6e journée, Nîmes-FCM: Face aux Crocos, les Martégaux veulent mordre à nouveau

Si les Martégaux sont la bête noire des Nîmois sur leur pelouse en réussissant à se montrer à leur avantage aux Costières, ce sont cette fois-ci les Gardois qui abordent ce match avec un moral retrouvé. Destins diamétralement opposés puisque les « sang et or » restent sur deux revers, tandis que les « crocos » ont enfin réussi à lancer leur championnat, en remportant les deux dernières rencontres.

Les hommes de Thierry Froger, qui doivent digérer leur rétrogradation de L2, ont semble-t-il trouvé la bonne formule à l’image de leur dernier match remporté contre Besançon (3-0) en plus en étant réduit à dix après douze minutes. C’est dire la tâche qui attend les hommes de Jérôme Erceau puisque le NO compte poursuivre sur sa lancée avec un public de nouveau acquis à sa cause. Après une entrée en matière parfaite, la formation provençale marque le pas.

« Nous sommes moins rigoureux et moins réalistes et à l’arrivée cela se paye, souligne Erceau. Peut-être s’est-on trouvé trop beau ? Il faut relancer la machine car il serait dommageable de voir se dilapider le capital point et confiance acquis après un départ lors duquel tout le monde pensait que nous ne serions pas à pareil fête. » Le coach martégal a raison, car il était loin de s’imaginer avec sept points au compteur après trois journées, et il ne faudrait pas plonger dans le doute, ce qui pourrait-être le cas avec un nouveau revers.

Freitas (suspendu), Bertin (blessé), Lafon, Guendouz et Stinat (choix), Bourgeois et Mezague (prêté dans la semaine par Montpellier) ne sont toujours pas qualifiés. C’est un véritable casse-tête pour le coach martégal qui, au vue de certains choix, comptent bien insuffler du sang neuf pour retrouver une dynamique. Dumortier, Abbes, Nianzi et Ponge intègret le groupe. Les « sang et or » espèrent ne pas verser de nouvelles larmes de crocodiles mais retrouver le sourire.

SAMEDI A 20H AU STADE DES COSTIERES
6e journée. Nîmes (11) – Martigues (10). Arbitres: M. Rouinssard assisté de MM. Morelière et Boillin.
Nîmes: Al Shaïbani – Haddou, Poulain, Carlier, Poundje – Hsissane, Corrèze – Ogounbiyi, Bénézet – Koné, Niflore. Remplaçants: Michel (g), Stosic, Haguy, Salert, Ripart (ou Ouattara). Entraîneur: Thierry Froger.
Martigues: L’Hostis, Vanni – Renaut, Nianzi, Nicodème, De Magalhaes, Di Maria, Ponge – Chavas, Legras, Dumortier, Posteraro – Himmes, N’Zinga, Descamps, Abbes. Les absents: Ahamada (convalescence), Belloumou (reprise), Freitas (suspendu), Bertin (blessé), Bourgeois, Mezague (pas qualifié), Lafon, Stinat, Guendouz, Diakhaby, Bochu (choix). Entraîneur: Jérôme Erceau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *