Sang et Or avaient éliminé l’an passé aux tirs au but. C’est après la même fin cruelle que le FCM retrouve la bande à Brouard, qui lui aussi n’est jamais en réussite face aux Provençaux. Plus que les anecdotes c’est l’enjeu comptable qui est intéressant avec un rapproché possible vers le top 5.

en direct sur Radio Maritima via l’onglet LIVE RADIO et en écrit sur LIVE FCM

La désillusion de la coupe est digérée ! Martigues n’a pas de regrets quant à sa performance. Au contraire ! Le FCM a confirmé face à Fréjus le regain de forme dans le bloc équipe qui a été entrevue à Orléans. Cependant, les Sang et Or veulent renouer avec le succès. D’une part pour passer devant leurs hôtes du jour, puis de flirter avec le Top 5 mais surtout de se rapprocher de son objectif comptable. Jérôme Erceau a fixé la prise de 11 unités à chaque quart du championnat. Avec dix-neuf points au compteur en treize rencontres, autant dire que l’objectif est proche mais surtout que les Provençaux ont de la marge pour arriver à mi-championnat avec un joli capital point.

Toutefois, Martigues doit retrouver le goût de la gagne. Si le FCM n’a perdu qu’une fois lors des sept dernières journées – neuf en comptant la coupe – il n’a pas gagné depuis trois rencontres en championnat. Cependant, Erceau et ses hommes ont bien gérer, surtout lorsque l’on connaît tous les pépins qu’ils ont du surmonter. Après sa suspension, Biakolo sera peut-être l’homme qui fera repartir de l’avant la machine martégale a qu’il ne manque qu’un succès pour donner plus d’ampleur à sa belle série, car rappelons-le, une seule défaite en sept journées, ce n’est pas donner à tout le monde. Freitas, lui aussi blanchi, réintègre le groupe, tout comme Posteraro qui se remet doucement de son vilain coup reçu dans le Loiret il y a deux semaines.

Par contre, N’Zinga est forfait de dernière minute, la faute à une petite gêne à la cuisse. Le staff a décidé de ne prendre aucun risque. Avec Abbes ce sont les deux seuls changements par rapport au groupe présent dans le Var en coupe. 17 joueurs sont convoqués, un choix pour le dernier joueur non-retenu sera pris demain. Une équipe martégale qui annonce vouloir aller de l’avant de l’aveu même des joueurs et du staff. Biakolo, Chavas, Lafon, Descamps ou encore Posteraro, il y a un certain potentiel offensif. Si en plus, Martigues continue à ne pas se mettre en danger, sauf seul, comme à Fréjus sur sa seule erreur, l’équation devrait être positive pour les Sang et Or et ouvrir de belles perspectives d’avenir.

VENDREDI A 20H AU STADE FRANCIS TURCAN
14e journée. Martigues (8) – Quevilly (7). Arbitres: M. Leleu assisté de MM. Grimm et Mouysset.
FC Martigues: L’Hostis (g), Vanni (g), Di Maria, Mezague, De Magalhaes, Nianzi, Nicodème, Belloumou, Bertin, Freitas, Legras, Lafon, Chavas, Guendouz, Posteraro, Biakolo, Descamps. Les absents: Ahamada, Ponge, Himmes (reprise), N’Zinga, Bourgeois, Dumortier, Renaut (blessés), Bochu, Stinat, Abbes, Diakhaby (choix). Entraîneur: Jérôme Erceau.
US Quevilly: El-Kharroubi – Vardin, Sanson, Beaugrad (cap), Giboyau – Diarra, Jouan, Ouabi, Vallero, Capel- Herouat. Remplaçants: Coulibaly (g), Betin, Corbard, Dia, Laup. Entraîneur: Régis Brouard.

Retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *