FCM 2-1 Epinal: Héroïques, les Sang et Or sont les premiers à se payer le leader

Ils en ont rêvé et ils l’ont fait ! Mais que ce fut intense avec un scenario à la Hitchcock. Le FCM prend logiquement les devants pour mener 2 à 0. Puis, Mr Kristo, l’arbitre de la rencontre, va expulser injustement Posteraro. Ce n’est plus le même match mais si la meilleure attaque pousse, la défense et les Martégaux vont être héroïques et tenir un succès mérité qu’un homme n’aura pas réussi à leur enlever !

Martigues essaye d’imprimer le rythme face à une équipe d’Epinal très athlétique. Les Spinaliens vont prouver sur phases arrêtées qu’ils peuvent imposer leur physique et empêcher les Martégaux d’avancer. Sur un corner tiré de la gauche Chéré tente sa chance de loin (9e). Un nouveau corner s’en suit et N’Doye place sa tête que Legras sauve sur la ligne (10e). Les Vosgiens ont des soucis dans leur axe défensif avec deux absences alors la meilleure défense c’est l’attaque. Le FCM réagit par Bourgeois (13e) et Chavas (15e) mais les centres sont repoussés.

Mais ce sont bien les Lorrains qui font reculer les Provençaux. Les hommes d’Erceau décident de faire courir le ballon et sur une action bien construite Bertin est à la conclusion mais sa frappe est hors-cadre (17e). Les Sang et Or insistent dans leur jeu rapide mais à l’image du tandem Seck-N’Doye le bloc spinalien est infranchissable. N’arrivant pas à franchir le solide rideau, le FCM va tenter la ruse pour se procurer la plus belle occasion. Freitas joue rapidement un coup franc qui permet à Bourgeois de se présenter seul face à Robin qui remporte son duel (26e). Robin est chaud bouillant car il est encore à la parade sur Descamps, qui sur un service de Lafon, bute à deux reprises sur le portier vosgien (27e).

Sur ces occasions le SAS montre que sa charnière centrale absente c’est un handicap, Mangan se montrant fébrile. Les Lorrains décident de ralentir le jeu pour stopper le temps fort martégal et se repositionner plus haut eux qui commençaient à reculer dangereusement. Au même moment, le FCM perd son principal pourvoyeur, Chavas, qui boîte bas et qui doit céder sa place (36e). Mais son remplaçant, Posteraro, va se montrer décisif. Lafon fait un festival côté droit et rend fou Zimmer pour centrer vers l’ancien Nîmois qui d’une « Madjer » trompe Robin (1-0, 41e). Ce n’est pas immérité !

De retour des vestiaires, le FCM va de suite mettre Epinal KO sur la remise en jeu. Bourgeois lance son compère Descamps qui ajuste Robin du gauche (2-0, 46e). Le directeur de jeu va relancer les Vosgiens lorsque il décide de sortir le rouge direct pour Posteraro (55e). Asbabou vient les deux pieds en avant, «Posté» tacle le ballon mais c’est lui qui est exclu. Incroyable ! Et l’arbitre décide de faire le show lorsque Demangeon « exécute » Belloumou mais cela ne lui vaut qu’un jaune. Voilà comment on peut faire tourner une rencontre en bataille rangée ! Ce n’est plus le même match car les Lorrains profitent de l’aubaine pour faire reculer les Provençaux.

Les Vosgiens ont la possession mais n’arrivent pas à venir inquiéter L’Hostis. Tissot décide de passer à trois défenseurs et de lancer Chouleur et Khaled pour densifier l’attaque. Asbabou déborde sur la droite et centre fort devant le but, De Magalhaes dévie le ballon sur son poteau (70e). C’est pourtant Lafon qui est à un cheveu de tripler la mise. Au bout d’une chevauchée infernale il n’a plus le jus pour réaliser le geste juste (75e). Malgré sa supériorité Epinal reste inoffensif. Les Sang et Or sont héroïques ! Lorsque cela passe L’Hostis est à la parade comme c’est le cas face à Asbabou (81e).

La meilleure attaque (24 buts) se casse les dents sur une défense martégale qui s’élève en muraille. Il faut un exploit de Khaled avec une frappe pleine lucarne pour relancer la partie (2-1, 87e) et faire ressurgir les mauvais souvenirs de Cherbourg qui été revenu à 3 partout. Mais le FCM ne subira pas une injustice et préserve ce succès en faisant chuter pour la première fois le leader et s’il vous plaît à 10 et contre les éléments. Martigues peut sortir grandit de ce match ! Chapeau bas ! En plus, le FCM a su montré qu’il s’est trouvé une défense, et il faudra au moins cela à Niort vendredi prochain. Martigues peut savourer et récupérer dans cette optique.

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 2
SAS EPINAL 1
10ème journée
Stade Francis Turcan. Arbitres: M. Kristo assisté MM. Mouysset et Panont. Mi-temps: 1-0. Spectateurs: 639.
Buts-Martigues: Posteraro (41), Descamps (46). Epinal: Khaled (87).
Avertissement-Martigues: Ponge (90+1), Freitas (90+3). Epinal: Jahier (35), Demangeon (56), Chouleur (63). Expulsion-Martigues: Posteraro (55)
Martigues: L’Hostis – Legras, Mezague, De Magalhaes, Belloumou – Freitas (cap), Bertin, Chavas (Posteraro, 36), Lafon (Ponge, 76) – Descamps, Bourgeois (N’Zinga, 72). Entraîneur: Jérôme Erceau.
Epinal: Robin – Colin (Khaled, 66), Mangan, Demangeon (Chouleur, 60), Zimmer – Seck, N’Doye – Gonçalves, Chéré, Asbabou (cap) – Jahier (Dembélé, 80). Entraîneur: Fabien Tissot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *